Atbara (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

17° 40′ 42″ N 33° 58′ 19″ E / 17.6783, 33.9719

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Atbara.
Atbara
Image illustrative de l'article Atbara (rivière)
bassin de l'Atbara
bassin de l'Atbara
Caractéristiques
Longueur 805 km
Bassin 69 000 km2
Bassin collecteur Nil
Débit moyen 359 m3/s (Kilo 3)
Cours
Source environ 50 km au nord du lac Tana
Confluence le Nil
· Localisation Atbara
Géographie
Principaux affluents
· Rive droite Tekezé
Pays traversés Drapeau de l'Éthiopie Éthiopie
Drapeau du Soudan Soudan

L'Atbara (Arabe: نهر عطبرة, Nahr 'Atbarah) est un affluent du Nil, le dernier qui soit permanent avant son delta.

Géographie[modifier | modifier le code]

Il prend sa source en Éthiopie à environ 50 km au nord du lac Tana. Il coule pendant environ 805 km avant de se jeter dans le Nil à hauteur de la ville d'Atbara au Soudan. Son affluent droit, le Tekezé, compte tenu de sa plus grande longueur, constitue en fait la véritable branche supérieure du cours de l'Atbara. Pendant une bonne partie de l'année, l'Atbara s'apparente à un simple filet d'eau. Mais durant la saison des pluies, la cote du fleuve augmente d'environ 5 m. Il devient alors une formidable barrière naturelle entre les districts nord et centre de la région Amhara. Les principaux affluents de l'Atbara sont, outre le Tekezé, la rivière Shinfa qui prend sa source à l'ouest du lac Tana et la rivière Angereb qui prend sa source au nord de la ville de Gondar.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Le régime de l'Atbara est très irrégulier. Le débit mensuel peut varier entre 0 m3⋅s-1 et 4 928 m3⋅s-1 tandis que le module est de 359 m3⋅s-1. La période des hautes eaux s'étend de juillet à septembre et coïncide avec la remontée en latitude de la zone de convergence intertropicale responsable des fortes pluies qui s'abattent sur le bassin versant de l'Atbara à cette période de l'année. La période d'étiage s'étend de février à mai. La rivière contribue à environ 25 % du débit total du Nil en août, lorsque son débit est maximal, mais sa contribution devient négligeable durant la saison sèche. La tranche d'eau écoulée annuellement par la rivière se monte à 169 mm.

Débit moyen mensuel (en m3/s)
Station hydrologique : Kilo 3
(données calculées sur la période 1912-1982[1])

Notes et références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]