Atanase Périfan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Atanase Périfan, est né le 19 août 1964[1] dans une famille macédonienne, son père ayant fui le communisme dans les années 1950. Issu de la société civile, militant associatif, il est marié et père de 4 enfants. En 1988, avec des amis, il crée une entreprise travaillant pour des causes humanitaires. Il est adjoint au maire du 17e arrondissement de Paris, sans étiquette, chargé de la solidarité, de la famille et de la proximité. Il est élu depuis 1989. Il est le créateur de la Fête des voisins[2], ainsi que de l'association Voisins solidaires. Il préside la Fédération européenne des solidarités de proximité.

Fête des voisins[modifier | modifier le code]

Il a eu l'idée de la création de la Fête des voisins en 1990 lorsqu'il découvre une femme âgée décédée depuis 4 mois dans son appartement. En 1999, il lance dans le 17e « Immeubles en Fête - la Fête des Voisins » puis en France en 2000. En 2003, il l'étend à l'Europe avec la « Journée européenne des voisins » et en 2007 sur le reste de la planète. En 2013, plus de 7,5 millions de personnes y ont participé en France avec 1012 mairies et bailleurs sociaux partenaires. Elle est aujourd'hui célébrée par plus de 20 millions de participants dans 36 pays du monde[3].

« Voisins Solidaires - les bons côtés d'être à côté »[modifier | modifier le code]

Le programme Voisins Solidaires lancé en 2007 vise à développer les solidarités de proximité en complément des solidarités institutionnelles et familiales[4]. Dans une société où se développent le repli sur soi et et la défiance, Atanase Périfan souhaite mobiliser les gisements de générosité qui sont en chacun de nous pour construire une ville plus humaine et plus solidaire. Il précise "dans nos grandes villes, il existe une vraie difficulté voire une souffrance relationnelle. Il est indispensable de rendre les Français plus solidaires entre eux".

Élections municipales de 2014[modifier | modifier le code]

Il est désigné par Nathalie Kosciusko-Morizet, chef de file UMP-MoDem dans le 20e arrondissement pour les élections municipales de 2014 à Paris. Il lance le Pacte Solidaire pour Paris autour de 10 propositions simples pour mobiliser les Parisiens. Il échoue à devenir maire mais est élu conseiller d'arrondissement et conseiller de Paris.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • En mai 2005, il publie Pas de quartier pour l'indifférence : pour en finir avec la France dépressive, aux éditions de la Table Ronde (ISBN 2710327783).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]