At the Drive-In

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

At the Drive-In

alt=Description de l'image At the Drive-In Lollapalooza.jpg.
Informations générales
Pays d'origine El Paso - Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Post-hardcore
Années actives 1993 - 2001; 2012 -
Labels Fearless Records
Grand Royal
Site officiel atdimusic.com
Composition du groupe
Membres Jim Ward
Cedric Bixler
Omar Rodríguez
Paul Hinojos
Tony Hajjar

At the Drive-In est un groupe post-hardcore d'El Paso au Texas créé en 1993, séparé en 2001 puis reformé en janvier 2012.

Le nom du groupe est tiré de la chanson Talk Dirty to Me de Poison.

Principalement influencés par des groupes comme Fugazi et Drive Like Jehu, « ATDI » a composé des chansons épiques, post-hardcore, voire stadium rock, aux mesures complexes et aux paroles énigmatiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le premier enregistrement studio du groupe s'intitulait Hell Paso (Western Breed), un EP paru en 1994. La réputation de leur jeu de scène, sorte de mélange de salsa hardcore et de gesticulations chaotiques ont permis au groupe de survivre à ses débuts.

Leur premier album, Acrobatic Teenement sort en 1994, enregistré avec de très faibles moyens. Cedric Bixler est au chant, Omar Rodríguez à la basse, Ryan Sawyer à la batterie, Jim Ward et Adam à la guitare. Après une tournée de trois mois, un nouveau bassiste et batteur sont recrutés. ATDI acquiert ainsi sa structure définitive, Omar Rodríguez passant à la guitare, les nouveaux Paul Hinojos à la basse et Tony Hajjar à la batterie. S'ensuit l'enregistrement de El Gran Orgo, deuxième EP aux sonorités très punk.

En 1998, ils enregistrent In Casino Out, chez Fearless, qui marque le tournant du groupe. ATDI trouve véritablement son style, à savoir un rock énergique, puissant mais sincère, avec des parties de guitares qui frôlent l’expérimental, mais gardant toute leur puissance. L'album est un véritable succès, et les membres d'ATDI passent alors professionnels.

Leur troisième EP Vaya sort en 1999.

En 2000 sort l'album de la consécration et du début de la fin du groupe, Relationship of Command, produit par Ross Robinson, avec notamment Iggy Pop chantant sur Rolodex Propaganda. L'album est un succès mondial, tant au niveau des ventes que des critiques; succès qui ne plait pas à tous les membres. Pour des raisons liées à ce succès, le groupe annonce en 2001 une pause à durée indéterminée, liée à des divergences de goûts quant aux prochaines sonorités d'ATDI.

Ainsi, dans leur volonté de toujours expérimenter plus loin, Omar Rodríguez et Cedric Bixler créent alors le side project De Facto, sorte de rock dub, qui donnera naissance au groupe The Mars Volta, sorte de rock psychédélique et expérimental, très différent d'ATDI. Jim Ward, Paul Hinojos et Tony Hajjar forment quant à eux Sparta, aux sonorités proche d'ATDI. En comparant les sonorités de ces deux groupes, les causes du split sont relativement évidentes.

Le 9 janvier 2012, le groupe annonce sa reformation via leur compte "Twitter".

Composition du groupe[modifier | modifier le code]

Influences et Genre[modifier | modifier le code]

Le groupe anglais The Fall fait très certainement partie des plus grandes influences du groupe. On pourrait définir leur genre comme un punk très énergique, rapide et émotionnel. On les associe parfois au mouvement emocore, très certainement en raison de la hauteur de la voix de Cedric et des chœurs souvent scandés par un backing vocal très puissant (Jim).

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums Studio[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]