Astro, le petit robot (série télévisée d'animation)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Astro, le petit robot.

Astro, le petit robot

鉄腕アトム
(Tetsuwan Atom)
Genre action, aventure, science fiction
Anime japonais : Astro Boy
Réalisateur
Studio d’animation Mushi Production
Chaîne Drapeau du Japon Fuji TV
1re diffusion 1er janvier 196331 décembre 1966
Épisodes 193
Anime japonais : Astro, le petit robot
Réalisateur
Studio d’animation Tezuka Productions
Chaîne Drapeau du Japon NTV
1re diffusion 1er octobre 198023 décembre 1981
Épisodes 52
Anime japonais : Astro Boy 2003
Réalisateur
Kazuya Konaka
Studio d’animation Tezuka Productions
Sony Pictures Television
Chaîne Drapeau du Japon Animax
1re diffusion 6 avril 200321 mars 2004
Épisodes 50

Astro Boy est une série télévisée d'animation de science-fiction japonaise en 193 épisodes de 25 minutes, produite par les studios Mushi Production situés à Takadanobaba[Note 1] d'après le manga Astro, le petit robot et diffusée du 1er janvier 1963 au 31 décembre 1966 sur Fuji TV. En France, la série est inédite.

Astro, le petit robot (Shin Tetsuwan Atom) est une série télévisée d'animation de science-fiction japonaise en 51 épisodes de 20 minutes, produite par les studios Tezuka Productions d'après le manga Astro, le petit robot et diffusée du 1er octobre 1980 au 23 décembre 1981 sur NTV. En France, la série a été diffusée à partir du 4 janvier 1986 sur TF1 et rediffusée sur TF1 dans le Club Dorothée.

Astro Boy 2003 est une série télévisée d'animation de science-fiction japonaise en 51 épisodes de 24 minutes, produite par les studios Dentsu Inc. Sony Pictures Entertainment et Tezuka Productions d'après le manga Astro, le petit robot et diffusée à partir du 6 avril 2003 sur Animax et Fuji TV. En France, la série a été diffusée à partir du 1er septembre 2004 sur France 3 dans l'émission France Truc.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Astro, le petit robot : Au début du XXIe siècle, un savant construit un robot à la mémoire de son fils Thomas, décédé dans un accident de voiture. Mais le professeur Baltus ne se contente pas de créer un simple robot : il le dote de pouvoirs extraordinaires. Astro possède des sens très développés, une force colossale et peut même voler. Il ressent même les émotions et distingue le bien du mal. Mais abandonné par le professeur Baltus, qui réalise qu'Astro ne sera jamais un humain pouvant remplacer son fils défunt, il se retrouve dans un cirque avant d'être sauvé par le professeur Caudrine, un ami de Baltus. Astro va alors à l'école, supporté par le professeur Caudrine et par monsieur Morse l'instituteur, et désormais, le jeune robot va servir le bien, combattant la discrimination envers les autres robots et se battra pour protéger les humains contre les dangers qui les menacent.

Astro boy : Le Dr. O'Shay donne vie à un robot conçu par le Dr. Tenma, d'une technologie extraordinairement avancée, et le prénomme Astro. Astro est ainsi muni d'une puissance considérable, avec des lasers dans les mains et des réacteurs dans les jambes. Il va donc se battre pour protéger l'humanité du mal, et préserver ses compagnons robots de l'injustice. Mais la particularité d'Astro, c'est qu'il possède un cœur lui permettant d'avoir des sentiments.

Distribution des voix[modifier | modifier le code]

Première série[modifier | modifier le code]

Voix japonaises[modifier | modifier le code]

Deuxième série[modifier | modifier le code]

Voix francophones[modifier | modifier le code]

Troisième série[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première série[modifier | modifier le code]

Seuls les titres originaux des 107 premiers épisodes sont affiché ci-dessous

  1. The Birth of Astro Boy
  2. Colosso
  3. Expedition to Mars
  4. The Sphinx
  5. Cross Island
  6. Grass Boy
  7. Zero, the Invisible Robot
  8. Silver Comet
  9. Hullabaloo Land
  10. The Spirit Machine
  11. Strange Voyage
  12. The Artificial Sun
  13. The Deep Freeze
  14. One Million Mammoth Snails
  15. Gangor the Monster
  16. Secret Agent 3-Z
  17. The Haunted Ship
  18. Time Machine
  19. The Cosmic Giant
  20. Toxor, the Mist Man
  21. Satellite R-45
  22. Sea Serpent Isle
  23. The Deadly Flies
  24. Kingdom of the Sea
  25. The Strange Birthday Presents
  26. Don Tay's Infernal Machine
  27. Pearl People
  28. The Wacky Machine
  29. Memory Day
  30. The Super Duper Robot
  31. Mysterious Cosmic Rays
  32. The Moon Monsters
  33. The Three Magicians
  34. The Beast From 20 Fathoms
  35. Planet X
  36. The Elixir of Life
  37. Astro Boy Goes to School
  38. The Asteroid Menace
  39. The Mysterious Cat
  40. The Abominable Snowman
  41. Deadline to Danger
  42. The Island of Mystery
  43. Ditto
  44. Cleopatra's Heart
  45. The Return of Cleopatra
  46. Phantom Space Ship
  47. The Gigantic Space Crab
  48. The Great Space Horse
  49. 3D Tee Vee
  50. Westward Ha!
  51. Jimbo the Great
  52. Snow Lion
  53. Dogma Palace
  54. The Man-Made Iceberg
  55. Vampire Vale
  56. The Terrible Tidal Wave
  57. The Viking King [aka] Vikings
  58. The Devil Doll
  59. Dinosaur Dilemma
  60. The Clock Tower Mystery
  61. The Flower Monster
  62. Attack From Space
  63. Shipwreck in Space
  64. Big Titan
  65. Mission to the Middle of the World
  66. Inca Gold Fever
  67. The Monster Machine
  68. The Hooligan Whodunit
  69. Funnel to the Future
  70. Super Brain
  71. A Mighty Minute
  72. The Dream Machine
  73. The Robot Olympics
  74. Dunder Bird of Doom
  75. Dolphins in Distress
  76. The Mad Beltway
  77. The Terrible Time Gun
  78. Space Princess
  79. Mighty Microbe Army
  80. Horrible King Horrid
  81. Mystery of Amless Dam
  82. Galon From Galaxy
  83. The Three Robotiers
  84. Brother Jetto
  85. Angel of the Alps
  86. Magic Punch Card
  87. The Great Rocket Robbery
  88. Contest in Space
  89. Gift of Zeo
  90. A Deep Deep Secret
  91. The Wonderful Christmas Present
  92. Uncharted World
  93. Jungle Mystery
  94. The Terrible Spaceman
  95. The Mighty Mite From Ursa Minor
  96. General Astro
  97. Mystery of Metalman
  98. Super Human Beings
  99. Phoenix Bird
  100. Menace From Mercury
  101. Dangerous Mission
  102. Planet 13
  103. Prisoners in Space
  104. Double Trouble
  105. Celebration of 100 years
  106. Puny
  107. Nasty

Deuxième série[modifier | modifier le code]

Ordre de diffusion sur TF1 qui n'est pas l'ordre original. Certaines éditions en DVD possèdent l'ordre original.

  1. La naissance d'Astro
  2. Le cirque
  3. L'école de la vie
  4. Un amour de robot
  5. Piège dans le cosmos
  6. L'éléphanteau
  7. Destination Mars
  8. Le grand prix
  9. Le robot aux mille visages
  10. Atlas
  11. La pierre du désert
  12. Frankenstein
  13. La petite sœur
  14. La tempête
  15. La comète arc-en-ciel
  16. À toute vitesse
  17. La forêt de corail
  18. Le génie de l'espace
  19. Les indésirables
  20. Une étoile lointaine
  21. Les robots de légende
  22. Les vikings
  23. Alerte au Pôle
  24. Les prisonniers de l'île
  25. Le léopard des neiges
  26. Le visage de pierre
  27. Deux par deux
  28. Le pirate de l'espace
  29. Le petit chat rouge
  30. S.O.S. Titan
  31. Le président
  32. L'ennemi des robots
  33. L'interrogation
  34. Le tombeau d'Odin
  35. La tête de Goliath
  36. Le cascadeur
  37. Le robot lumineux
  38. La machine à remonter le temps
  39. Toujours plus vite
  40. La sphère solaire
  41. Le fidèle compagnon
  42. Les sosies
  43. Le vaisseau de rêve
  44. Le secret des Mayas
  45. Le fusil anti-protons
  46. Le retour de la reine Cléopâtre
  47. Le secret des abeilles
  48. Le robot menteur
  49. Le champion (1)
  50. Le champion (2)
  51. Une nouvelle amitié

Troisième série[modifier | modifier le code]

  1. La naissance d’Astro Boy
  2. Le championnat
  3. Mission Deimos
  4. Denkou
  5. Le canyon arc-en-ciel
  6. Atlas
  7. Astro contre Atlas
  8. Le Néon-express
  9. Franken
  10. Les robots de Vénus
  11. Le cirque des robots
  12. Le réveil de Jumbo
  13. Astro et Zoran
  14. Micro robot
  15. Des machines trop intelligentes
  16. Agent Delta
  17. Pluton, le champion
  18. La chute d'Acheron
  19. L'enfant qui rêvait d'être un robot
  20. Épisode inédit en France et aux USA
  21. Le lac des dragons
  22. La légende de Tohron
  23. Bons souvenirs de Terre
  24. L'invasion des oursons
  25. La cité des profondeurs
  26. Le chevalier bleu
  27. Un détective très privé
  28. Hydra en danger
  29. Zoran mène l'enquête
  30. Le pirate fantôme
  31. Le secret du Chevalier Bleu
  32. Voyage au centre de la Terre
  33. Conte de fée
  34. La tour lunaire
  35. Retour à la préhistoire
  36. L'académie de l'espace
  37. Le retour d'Atlas
  38. La guerrière
  39. L'enfant des cavernes
  40. Les rescapés du volcan
  41. L'avalanche
  42. L'île d'acier
  43. À la poursuite de l'agent Klaus
  44. Dans l'antre du dragon
  45. La révolte du Chevalier Bleu
  46. Robotonia
  47. Le serment de Robotonia
  48. La fin de la guerre
  49. Qui es-tu Astro ?
  50. L'ultime bataille

Commentaires[modifier | modifier le code]

Première série[modifier | modifier le code]

Cette série, première série animée japonaise en noir et blanc, se terminera avec l'arrivée de la télévision couleur.

Afin de limiter le temps et le coût de production de la série, Osamu Tezuka et son studio Mushi Production eurent recours aux techniques d'animation limitée, ce qui en popularisa l'usage par la suite[1].

Deuxième série[modifier | modifier le code]

Lors de la diffusion de cette série, elle était accompagnée d'un quizz et d'un résumé d'Astro de l'épisode diffusé en introduisant une inexactitude que le téléspectateur devait trouver.

Les deux premiers épisodes ont été fusionnés pour effacer la mort de Thomas et le destin d'Atlas jugé trop pénible.

Troisième série[modifier | modifier le code]

Cette série célèbre la naissance fictive d'Astro le 3 avril 2003.

La série parvenue dans les pays francophones est calquée sur la version américaine. On perd donc le générique original racontant la naissance d'Astro pour un générique de séquences choisies montrant ses super-pouvoirs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il est possible d'entendre le générique de l'anime lors des annonces à cette station ferroviaire[réf. nécessaire]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Bounthavy Suvilay, « Kit de survie de l’animation limitée », AnimeLand, no 99,‎ mars 2004 (ISSN 1148-0807, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Première série
Deuxième série
Troisième série

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles
  • (en) Eiji Ōtsuka et Thomas LaMarre, « Disarming Atom: Tezuka Osamu’s Manga at War and Peace », Mechademia, vol. 3,‎ 2008, p. 111-125 (lire en ligne)
  • (en) Marc Steinberg, « Immobile Sections and Trans-Series Movement: Astroboy and the Emergence of Anime », Animation, vol. 6, no 1,‎ mars 2011, p. 7-23 (lire en ligne)
Ouvrages
  • Helen McCarthy (trad. Jean-Paul Jennequin), Osamu Tezuka : Le dieu du manga, Eyrolles,‎ 2009, 271 p. (ISBN 9782212127263)
  • (en) Helen McCarthy et Jonathan Clements, The Anime Encyclopedia: A Guide to Japanese Animation Since 1917, Titan Books Ltd,‎ 2001, 896 p. (ISBN 1845765001)
  • (en) Natsu Onoda Power, God of comics: Osamu Tezuka and the creation of post-World War II manga, Univ. Press of Mississippi,‎ 2009, 202 p. (ISBN 9781604732214, lire en ligne)
  • (en) Susanne Phillipps, « Characters, Themes, and Narratives Patterns in the Manga of Osamu Tezuka : explorations in the world of manga and anime », dans Mark Wheeler Macwilliams, Japanese visual culture, M.E. Sharpe,‎ 2008, 352 p. (ISBN 9780765616012, lire en ligne)
  • (en) Frederik L. Schodt, The Astro Boy Essays: Osamu Tezuka, Mighty Atom, and the Manga/Anime Revolution, Stone Bridge Press,‎ 2007, 215 p. (ISBN 9781933330549, lire en ligne)