Astrium Satellites

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Astrium Satellites est (depuis le 1er juillet 2006) une unité de la business division Astrium (devenu Airbus Defence & Space), du groupe Airbus Group spécialisée dans la conception et la fabrication de satellites, les équipements pour les systèmes de télécommunications civils et militaires, l'observation de la Terre et les programmes scientifiques et de navigation. Depuis le 15 octobre 2012, l'entreprise est dirigée par le français Éric Béranger qui a succédé à l'allemand Evert Dudok.

Histoire et présentation[modifier | modifier le code]

  • En 2003, BAE Systems a vendu à EADS les 25 % de parts qu'il détenait. Astrium est devenue EADS Astrium.
  • Fin 2003, EADS Astrium employait 6 092 personnes dans 4 pays (par ordre d'importance en nombre de salariés : France, Royaume-Uni, Allemagne et Espagne), pour un chiffre d'affaires de 1,3 milliard d'euro.
  • Au 1er juillet 2006, la filiale française EADS Astrium SAS a été absorbée par une autre filiale du groupe EADS : EADS Space Transportation. La nouvelle société (en France) s'appelle ASTRIUM SAS. Des fusions équivalentes ont été réalisées dans les autres filiales européennes. Toutes les activités spatiales du groupe EADS ont été regroupées sous la division EADS Astrium qui comprend maintenant trois unités :

Programmes[modifier | modifier le code]

Parmi les principaux programmes dont Astrium Satellites assure actuellement la maîtrise d'œuvre, figurent les satellites :

Programmes scientifiques[modifier | modifier le code]

Astrium Satellites participe au développement de Galileo, le système de positionnement de l'Union européenne, dont le lancement des quatre premiers satellites est prévu pour 2011.

Filiales[modifier | modifier le code]

Sites[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Christian Lardier, Théo Pirard, « EADS Astrium acquiert 80 % du britannique SSTL », dans Air & Cosmos, N° 2120, 11 avril 2008
  2. « Inmarsat et Astrium signent le contrat du satellite Alphasat I-XL », 23 novembre 2007, sur le site EADS

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]