Astéropode

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ypthima asterope

L'Astéropode (Ypthima asterope) est un lépidoptère appartenant à la famille des Nymphalidae à la sous-famille des Satyrinae et au genre Ypthima.

Dénomination[modifier | modifier le code]

L'Astéropode a été nommée Ypthima asterope par Klug en 1832.

Synonymes : Hipparchia asterope Klug, 1832; Ypthima alemola Swinhoe, 1885;Ypthima complexina Swinhoe, 1886[1].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

L'Astéropode se nomme Common Threering ou African Ringlet en anglais, Αστερόπη en grec et Karagöz en turc.

Sous-espèce[modifier | modifier le code]

  • Ypthima asterope asteropode en Afrique, Arabie Saoudite et Inde.
  • Ypthima asterope hereroica van Son, 1955 ; présent dans le sud-ouest de l'Afrique.
  • Ypthima asterope mahratta Moore, 1884 ; présent dans le nord-ouest de l'Inde.

Description[modifier | modifier le code]

L'Astéropode est un papillon de couleur gris à reflets mordorés avec à l'apex des antérieures un gros ocelle noir doublement pupillé de bleu cerné d'orange et situé dans une tache plus claire, et aux postérieures un ocelle noir pupillé de bleu cerné d'orange en position anale.

Le verso est gris mordoré strié de gris argenté avec le même gros ocelle noir doublement pupillé de bleu cerné d'orange à l'apex des antérieures et aux postérieures plusieurs ocelles en position submarginale.

Biologie[modifier | modifier le code]

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

L'Astéropode vole en plusieurs génération d'avril à octobre[2].

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de sa chenille sont des Poa, Ehrharta erecta et Cynodon dactylon[1],[3].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

L'Astéropode est présent dans tout le Moyen-Orient en Turquie, Liban, Syrie, Irak, Iran, au Balouchistan, en Inde, en Afrique tropicale et à Madagascar et en Europe, uniquement dans les îles égéennes grecques de Samos, Rhodes, Simi et Kastelórizo[2],[1].

Biotope[modifier | modifier le code]

L'Astéropode réside dans des lieux caillouteux herbus comme le lit des rivières à sec.

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Tom Tolman et Richard Lewington, Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé,‎ 1997 (ISBN 978-2-603-01649-7)