Astéroïde de type L

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les astéroïdes de type L sont un type d'astéroïdes peu commun. Ils sont caractérisés par un spectre rouge prononcé en dessous de 0,75 μm et un spectre sans particularité au-delà. Comparés aux astéroïdes de type K, leur spectre est davantage rouge dans les longueurs d'onde visibles et sans particularité dans l'infrarouge.

Un exemple est le géocroiseur 2012 DA14[1].

Classification[modifier | modifier le code]

La classification spectrale des astéroïdes les décrit comme des astéroïdes de type S sans particularité. Formellement, le type L a été introduit par la classification SMASS, bien que des études antérieures avaient relevé les spectres hors du commun de deux de ses membres, (387) Aquitania et (980) Anacostia.

Le groupe S se divise comme suit : type A | type K | type L | type Q | type R.

Type Ld[modifier | modifier le code]

La classification SMASS propose aussi le type Ld, avec le même spectre sans particularité au-delà de 0,75 μm, mais encore plus prononcé dans le rouge, pour les longueurs d'onde visibles, comme pour le type D. Un exemple pourrait être (728) Leonisis, bien qu'il soit classé comme type A pour l'instant.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dr. Lance A. M. Benner, « 2012 DA14 Goldstone Radar Observations Planning », NASA/JPL Asteroid Radar Research,‎ 13 janvier 2013 (consulté le 2013-01-16)