Astéroïde apohele

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En astronomie, un astéroïde apohele ou IEO (Inner Earth Object) ou encore Atira est un astéroïde dont l'orbite est entièrement située à l'intérieur de celle de la Terre.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Un astéroïde apohele possède un aphélie situé à moins d'une unité astronomique du Soleil, c'est-à-dire plus près que le demi-grand axe de la Terre. Il s'agit donc d'un cas particulier d'astéroïde Aten.

On connaît actuellement (octobre 2014) 14 astéroïdes apoheles[1] dont 2 sont numérotés et un seul nommé.

Ces quatorze astéroïdes sont également cythérocroiseurs, c'est-à-dire qu'ils croisent l'orbite de Vénus, et sept d'entre eux sont même herméocroiseurs, croisant celle de Mercure.

Un des objets, 1998 DK36, n'a plus été observé depuis le 24 février 1998 et son découvreur David J. Tholen a confirmé qu'il a été perdu[2].

Nom[modifier | modifier le code]

Les astéroïdes apoheles tirent leur nom du terme « apohele » qui signifie « orbite » en hawaïen et fut choisi en raison de sa consonance avec « apoapside » et « helios »[3] (qui, ensemble, forment « aphélie »), mais aussi avec les noms des groupes voisins Aten, Apollo et Amor[4].

Ce nom a fait l'objet de débats, étant donné que la plupart des sous-classes d'astéroïdes sont nommées d'après les membres importants de ce groupe (par exemple, les Aten tirent leur nom de (2062) Aten, le premier de ce type qui fut découvert) et qu'il n'y a pas d'astéroïde nommé « Apohele »[réf. nécessaire]. Actuellement, on utilise plus souvent la désignation IEO (Inner Earth Object).

Liste[modifier | modifier le code]

La liste suivante regroupe les apoheles connus au 4 octobre 2014, classés par aphélie croissant[5].

Nom Périhélie
(ua)
Demi-grand axe
(ua)
Aphélie
(ua)
Excentricité Inclinaison
(°)
2008 EA32 0,428 0,6159 0,80 0,3049 28,26
2013 TQ5 0,654 0,7739 0,89 0,1554 16,38
(164294) 2004 XZ130 0,337 0,6176 0,90 0,4545 2,95
2006 WE4 0,641 0,7847 0,93 0,1831 24,77
2005 TG45 0,428 0,6815 0,94 0,3723 23,33
2006 KZ39 (2013 JX28) 0,262 0,6008 0,94 0,5641 10,76
2010 XB11 0,288 0,6180 0,95 0,5338 29,88
2014 FO47 0,549 0,7524 0,96 0,2708 19,19
2008 UL90 0,431 0,6949 0,96 0,3802 24,31
2012 VE46 0,455 0,7128 0,97 0,3615 6,67
2004 JG6 0,298 0,6351 0,9726 0,5313 18,95
2007 EB26 0,119 0,5497 0,9803 0,7831 8,42
(163693) Atira 0,502 0,7410 0,9798 0,3221 25,62
1998 DK36 0,404 0,6923 0,98 0,4160 2,02

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)List of apohele asteroids generated by the JPL Small-Body Database Search Engine Consulté le 12 septembre 2012
  2. (en) Tholen, David J., Whiteley, R. J., « Update On Small Solar Elongation NEO Search », Science presentations announced for the Comm 20 sessions at GA24 (consulté le 30 novembre 2007)
  3. (en) Tholen, David J., « What's in a name : Apohele = Apoapsis & Helios », Cambridge Conference Correspondence (consulté le 7 décembre 2009)
  4. (en) Tholen, David J., « Objects interior to Earth's orbit part of NEO-problem », Cambridge Conference Correspondence (consulté le 7 décembre 2009)
  5. (en) « The MPC Orbit (MPCORB) Database », Minor Planet Center,‎ 30/11/2007 (consulté le 30 novembre 2007)