Association sportive aixoise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Association sportive aixoise

Logo du Association sportive aixoise
Généralités
Fondation 1941
Disparition 2014
Statut professionnel 1953-1972
Couleurs bleu et blanc
Stade Georges-Carcassonne
(2 000 places)
Siège Stade Georges-Carcassonne
10 av. des déportés de la Résistance
13100 Aix-en-Provence[1]
Championnat actuel Division d'Honneur Régionale
Président Drapeau : France Sébastien Filippini
Entraîneur Drapeau : France Lekbir Halloum
(depuis 2013)
Site web www.foot-asa.com

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Dernière mise à jour : 9 août 2011.

L'Association sportive aixoise est un club français de football basé à Aix-en-Provence, fondé en 1941 par Germain Reynier[2]. Il joue ses matchs à domicile au stade Georges-Carcassonne, à Aix-en-Provence, et dissous en 2014.

Le club évolua une année en Division 1, lors de la saison 1967-1968.

Historique[modifier | modifier le code]

Club fondé en 1941, il est issu de la fusion du Football Club d'Aix et de l'Union sportive d'Aix. Il porte le nom d'« Association sportive d'Aix-en-Provence ».

De 1945 à 1953, le club se trouve en championnat régional en division d'honneur (DH), la quatrième division, et fait partie du groupe Sud-Est.

1953-1972 : les années professionnelles[modifier | modifier le code]

En 1953, l'ASA accède au statut professionnel et est promu en Division 2. De 1953 à 1964, le club se classe systématiquement dans la dernière partie du classement et est régulièrement dernier. Durant la saison 1966-67, il termine quatrième du championnat de D2 et participe donc au match de barrage. Le club accède à la première division en terminant premier des rencontres de barrages (4 matches, 1 victoire, 3 nuls, 0 défaite, différence de buts de 7 contre 5) devant Toulouse, Nîmes et Bastia.

En 1967-1968, Aix est dernier au classement de D1 avec 20 points pour 38 matchs joués (6 victoires, 8 nuls et 24 défaites, pour 48 buts marqués et 95 buts encaissés). L'équipe est alors reléguée en Division 2. Cette même saison, elle dispute les huitièmes de finales de la Coupe de France et est éliminée par Monaco 1 à 0.

Retour au statut amateur[modifier | modifier le code]

Le stade Georges-Carcassonne, où évolue l'ASA.

À la fin de la saison 1971-72, quatre ans après son passage en Division 1, le club est relégué en D3 et abandonne son statut professionnel. De 1972 à 1991, l'ASA connaît alternativement la D3 et la D4.

Reléguée en PHA suite à des problèmes financiers et une liquidation financière[3] à la fin de la saison 1991-1992, l'ASA passe treize saisons en Promotion d'honneur. Auteur de deux montées successives en 2003-2004 (champion de Promotion d'Honneur [PHA]) et 2004-2005 (champion de Division d'Honneur Régionale [DHR]), le club a évolué jusqu'en 2012 en division d'Honneur . Au printemps 2009, l'entraîneur et ancien joueur de l'Olympique de Marseille, Daniel Xuereb, est débarqué du club pour cause de mauvais résultats[4]. Les ambitions de montée en CFA2 poussent les dirigeants à recruter un entraîneur expérimenté, en la personne d'André Bodji, avec Ousmane Diallo comme entraîneur adjoint. Cette première saison avec Bodji à sa tête voit l'AS Aixoise réaliser sa meilleure performance en DH, avec une 5e place et 67 points marqués. l'AS Aixoise termine cependant prémier relégable et joue donc la saison 2012/2013 en division d'Honneur Régionale. Lekbir Halloum, qui avait été l'entraineur de la remontée quelques années auparavant a été rappelé pour maintenir le club dans cette division après un début de saison catastrophique. En parallèle, l'AS Aixoise connaît une restructuration en profondeur afin d'établir des bases solides et saines, préalable nécessaire à des ambitions légitimes pour le club d'une ville comme Aix-en-Provence.

2014 : L'ASA devient le Pays d'Aix Football Club[modifier | modifier le code]

Afin de mieux représenter le football du Pays d'Aix et dans le but de marquer la rupture avec un passé récent compliqué, dans sa démarche de renouveau, l'Association Sportive Aixoise deviendra pour la saison 2014-2015 le Pays d'Aix Football Club. Le projet sportif de ce nouveau club met l'accent sur la formation et le développement du football féminin. Le suivi sportif des jeunes footballeurs des plus petites catégories jusqu'aux séniors complété par une éducation para-sportive (nutrition, hygiène de vie, comportement, ...) a pour finalité la formation de bons footballeurs afin de composer l'équipe fanion qui pourra alors évoluer dans de plus hautes compétitions.

Bilan saison par saison en championnat[modifier | modifier le code]

Saisons Division Matchs joués Place Points Victoires Nuls Défaites Buts marqués Buts encaissés Différence Coupe de France
2011-12 Division d'honneur 19 12 39 5 5 9 15 17 -2 n. c.
2010-11 Division d'honneur 26 9 57 9 6 11 39 39 0 2e tour
2009-10 Division d'honneur 26 5 67 13 2 11 44 35 +9 n. c.
2008-09 Division d'honneur 24 8 53 8 7 9 32 33 -1 n. c.
2007-08 Division d'honneur 26 5 61 10 7 9 36 30 +6 n. c.
2006-07 Division d'honneur 26 9 58 9 5 12 45 42 +3 n. c.
2005-06 Division d'honneur 26 8 57 7 11 8 28 25 +3 n. c.


Promotion en division supérieure
Relégation en division inférieure


Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès de l'Association sportive aixoise
Compétitions nationales et jeunes Compétitions régionales

Joueurs et personnages du club[modifier | modifier le code]

Entraîneurs du club[modifier | modifier le code]

Entraîneurs de l'AS Aixoise
Nom Période
Ivan Beck -
Jules Dewaquez -
Roger Rolhion -
Pierre Danzelle -
Robert Ruocco -
Jean Prouff 1953-1954
Henri Roessler 1954-1957
Michel Jacques 1957-1958
René Vernier 1958-1959
Spasoje Nikolić 1959-1960
Gunnar Johansson 1960-1961
Bela Herczeg 1961-1968
René Vernier 1968-1970
Nom Période
Jean Laune 197000000
André Mori 1970-1971
Bela Herczeg 1971-1972
André Moullet 1971-1972
Bronislaw Sboralski 1972-1973
Paul Lévin 1972-1973
Louis Costantino 1973-1974
Roland Mitoraj 1974-1976
René Vernier 1976-1979
Louis Costantino 1979-1980
Léon Galli 1980-1981
André Moullet 1981-1982
Bela Herczeg 198200000
Nom Période
Jules Zvunka 1982-1984
Louis Costantino 1984-1985
Yannick Bonnec 1985-1987
Jean-Louis Marsiglia 1989-1990
Georges Korac 1990-1992
Pascal Ravel 1998-1999
Robert Vecchioni 1999-2001
Lekbir Halloum 2004-2007
Cyril Granon 2007-2008
Daniel Xuereb 2008-2009
André Bodji 2009-2011
Jean-Luc Reda 2011-2012
Lekbir Halloum 2013-2014

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Nom Période Statistiques*
Drapeau : France Lucien Cossou 1953-1956
1966-1968
136 matchs (55 buts)
Drapeau : France Robert Péri 1959-1963 106 matchs (10 buts)
Drapeau : Suède Gunnar Johansson 1958-1961 85 matchs
Drapeau : France Aimé Mignot 1953-1955 77 matchs (2 buts)
Drapeau : France Georges Carnus 1958-1962 77 matchs
Drapeau : France François Stasiak 1967-1969 57 matchs
Drapeau : France Jean Baratte 1953-1954 44 matchs (13 buts)
Drapeau : France Armand Libérati 1953-1954 35 matchs
Drapeau : France Henri Michel 1964-1966 34 matchs (3 buts)
Drapeau : France Jean-Louis Leonetti 1967-1968 30 matchs (7 buts)
Drapeau : France Jean Prouff 1953-1954 30 matchs (5 buts)
Drapeau : Suède Gunnar Andersson 1961-1962 28 matchs (10 buts)
Drapeau : France Joseph Ujlaki 1965-1966 28 matchs (7 buts)
Drapeau : Danemark Erik Kuld Jensen 1958-1959 28 matchs (2 buts)
Drapeau : France Michel Jacques 1957-1958 19 matchs (2 buts)

* Ces statistiques concernent la période où l'équipe évoluait soit en D2 (L2), soit en D1 (L1).

Autres joueurs[modifier | modifier le code]

Identité et soutien[modifier | modifier le code]

[modifier | modifier le code]

Structures du club[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Depuis 2008, sous l'impulsion de Pierre Bracchi, l'ASA mène une politique sportive visant à permettre aux meilleurs jeunes du club de bénéficier d'horaires scolaires aménagés, ce qui leur permet d'avoir des entraînements sportifs plus intenses. Plusieurs établissements scolaires d'Aix-en-Provence s'impliquent dans ce programme aménagé, de la sixième à la seconde qui, en 2010, concerne 64 élèves[5]. Parallèlement, des journées de détection sont régulièrement organisées au stade Georges-Carcassonne[5].

Stade[modifier | modifier le code]

L'Association sportive aixoise joue ses matchs au stade Georges-Carcassonne, stade municipal situé à Aix-en-Provence. Doté d'un gazon naturel, pouvant recevoir jusqu'à 3 700 spectateurs[6]. Il a été inauguré en 1953[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche du club, Site de la Fédération française de football.
  2. « Des raisons de croire en notre avenir… », site officiel du club.
  3. « Un passé prestigieux », site officiel du club.
  4. « Daniel Xuereb », afterfoot.com.
  5. a et b La Provence, éd. Aix-en-Provence, 23 septembre 2010, p. 26.
  6. « Stade Georges Carcassonne », france.stades.free.fr.
  7. « Association Sportive d'Aix-en-Provence », pari-et-gagne.com.

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]