Syndicat des éditeurs de la presse magazine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Syndicat des éditeurs de la presse magazine
Image illustrative de l'article Syndicat des éditeurs de la presse magazine

Région France
Création 1982, 2 mai 2012
Ancien nom Organisation européenne de coopération économique
Type Syndicat professionnel
Langue Français
Site web lapressemagazine.fr

Le Syndicat des éditeurs de la presse magazine (SEPM) est un syndicat professionnel français des éditeurs de presse magazine grand public.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1982 est fondée par huit groupes de presse l'Association pour la promotion de la presse magazine (APPM ou AEPM). Elle vise notamment à défendre les intérêts des magazines auprès des annonceurs face à la concurrence des autres médias. En 2006, l'APPM regroupe trente-trois groupes de presse éditant un total de 123 titres.

En juin 2010 l'Association pour la promotion de la presse magazine (APPM) et le Syndicat de la presse magazine et d'information (SPMI) fusionnent pour former le Syndicat de la presse magazine (SPM)[1],[2].

Le 2 mai 2012 le Syndicat de la presse magazine (SPM) - composé de 14 membres - et le Syndicat professionnel de la presse magazine et d'opinion (SPPMO) - composé de 17 membres - fusionnent pour former l'actuel Syndicat des éditeurs de la presse magazine (SEPM)[3],[4]. C'est sous l'impulsion de leurs présidents respectifs Bruno Lesouëf et François d'Orcival que la fusion se fait pour un unique syndicat professionnel pour la presse magazine.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le Syndicat des éditeurs de la presse magazine (SEPM) représente les principaux groupes de presse magazine, il est composé de 18 membres représente une centaine d'éditeurs pour 580 titres de magazines.

Lieu d’échange, d’information et d’analyse, de représentation et de négociation, le SEPM est l'organisation professionnelle de la presse magazine. Force de propositions et outil de promotion, le syndicat a pour projet d’être une structure efficace, utile à ses adhérents, sur tous les aspects et dans toutes les évolutions de leur métier.

En tant qu’organisation patronale du secteur, le SEPM coordonne les actions collectives de la profession, inspirées par une réflexion stratégique et une veille internationale permanentes.

Il dispense à ses adhérents des prestations de conseil dans des domaines techniques (juridique, réglementaire et social notamment), et organise la promotion du media via trois grands événements qui sont le Prix des Magazines de l’année, la Journée Magazine et le Mois de la Presse culturelle.

Le SEPM Marketing & Publicité organise le Grand Prix de la Presse Magazine qui distingue chaque année depuis 1984, une utilisation particulièrement créative et efficace de la presse magazine comme média publicitaire.

Organisation[modifier | modifier le code]

Le conseil d'administration présidé par Bruno Lesouëf à ses coté deux vice-présidents et un trésorier est composé de 18 membres (ainsi que 6 administrateurs représentant la presse d’information générale et politique, 7 administrateurs représentant la presse à centre d’intérêt, et 5 représentant les groupes de presse.)

L'équipe des permanents du SEPM est dirigée par Pascale Marie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Communiqué officiel (format PDF), SPMI, 25 juin 2010
  2. Un nouveau syndicat de la presse magazine, Le Figaro, 22 juin 2010
  3. Le 2 mai dernier, Le SPM est devenu le SEPM, SPM, 2 mai 2012
  4. Le 2 mai dernier, le SPPMO est devenu le SEPM, SPPMO, 7 mai 2012

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]