Association philotechnique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’Association philotechnique est une association parisienne, fondée en 1848 par le mathématicien Eugène Lionnet (1805-1884), œuvrant dans le domaine de la formation des adultes. Elle est issue de l'Association polytechnique animée par Auguste Comte.

Des associations du même nom ont été créées dans d'autres communes de France dans les années 1850, notamment en Île-de-France à Corbeil, Saint-Denis, Puteaux, Boulogne-sur-Seine, Suresnes, etc.[1], sur des objectifs semblables, le cas échéant avec le soutien du CNAM.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

L'Association philotechnique de Paris propose des formations de qualité dans des domaines très variés allant de la guitare classique à l'astronomie en passant par les sciences humaines, les disciplines artistiques, 18 langues vivantes (dont le français langue étrangère), les mathématiques, la bureautique, etc. En effet, près de 300 cours sont dispensés dans plus de 60 matières.

Les professeurs sont bénévoles ce qui permet d'offrir des cours à prix très modiques à environ 6 000 élèves, généralement en cours du soir ou le samedi.

Son siège est au 18 rue des Fossés-Saint-Jacques à Paris (5e).

Histoire[modifier | modifier le code]

Présidents successifs[modifier | modifier le code]

L'association est présidée actuellement par Mireille Delmas-Marty, professeur au Collège de France, qui a succédé à Marianne Bastid-Bruguière. Jean Baechler, Simone Rozès, Lucien Israël, Emmanuel Le Roy Ladurie et Alain Besançon sont présidents d'honneur.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Site de l'association philotechnique