Association of Community Organizations for Reform Now

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Association of Community Organizations for Reform Now (ACORN) est une association américaine de solidarité, de défense et d'aide envers les personnes et les familles en situation de précarité. Elle a été active de 1970 à 2010, année de sa dissolution. Ses activités sont diverses, allant de l'aide à l'accès aux soins de santé, au logement, l'inscription sur les listes électorales, et toute activité à caractère social envers les plus démunis, la liste n'étant pas exhaustive. L'ACORN s'est illustrée lors de la crise immobilière de la fin des années 2000, dite des subprimes, en lançant une campagne pour empêcher les banques de saisir les familles en voie d'être expulsées[1].

Elle a compté jusqu'à 400 000 membres, et 1 200 associations de quartier réparties dans plus de 100 villes américaines, mais également en Argentine, au Canada, au Mexique et au Pérou. L'association a été fondée en 1970 par Wade Rathke et Gary Delgado.

Soutenue par la gauche américaine, liée à l'administration Obama et financée par des fonds publics, elle fait l'objet en 2009 d'une polémique nationale : l’association participe à l'organisation de réseaux de proxénétisme et encourage ses membres à falsifier leurs papiers. Après avoir nié les faits reprochés, l'ACORN présente publiquement ses excuses ainsi que le président Obama en personne. L'association est finalement dissoute en 2010[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fernanda Santos, « Mobilisation citoyenne contre les expulsions », Courrier international,‎ 26 février 2009 (lire en ligne)
  2. https://www.contrepoints.org/2012/05/20/83894-hannah-giles-lamericaine-de-20-ans-qui-a-fait-trembler-obama

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]