Association des universités américaines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Association des universités américaines
Association of American Universities
Image illustrative de l'article Association des universités américaines

Création 1900
Siège Washington, Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue(s) Anglais
Membre(s) 62 universités (aux États-Unis et au Canada)
Président Hunter R. Rawlings III
Site web http://www.aau.edu/

L'Association des universités américaines (en anglais Association of American Universities, AAU) est une organisation regroupant des universités nord-américaines dans le domaine de la recherche scientifique. Elle a pour objectif de maintenir un niveau élevé de recherche académique et d'éducation. Elle se compose de soixante universités américaines, certaines publiques, d'autres privées, ainsi que deux universités canadiennes.

Organisation[modifier | modifier le code]

L'AAU a été fondée en 1900 par un groupe de quatorze universités pour améliorer et uniformiser leurs différents programmes doctoraux. À l'heure actuelle, le but principal de l'association est de fournir un forum pour le développement et l'exécution des politiques institutionnelles nationales, afin de favoriser des programmes d'importance dans la recherche universitaire, dans l'enseignement et pour les bourses d'étude. L'AAU tient deux réunions annuelles : celle qui se tient à l'automne se réunit sur le campus d'une des universités membres, alors que celle du printemps se déroule au siège à Washington.

Adhérents[modifier | modifier le code]

Admission[modifier | modifier le code]

L'adhésion à l'AAU ne se fait que par invitation après avoir été voté par 3/4 des membres. La possibilité d'émettre des invitations n'a lieu que tous les trois ans et seulement pour des universités qui ont démontré la qualité exceptionnelle de leurs programmes de recherche et d'éducation.

L'année d'admission est indiquée entre parenthèses.

Universités publiques[modifier | modifier le code]

Universités privées[modifier | modifier le code]

Universités canadiennes[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • The Catholic University of America (1900-2002) : membre fondateur qui quitta l'AAU à cause de points de vue divergents sur les orientations de l'institution[1].
  • Université Clark (1900-1999) : autre membre fondateur qui quitta l'association à cause de la réévaluation de ses priorités (de la recherche scientifique, elle a choisi de se focaliser davantage sur l'enseignement de premier cycle).
  • Université du Nebraska-Lincoln (1909-2011): la seule université à avoir été radiée de l'AAU; l'administration de l'université a évoqué l'absence de faculté de médecine sur le campus et l'absence d'attention portée par l'AAU à la recherche agricole pour sa radiation
  • Université de Syracuse (1966-2011): membre qui a quitté l'AAU en raison d'un litige au sujet des subventions non-fédérales

Comparaison avec l'AASCU[modifier | modifier le code]

Contrairement à l'AAU, la American Association of State Colleges and Universities (AASCU) est une organisation dont l'adhésion est réservée aux établissements d'enseignement supérieur financé par l'État qui offrent des programmes de bachelor, de master et de doctorat. En 2006, l'AASCU représente un regroupement de plus de 400 établissements d'enseignement supérieur. Très peu d'institutions sont membres à la fois de l'AAU et de l'AASCU; l'université de l'Arizona par le truchement du Arizona Board of Regents et l'université d'État de Pennsylvanie par le truchement du Pennsylvania State System of Higher Education.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)http://publicaffairs.cua.edu/news/02_PresDesk_Nov.htm

Liens externes[modifier | modifier le code]