Assemblée populaire nationale (Algérie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Assemblée populaire nationale.

Assemblé populaire nationale
APN

7e législature

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Siège de l'assemblée populaire nationale

Type
Type Chambre basse
Présidence
Président Mohamed Larbi Ould Khelifa (FLN)
Élection 26 mai 2012
Structure
Membres 462 députés[1]
alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Composition

Groupes politiques FLN (207)[2]
RND (65)[3]
Indépendant (18)
MSP (49)
PT (24)
FFS (27)
FNA (9)
Autres (65)
Élection
Dernière élection Élections législatives algériennes de 2012

Assemblée populaire nationale, Alger

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Siège de l'assemblée populaire nationale

Divers
Site web http://www.apn.dz
La composition de l'assemblée populaire nationale (2012).
Hémicycle de l'Assemblée populaire nationale
Politique en Algérie
Image illustrative de l'article Assemblée populaire nationale (Algérie)

L'Assemblée populaire nationale (APN) est la Chambre basse du Parlement algérien. Elle est composée de 462[4] membres élus au suffrage universel direct pour un mandat de 5 ans. L'APN, fondée selon le modèle français, est régie selon les lois de la Constitution.


Elle est composée des principaux partis algériens, soit le FLN - RND - MSP et plusieurs partis d'opposition dont le PT et le FFS ainsi que la branche d'extrême droite, les petits partis totalisent 45 sièges. Suite au renouvellement de 2007, l'Alliance pour la majorité présidentielle sort vainqueur en ayant plus de la majorité absolue, cependant faute de 10 députés elle ne dispose pas des 2/3 de l'assemblée, ce qui est obligatoire pour faire adopter une réforme de la Constitution. Elle possède néanmoins une réserve de députés issus de petites formations politiques.

La majorité est composée du FLN, parti du président de la République, du RND, parti de l'ancien Premier ministre et de l'actuel président du conseil de la nation[5] et du MSP, parti islamiste. L'opposition est composée des traditionnels partis d'opposition comme le PT de Louisa Hanoune et du FFS de Aït Ahmed, le RCD a boycotté cette élection, le Front national algérien, lui, dispose de 13 sièges, ce qui en fait une minorité non négligeable.

Emplacement[modifier | modifier le code]

Rôle[modifier | modifier le code]

Élections[modifier | modifier le code]

Bureau[modifier | modifier le code]

Président de l'Assemblée populaire nationale[modifier | modifier le code]

Liste des présidents de l'Assemblée populaire nationale[modifier | modifier le code]

Assemblée constituante

Assemblée nationale

Assemblée populaire nationale

Conseil consultatif national

Conseil national de transition

Assemblée populaire nationale

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles Connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :