Assemblée nationale (Sénégal)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

14° 39′ 45″ N 17° 26′ 18″ O / 14.6625, -17.4383

Le palais de l'Assemblée nationale à Dakar.
Politique au Sénégal
Image illustrative de l'article Assemblée nationale (Sénégal)

L'Assemblée nationale du Sénégal est l'unique chambre du Parlement du Sénégal. Son siège se trouve à Dakar (Sénégal). Dans les périodes où le Parlement était bicaméral (1999-2001, 2007-2012), il en était la chambre basse.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'Assemblée nationale du Sénégal a été instituée par la loi no  60-44 du 20 août 1960.

Elle occupe le bâtiment situé sur la place Soweto, qui avait au préalable accueilli d'autres institutions. Inauguré le 22 novembre 1956, il a hébergé le Grand Conseil de l'Afrique-Occidentale française (AOF) de 1956 à 1959, puis l'Assemblée législative de la Fédération du Mali du 4 avril 1959 au 20 août 1960.

Le nombre de députés a varié au cours de l'histoire. Au moment de l'indépendance ils n'étaient que 80, puis leur effectif est passé à 100 en 1978, à 120 en 1983 et à 140 en 1998. En 2001 il a été ramené à 120 et la onzième législature ouverte par les élections du 3 juin 2007 en accueille désormais 150.

Organisation[modifier | modifier le code]

L'Assemblée nationale a partagé par le passé le pouvoir législatif avec le Sénat, rétabli en mai 2007 après une suppression de plusieurs années puis à nouveau supprimé en 2012[1],[2],[3].

150 députés y siègent désormais. Ils sont élus au suffrage universel direct, pour une durée de cinq ans. Le scrutin est majoritaire à un tour au niveau des départements à concurrence de 90 députés et proportionnel sur une liste nationale à concurrence de 60 députés.

Les élections sont dissociées de l'élection présidentielle.

Liste des présidents de l'Assemblée nationale[modifier | modifier le code]

Période Président en exercice
1960 – 1968 Lamine Guèye
1968 – 1983 Amadou Cissé Dia
1983 – 1984 Habib Thiam
1984 – 1988 Daouda Sow
1988 – 1993 Abdoul Aziz Ndaw
1993 – 2001 Cheikh Abdoul Khadre Cissokho
2001 – 2002 Youssou Diagne
2002 – 2007 Pape Diop
2007 – 2008 Macky Sall
2008 – 2012 Mamadou Seck
depuis 2012 Moustapha Niasse

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) H. Oludare Idowu, The Conseil General in Senegal, 1879-1920, Ibadan, University of Ibadan, 1970 (Thèse)
  • (en) Melissa A. Thomas et Oumar Sissokho, « Liaison legislature: the role of the National Assembly in Senegal », The Journal of Modern African Studies (Cambridge University Press), mars 2005, vol. 43, n° 1, p. 97-117
  • (fr) Jacques Mariel Nzouankeu, « L'administration de l'Assemblée nationale de la République du Sénégal. La théorie... et la pratique », Revue Française d'Administration Publique, 1993, n° 68, p. 589-596

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ursula Soares, « Les économies liées à la suppression du Sénat financeront les victimes des inondations », RFI,‎ 19 septembre 2012 (lire en ligne)
  2. Sud Quotidien, « Les parlementaires approuvent la suppression du Sénat », Courrier international,‎ 20 septembre 2012 (lire en ligne)
  3. « Conseil des ministres du 30 août 2012 », Gouvernement du Sénégal,‎ 30 août 2012 (consulté le 23 juin 2014)