Aspiration centralisée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'aspiration centralisée" aspirateur centralisé ou aspirateur central ", est un système d'aspiration basé sur l'installation de conduits (PVC blanc 50,8 mm2) anti-statique à l'intérieur même des murs de l'habitation.

Les conduits sont liés à des prises d'aspiration réparties dans tout le bâtiment, avec un câblage de basse tension et une pièce de rangement ainsi des outils les indiquant et à un aspirateur central, généralement localisé dans le garage ou dans une pièce de rangement facilement accessible.

Différents systèmes coexistent pour le démarrage de l'aspirateur, par exemple un câblage de basse tension suivant les conduits entre l'appareil et les prises d'aspiration permet de démarrer l'aspirateur central simplement en branchant le boyau flexible dans la prise d'aspiration désirée.

Historique[modifier | modifier le code]

Alors que l'aspirateur a été inventé en 1869 aux États-Unis, l'idée de l'aspiration centralisée s'est au départ heurtée à des problèmes technologiques :

  • les moteurs électriques des aspirateurs n'étaient pas assez puissants pour un tel réseau de tuyaux,
  • les tuyaux, encastrés dans les murs, étaient mal adaptés au passage des matières aspirées.

L'aspiration centralisée a finalement été commercialisée depuis les années 1960 en Amérique du Nord. Elle équipe actuellement 80% des maisons en construction au Canada.[réf. nécessaire]

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

L'aspirateur est statique, ce qui veut dire qu'il est placé dans une pièce, en général le garage, et il y reste.

De cet aspirateur partent des tuyaux en PVC vitrifiés d'un diamètre de 50 mm, accompagnés d'un petit câble électrique basse tension (24 V), le tout étant alors fixé ou encastré dans les murs. Ils sont tous reliés les uns aux autres, pour former un réseau. (Branchement parallèle de prise en prise : la prise la plus proche de la centrale se branche sur celle-ci)

Ce réseau se raccorde sur des bouches d'aspiration à clapet étanche pour créer une dépression et qui sont installées dans certaines pièces de la maison. Une prise couvre en moyenne 80 m2, en fonction de la superficie et du volume de celles-ci.

En général, il ne faut pas plus de deux prises par étage (100 m2).

Le dernier élément est le flexible d'aspiration - long et souple, de 8 à 20 mètres de long - qui se branche dans les prises.

Dans l'idéal prévoir une implantation avec une flexible de 9 m (standard)

L'aspiration peut se déclencher automatiquement lors du branchement du flexible, ou de manière plus pratique grâce à l'interrupteur on/off incorporé dans la poignée du flexible d'aspiration.

Un moniteur de système intégré à l'aspirateur, peut aussi être installé dans un endroit stratégique pour indiquer à l'utilisateur le statut de son appareil.

Avantages et inconvénients[modifier | modifier le code]

Avantages[modifier | modifier le code]

  • Propreté : avec les aspirateurs traditionnels, certaines poussières reviennent dans l'air de la pièce après l'aspiration[réf. nécessaire].

Pour sa part, l'aspirateur centralisé utilise généralement la technique du filtrage cyclonique additionné de filtres[réf. nécessaire]. De plus, comme l'appareil se trouve dans un local technique (garage, cave, cellier…) il ne rejette pas de micro-poussières dans les locaux habités. Certains systèmes préconisent une sortie d'air vicié à l'extérieur du bâtiment. (moins bonne filtration)

  • Maniabilité : pas de traîneau à tirer derrière soi, ni de fil électrique.
  • Puissance, hygiène et confort d'utilisation

Inconvénients[modifier | modifier le code]

Installation complexe quand non prévue lors de la construction.

Il faut avoir un vide sanitaire ou des combles ou des placards pour y loger le système.

Sources[modifier | modifier le code]