Aspidites melanocephalus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Aspidites melanocephalus

Description de cette image, également commentée ci-après

Python à tête noire

Classification selon ReptileDB
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Lepidosauria
Ordre Squamata
Sous-ordre Serpentes
Infra-ordre Alethinophidia
Famille Pythonidae
Genre Aspidites

Nom binominal

Aspidites melanocephalus
(Krefft, 1864)

Synonymes

  • Aspidiotes melanocephalus Krefft, 1864
  • Aspidites melanocephalus adelynensis Hoser, 2001
  • Aspidites melanocephalus davieii Hoser, 2001

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 04/02/77

Aspidites melanocephalus, le Python à tête noire ou Python à tête noire d'Australie, est une espèce de serpents de la famille des Pythonidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Black-headed Python.png

Cette espèce est endémique d'Australie. Elle se rencontre dans le Territoire du Nord, au Queensland et en Australie-Occidentale[1].

Aspidites melanocephalus Head.jpg
Aspidites melanocephalus 1.jpg
Blackheaded Python 01.jpg

Habitat[modifier | modifier le code]

On le trouve dans la moitié nord du pays, à l'exclusion des régions les plus arides. On le trouve dans des zones tropicales humides à semi-aride.

Ce serpent terrestre se trouve souvent dans les rochers et les zones caillouteuses. S'il est dérangé, il siffle bruyamment, mais il mord rarement. Il peut parfois frapper avec la gueule fermée, mais en général, il se laisse manipuler facilement. C'est un bon nageur, mais il ne va presque jamais à l'eau.

Description[modifier | modifier le code]

C'est un serpent constricteur qui peut mesurer jusqu'à trois mètres de long bien qu'il soit généralement plus petit. Le corps est musclé avec un profil aplati ; la queue est fine. Il est souvent confondu avec le Serpent brun, Pseudonaja textilis.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Son régime alimentaire se compose principalement de reptiles mais il peut se nourrir de mammifères s'il y en a de disponibles.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Cette espèces est ovipare, la femelle pond de 5 à 10 œufs par couvée et reste enroulée sur ses œufs jusqu'à leur éclosion, qui a lieu habituellement après 2 à 3 mois. Le jeune a de petites proies dès deux jours après l'éclosion. Les immatures sont vulnérables à la prédation, notamment le cannibalisme. Les adultes n'ont pas de prédateurs naturels autres que les dingos et les humains.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Son nom d'espèce, du grec ancien μέλας, mélas, « noir », et κεφαλή, képhalế, « tête », lui a été donné en référence à sa livrée.

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Krefft, 1864 : Description of Aspidiotes melanocephalus, a new snake from Port Denison. Proceedings of the Zoological Society of London, vol. 1864, p. 20-22 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]