Aspidistra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aspidistra (homonymie).

Aspidistra est un genre de plantes de la famille des Liliaceae selon la classification classique, ou de celle des Ruscaceae (ou optionnellement des Asparagaceae) selon la classification phylogénétique.

Ce genre de plantes monocotylédones contient une soixantaine d'espèces originaires d'Asie.

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Dans la littérature[modifier | modifier le code]

  • George Orwell est l'auteur d'un roman titré en français Et vive l'aspidistra ! (en anglais : Keep the Aspidistra Flying)[1], dans lequel cette plante (en pot) symbolise la médiocrité d'une certaine Angleterre des années 30, mais aussi « la convivialité et l'humble désir de vivre ». Le personnage principal, Gordon, manifeste une antipathie viscérale à l'encontre de l'aspidistra, avant d'être vaincu par elle en rentrant dans le rang.
  • Alexandre Vialatte commente ce roman dans l'une de ses Chroniques humoristiques, datée de 1960[2], qu'il conclut en ces termes : « L'homme s'agite, l'aspidistra le mène. Et c'est ainsi qu'Allah est grand. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. George Orwell, Et vive l'aspidistra !, 10/18, 2000 (ISBN 2-264-03035-6)
  2. Alexandre Vialatte, Chroniques de La Montagne (tome I), Laffont / Bouquins (ISBN 978-2221090411), Chronique 389, p.882 : Chronique de l'aspidistra.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :