Aspect progressif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'aspect progressif indique un développement par étapes de l'action : le mal va croissant.

Cet aspect est rare en français puisqu'il se limite au temps du gérondif et à la périphrase pas toujours naturelle (selon les verbes) être en train de : il est en train de chanter. Cependant cette dernière tournure est dénommée par certains, dont Wilmet[1], aspect duratif, de même que la tournure être occupé à. Marc Wilmet réserve le nom d' aspect progressif aux tournures du type il va s'amenuisant, où l'action « progresse ».

En revanche, il est très important en anglais (c'est l'aspect « progressive » du « present continuous » be + ing, I am swimming, « je suis en train de nager », ou du « past continuous » I was swimming).

Cet aspect est aussi très important et systématique en japonais (taberu たべる : il mange, tabeteiru たべている : il est en train de manger), ainsi qu'en turc (geldi : il est venu, geliyordu : il était en train de venir) et en esperanto (mi legas : je lis, mi legantas : je suis en train de lire).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marc Wilmet, Grammaire critique du français, 3e éd., Bruxelles, Duculot,‎ 2003, 23 cm, 758 p. (ISBN 2-8011-1337-9)