Aslı Erdoğan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Aslı Erdoğan, née en 1967, est une romancière turque et une militante pour les droits de l'homme.

Elle écrit son premier roman, Kabuk Adam (L'Homme croute), en 1993[1].

Elle a collaboré au quotidien de gauche turc Radikal, l'ensemble de ses chroniques ont été ensuite publiés dans l'ouvrage Bir Yolculuk Ne Zaman Biter.

Œuvres[modifier | modifier le code]

En français

  • Le Mandarin miraculeux (Mucizevi Mandarin), 1996
  • La Ville dont la cape est rouge (Kırmızı Pelerinli Kent), 1998
  • Les Oiseaux de bois (Tahta Kuşlar), traduit en 9 langues
  • Je t'interpelle dans la nuit
  • Le Bâtiment de pierre

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mehmet Basut, « Aslı Erdoğan : Portrait insaisissable d’une jeune écrivaine tourmentée », Femmes méditérranéennes, 2 janvier 2005.