Askia Monzo Moussa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Askia Monzo Moussa dirige l'Empire songhaï de 1528 à 1531. Fils aîné d'Askia Mohammed Touré le Grand, né d’une captive dahoméenne, il détrône en 1528 son père, âgé de 85 ans et presque aveugle. Il prend le titre d’askia, mais n’arrive pas à imposer son autorité. Il décime une grande partie des prétendants au trône, frères et cousins, mais est tué à son tour en 1531. Son cousin Askia Mohammed II Benkan lui succède.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Cissoko, Sékéné Mody, Tombouctou et l'Empire songhay, L'Harmattan, 1996, ISBN 2-7384-4384-2
  • Jolly, Jean, Histoire du continent africain, tome 1 (sur 3), L’Harmattan, 1996, ISBN 2-7384-4688-4