Ascurra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ascurra
Blason de Ascurra
Héraldique
Drapeau de Ascurra
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Région Sud
État Santa Catarina Santa Catarina
Langue(s) portugais
Maire Moacir Polidoro (PSD)
jusqu'en 2016
Code postal 89138-000
Fuseau horaire UTC-3
Indicatif 47
Démographie
Gentilé ascurrense
Population 7 419 hab.[1] (11/2010)
Densité 66 hab./km2
Géographie
Coordonnées 26° 57′ 18″ S 49° 22′ 33″ O / -26.955, -49.37583326° 57′ 18″ Sud 49° 22′ 33″ Ouest / -26.955, -49.375833  
Altitude 88 m
Superficie 11 200 ha = 112 km2
Divers
Date de fondation
15 novembre 1876
Création de la municipalité Loi nº 878 de l'État de Santa Catarina du 1er avril 1963
Localisation
Localisation de Ascurra sur une carte
Localisation de Ascurra sur une carte

Géolocalisation sur la carte : Brésil

Voir la carte administrative du Brésil
City locator 14.svg
Ascurra

Géolocalisation sur la carte : Brésil

Voir la carte topographique du Brésil
City locator 14.svg
Ascurra
Liens
Site web http://www.ascurra.sc.gov.br/

Ascurra est une ville brésilienne du nord-est de l'État Santa Catarina.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

La ville tire son nom d'une localité du Paraguay où les forces armées brésiliennes remportèrent une victoire importante lors de la guerre du Paraguay, en 1869, contre les troupes de Francisco Solano López. Le nom fut choisi par Hermann Blumenau, en hommage aux soldats brésiliens[2],[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Ascurra se situe dans la vallée du rio Itajaí, par une latitude de 26º 57' 19" sud et par une longitude de 49º 22' 32" ouest, à une altitude de 88 mètres[4].

Sa population était de 7 419 habitants au recensement de 2010[5]. La municipalité s'étend sur 112 km²[6].

La ville se trouve à 177 km au nord-ouest de la capitale de l'État, Florianópolis. Elle fait partie de la microrégion de Blumenau, dans la mésorégion de la vallée du rio Itajaí[7].

Le climat de la municipalité est tempéré humide, aux étés chauds. La température moyenne annuelle est de 19,7 °C[7].

L'IDH de la ville était de 0,813 en 2000 (PNUD)[8].

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premiers colons à s'installer à Ascurra sont des italiens et des Tyroliens. Ils arrivent vers 1876, dirigés par Hermann Bruno Otto Blumenau. La région est alors habitée par des Indiens botocudos[2].

Les colons italiens fondent une localité sur les rives du ribeirão São Paulo, tandis que les Tyroliens s'installent sur celles du ribeirão São Pedro, tous deux affluents de la rive gauche du rio Itajaí-Açu[3].

Les Italiens, catholiques fervents, construisent une chapelle dédié à la Sainte Famille. Rapidement, ils entrent en concurrence avec les immigrés tyroliens, qui fondent la localité voisine de Rodeio. Ces derniers sont originaires d'Autriche, ennemie de l'Italie à l'époque. Ils élèvent alors également une chapelle, consacrée à la Sainte Vierge. Ces rivalités entrainent une « guerre » de constructions sacrées. Les Autrichiens érigent un temple à saint François d'Assise pendant que les Italiens construisent une nouvelle chapelle pour saint Antoine. La rivalité s'apaise en 1916 grâce à une médiation de pères salésiens[9].

En 1919, la localité devient un district de Blumenau. Le district sera supprimé en 1923, puis recréé en 1933, avant d'être rattaché en 1934 à la nouvelle municipalité d'Indaial. Le 1er avril 1963, Ascurra devient une municipalité indépendante, par démembrement d'Indaial[2].

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la municipalité est axée sur l'agriculture. La principale culture est le riz, cultivée dans de petites exploitations à la productivité élevée[10].

Tourisme et culture[modifier | modifier le code]

Une partie du territoire de la municipalité fait partie du parc national de la Serra do Itajaí[11].

De son histoire, la ville conserve une grande religiosité. Le séminaire du Collège de Saint-Paul (Seminário do Colégio São Paulo), fondé en 1925, forme de nombreux prêtres[12].

Tous les ans, la municipalité célèbre les fêtes suivantes[7]:

  • en juin, la fête de la Saint-Jean (Festa de São João);
  • en août, la fête de la municipalité.

Villes voisines[modifier | modifier le code]

Ascurra est voisine des municipalités (municípios) suivantes :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. IBGE
  2. a, b et c Formation administrative d'Ascurra - Institut brésilien de géographie et de statistiques
  3. a et b Site de la municipalité d'Ascurra - Histoire
  4. Site de la municipalité d'Ascurra - Localisation
  5. (pt) « Population des municipalités brésiliennes - Résultats du recensement 2010 », Institut brésilien de géographie et de statistiques (consulté le 3 mars 2012)
  6. Institut brésilien de géographie et de statistiques
  7. a, b et c Site de l'État de Santa Catarina
  8. Valeurs d'IDH pour les municipalités du Brésil - PNUD Brasil - 2000
  9. Site de l'État de Santa Catarina - Histoire
  10. Site de la municipalité - Agriculture
  11. Création du parc - www.socioambiental.org
  12. Site de l'État de Santa Catarina - Tourisme