Ascorbate de sodium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ascorbate de sodium

Structure du L-ascorbate de sodium.
Structure du L-ascorbate de sodium.
Identification
Nom IUPAC (2R)-2-[(1S)-1,2-dihydroxyéthyl]-4-hydroxy-5-oxo-2H-furan-3-olate de sodium
No CAS 134-03-2 (L)
No EINECS 205-126-1
No E E301
SMILES
InChI
Apparence poudre cristallisée blanche, noircit à la lumière
Propriétés chimiques
Formule brute C6H7NaO6  [Isomères]
Masse molaire[1] 198,1059 ± 0,0071 g/mol
C 36,38 %, H 3,56 %, Na 11,6 %, O 48,46 %,
Propriétés physiques
fusion 218 °C (décomposition)[2]
Solubilité 620 g·l-1 (eau, 25 °C),
780 g·l-1 (eau, 75 °C)[2],
peu sol. dans l'éthanol
Propriétés optiques
Pouvoir rotatoire \lbrack \alpha \rbrack _{D}^{20} +104,4°[2]
Composés apparentés
Isomère(s) Érythorbate de sodium
Autres composés
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'ascorbate de sodium (E301) est le sel de sodium de la vitamine C, de formulation 3-oxo-L-gulofuranolactone énolate de sodium.

Préparé synthétiquement, il s'agit du sel de sodium de l'acide ascorbique (E300) et, tout comme celui-ci, il est employé comme additif alimentaire : antioxydant, préservateur de couleur ou supplément vitaminique. On peut le trouver dans des pâtés de porc en croûte, des poissons surgelés, la langoustine, les saucisses, les aliments pour bébé à base de céréales, et la viande de cheval.

Autres ascorbates :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a, b et c Merck Index, 13e éd., 837