Aryeh Dvoretzky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dvoretzky.

Aryeh Dvoretzky

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

en 1962

Naissance 3 mai 1916
Khorol (Russie impériale, aujourd'hui en Ukraine)
Décès 8 mai 2008 (à 92 ans)
Nationalité Drapeau d’Israël israélien
Champs mathématiques
Institutions Université hébraïque de Jérusalem
Diplôme Université hébraïque de Jérusalem
Directeur de thèse Michael Fekete
Étudiants en thèse Uri Fixman
Branko Grünbaum
Joram Lindenstrauss
Aldo Lazar
Oved Shisha
Renommé pour Théorème de Dvoretzky
Théorème de Dvoretzky-Rogers
Inégalité de Dvoretzky-Kiefer-Wolfowitz (en)
Distinctions prix Israël (1973)

Aryeh (Arie) Dvoretzky (hébreu : אריה דבורצקי, russe : Арье Дворецкий) (1916-2008), est un mathématicien israélien d'origine russe, connu principalement pour son travail en analyse fonctionnelle, statistiques et probabilités.

Biographie[modifier | modifier le code]

A. Dvorezky est né en 1916 à Khorol en Russie impériale (maintenant en Ukraine). Sa famille émigra en Palestine mandataire en 1922[1]. Il reçut son doctorat de l'université hébraïque de Jérusalem, effectué sous la direction de Michael Fekete, en 1941. Il continua à travailler à Jérusalem, devenant professeur en 1951, premier diplômé de l'université hébraïque à obtenir cette distinction[2]. A. Dvorezky devint plus tard doyen de la faculté de sciences (1955-1956) et vice-président de l'Université (1959-1961).

A. Dvorezky fut aussi professeur invité dans de nombreuses universités comme le Collège de France, l'université Columbia, l'université Purdue, l'université Stanford ou encore l'université de Californie à Berkeley. Il se rendit aussi deux fois à l'Institute for Advanced Study à Princeton (en 1948-1950 et en 1957-1958)[3]. En 1975, il fonda l'Institut des études avancées de Jérusalem sur le modèle de l'IAS de Princeton[4]. Il devint par la suite le huitième président de l'Institut Weizmann (1986-1989).

L'expertise d'A. Dvoretzky fut utilisée par les services de sécurité d'Israël. En 1960, il devint directeur du Rafael Advanced Defense Systems, l'autorité chargée du développement de l'armement. Il devint par la suite directeur scientifique pour le Ministère de la défense israélien[5].

Distinctions et récompenses[modifier | modifier le code]

Membre de l'Académie israélienne des sciences et lettres, A. Dvoretzky en devint président lors de la période 1974-1980. Il est également titulaire d'un doctorat honoris causa de l'université de Tel-Aviv[6].

A. Dvoretzky se vit décerner le prix Israël en mathématiques en 1973[7],[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Aryeh Dvoretzky » (voir la liste des auteurs)

  1. (en) « Obituary » par Joseph Yahav, Université hébraïque de Jérusalem.
  2. (en) In memoriam, Israel Journal of Mathematics 167 (2008).
  3. (en) A community of scholars
  4. (en) Mission and History
  5. 1967, de Tom Segev et Jessica Cohen, p. 528.
  6. (en) Honorary doctor of philosophy (by year)
  7. (he) « Site officiel du prix Israël - Lauréats de 1973 »
  8. (en) Israel prize winner Prof. Aryeh Dvoretzky dies at 92.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Représentabilité finie (espace de Banach)

Liens externes[modifier | modifier le code]