Aryabhata (satellite)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le satellite Aryabhata

Aryabhata est le premier satellite artificiel de construction indienne. Il a été lancé le 19 avril 1975 par une fusée soviétique Cosmos-3M depuis la base de Kapoustine Iar. Le satellite a été construit par l'ISRO, l'agence spatiale indienne, qui a ainsi acquis sa première expérience en matière de construction de satellite.

Le satellite de forme quasi sphérique comporte 26 facettes dont 24 portent des panneaux solaires fournissant une énergie électrique de 46 watts. Il pèse 360 kg pour un diamètre de 1,4 mètre. Il est stabilisé par rotation à raison de 90 tours par minute. Le contrôle de l'orientation est réalisé grâce à un ensemble de capteurs dont un magnétomètre et plusieurs senseurs solaires. Le satellite embarque 3 expériences scientifiques pour mesurer le rayonnement X, les neutrons d'origine solaire et le rayonnement gamma ainsi qu'un système de capture des électrons de l'ionosphère et un capteur d'ultraviolet.

Le satellite est placé par le lanceur sur une orbite basse de 619 km × 563 km avec une inclinaison de 50,7°. À la suite d'une défaillance du circuit d'alimentation électrique, la collecte de données scientifiques s'est interrompue cinq jours après le lancement. Le satellite a effectué sa rentrée atmosphérique et a été détruit le 11 février 1992.

Le satellite porte le nom d'Âryabhata un des premiers grands astronomes de l'Inde né en 476.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]