ArtRave: The Artpop Ball

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Artrave: The Artpop Ball)
Aller à : navigation, rechercher

ArtRave:
The Artpop Ball

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de la tournée

Tournée par Lady Gaga
Album promu Artpop
Date de début 4 mai 2014 à Fort Lauderdale, Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de fin 24 novembre 2014 à Paris, Drapeau de la France France
Durée 7 mois
Producteur Live Nation Global Touring
Nb. de concerts 37 en Amérique du Nord
30 en Europe
6 en Océanie
5 en Asie
Total : 78 dates
Pays visités 24

Tournées par Lady Gaga

ArtRave: The Artpop Ball (stylisé en artRAVE: The ARTPOP Ball) est la quatrième tournée mondiale de la chanteuse américaine Lady Gaga, programmée dans le but de promouvoir son quatrième album Artpop, sorti à l'automne 2013 et faisant suite à la tournée The Born This Way Ball, arrêtée prématurément au début de l'année 2013. La tournée a débuté le 4 mai 2014 à Fort Lauderdale aux États-Unis et est composée de 78 dates à travers l'Amérique du Nord, l'Europe, l'Océanie et l'Asie. En juin 2014, Live Nation annonça la vente de plus de 800 000 tickets à travers le monde[1].

Développement[modifier | modifier le code]

Dans le cadre de la promotion de son nouvel album Artpop, la chanteuse accorda une interview exclusive à la station de radio française Fun Radio le 26 août 2013. Elle évoqua alors le souhait de revenir chanter au Stade de France[2]. La veille de sortie de son album, Gaga a tenu un événement privé à New York appelé la Artrave, durant lequel elle a chanté plusieurs chansons de l'album et présenté des pièces artistiques en compagnie de Jeff Koons et Marina Abramović. Elle a gardé ce concept de la Artrave pour nommer sa tournée Artrave : The Artpop Ball[3]. C'est le 3 décembre suivant qu'elle annonça les premières dates de la tournée via les réseaux sociaux[4]. Après l'annulation des derniers concerts de la partie nord-américaine du Born This Way Ball suite à une blessure à la hanche[5], c'est aux États-Unis qu'elle commencera sa tournée. Elle annonce également via Twitter que « certains billets seront abordables afin que tous ses fans puissent avoir la chance de la voir » en concert et déclare sur son réseau social LittleMonsters.com : « cette tournée sera ma favorite, une vraie fête, une réelle expérience et j'ai tout le temps dont j'ai besoin pour planifier la tournée de mes rêves ». Le 29 janvier 2013, elle annonça les premières dates de sa tournée européenne, passant ainsi par la France. Suite à la fermeture du Palais omnisports de Paris-Bercy pour cause de rénovation, elle se produira finalement deux fois au Zénith de Paris en octobre 2014[6].

Scène[modifier | modifier le code]

Dans une interview pour Capital FM, la chanteuse a parlé de la scène de la tournée[7]. Elle a évoqué son envie d'avoir une meilleure disposition pour un Monster Pit, celle de son ancienne tournée The Born This Way Ball l'obligait à chanter uniquement dans une portion de la salle. Il y aura deux scènes, une scène principale et une autre au fond de la salle. Cette dernière sera mise en valeur par l'addition d'un catwalk qui fera le tour de la fosse et qui permettra à la chanteuse d'interagir avec son public. La scène de la tournée est en cours de réalisation et sera créée par le même concepteur que celle de sa tournée The Monster Ball Tour. La chanteuse évoque aussi sur Twitter que le thème de la tournée sera la planète Vénus. En mars 2014, une photo de la scène a été mise en ligne par le biais des réseaux sociaux. La scène principale est reliée par un catwalk qui se détache en deux parties dans la fosse pour rejoindre une deuxième scène, plus petite, où l'on peut voir un piano. Des sièges près de la deuxième scène seront réservés pour les personnes possédant une entrée VIP. Gaga a ajouté que « les pistes seront de couleur transparente pour permettre à l'audience de danser dessous ». La scène est décrite comme une cave blanche, rappelant Atlantica du dessin-animé Disney, La Petit Sirène, ou bien encore le mont Olympe dans Hercule, derrière laquelle se trouve un écran géant[8],[9].

Performance commerciale[modifier | modifier le code]

Vente des tickets[modifier | modifier le code]

Les premiers tickets ont été mis en vente exclusivement pour les membres du réseau social de la chanteuse, LittleMonsters.com et officiellement le 9 décembre 2013. Selon Live Nation, les concerts à Toronto, Winnipeg, Calgary, Los Angeles et Edmonton ont été complets en quelques heures[10]. En réponse aux ventes positives, quatre nouvelles dates ont été ajoutées en Amérique du Nord : à Milwaukee, Atlantic City, Buffalo et Détroit[11]. Puis en mars 2014, six nouvelles dates ont été ajoutées, dont une seconde à Los Angeles et Las Vegas[12]. Le 8 février 2014, les tickets pour les premiers concerts européens à Anvers, Amsterdam, Londres, Birmingham, Manchester et Glasgow ont été mis en vente. Ticketmaster UK annonça peu après via Twitter la vente totale des tickets au Royaume-Uni en quelques minutes, s'excusant auprès des fans n'ayant pu avoir de places[13]. À Londres, due à la demande écrasante de tickets, une troisième et dernière date a été ajoutée au calendrier de la tournée, le 26 octobre. Le 10 février 2013, les concerts parisiens ont affiché sold-out en moins de quelques minutes. Les concerts à Stockholm et Milan ont également été complets en quelques heures seulement. Le succès de la tournée en Amérique du Nord et en Europe est également reporté dans un communiqué par Live Nation[14]. Les billets pour la tournée australienne ont été mis en vente à partir du 25 février 2014[15]. Le 12 mai 2014, Live Nation ajouta une série de 4 nouvelles dates pour le Royaume-Uni, ainsi qu'un troisième et dernier concert à Paris, au Palais omnisports de Paris-Bercy en raison de la forte demande[16]. Le 28 avril 2014, le site web britannique populaire de divertissement et d'information médias, Digital Spy, publie un article annonçant la mise en vente de plus de tickets pour la tournée au Royaume-Uni suite à la finalisation des plans de la scène, qui admet désormais une plus grosse capacité[17].

Box-office[modifier | modifier le code]

Le 24 janvier 2014, le journaliste Jesse Lawrence fit remarquer les prix abordables de la tournée aux États-Unis dans un article du magazine Forbes. Le prix moyen du billet est alors de 68 dollars pour les marchés primaires, permettant à plusieurs dates d'afficher complet très rapidement, comparé aux artistes de l'époque, comme Miley Cyrus et son Bangerz Tour qui a une moyenne de 86 dollars pour le prix du billet. Au contraire, le prix moyen du billet de la Artrave pour les marchés secondaires est de 269 dollars, bien que la quantité de tickets disponibles soit bien plus faible que le Bangerz Tour. Lawrence conclut que les prix pour les concerts de Lady Gaga ont été fondés sur le long terme, permettant ainsi l'accès au plus grand nombre de ses fans[18].

En avril 2014, à la suite de la performance de la chanteuse à la Roseland Ballroom, les prix des tickets de la tournée augmentèrent de 5,3% dans les marchés secondaires, avec une augmentation majeure visible pour le concert prévu à Atlanta. Certains tickets pour le Madison Square Garden ont augmenté à 338,81 dollars, soit 42,6% plus haut que le prix moyen. D'autres dates ont subi cette augmentation, notamment à Las Vegas, Boston et Chicago ainsi que les deux concerts au Staples Center de Los Angeles[19].

Des rapports ont fait leur apparition dans les médias, disant que les ventes de la tournée s'effondraient[20], obligeant Arthur Fogel, président de Live Nation Global Touring, de dénoncer ces accusations comme « ridicules ». Lors d'une interview pour Billboard en mars 2014, il annonça que 80% des tickets avaient été vendus en Amérique du Nord et en Europe, et que la compagnie était sur le point d'annoncer de nouvelles dates. Les 29 shows en Amérique du Nord ont engrangé 26 millions de dollars, avec une moyenne de 900 000 dollars par concert jusque mars 2014. Fogel a aussi évoqué la perte de 30 millions de dollars de la dernière tournée de la chanteuse, disant que si une situation similaire se produisait, la compagnie aurait annulé les concerts[21]. En juin 2014, Live Nation annonça la vente de plus de 800 000 tickets à travers le monde[1]. En juin 2014, Billboard annonça les premiers chiffres de la tournée dans son box-office hebdomadaire. En 14 concerts, la tournée a engrangé 13,9 millions de dollars pour un total de plus de 171 000 tickets vendus[22].

Déroulement des concerts[modifier | modifier le code]

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

Acte 1 - Le concert débute avec une vidéo d'introduction. Le château blanc et les écrans s'allument brusquement et une musique aux sons électroniques prépare le public à l'ambiance du spectacle. Pendant que le groupe joue les dernières notes, les danseurs apparaissent et s'agitent en tenant de gros ballons qu'ils vont par la suite jeter dans la fosse. La chanteuse apparaît ensuite, émergeant par le dessous de la scène grâce à un ascenseur, vêtue d'un costume de couleur or et de paillettes, relié à des ailes. Mi-ange, mi-phénix, elle débute par la chanson "Artpop" alors que des bulles apparaissent sur l'écran principal. Elle termine cette chanson au piano avant d'entamer la performance de "G.U.Y.", qu'elle et ses danseurs interprètent sur la chorégraphie officielle de son clip vidéo. S'en suit une inteprétation énergique de "Donatella" devant un écran multicolore et enfin une performance au piano de "Fashion!" avant un changement rapide de costume pendant que le groupe exécute la fin de la chanson.

Acte 2 - La seconde partie du concert démarre sur "Venus". De larges fleurs gonflables sortent des catwalks. Gaga est habillée de la même manière que la Vénus représentée par Botticelli pour son célèbre tableau, avec un ensemble similaire à celui qu'elle utilise dans le clip vidéo de "Applause". Elle utilise également une guitare à la fin de la chanson. Après un court discours, "Manicure" débute aux côtés de ses deux guitaristes. La chanteuse quitte la scène sur "Cake Like Lady Gaga" avant un autre changement de costume.

Acte 3 - La chanteuse revient sur scène dans une tenue blanche. L'écran à l'arrière la montre en train de tourner avec de grands dreadlocks. Elle interprète en premier temps une version courte de "Just Dance" en compagnie de ses danseurs habillés en différentes créatures marines. Cette interprétation se termine avec ses guitaristes et son keytar customisé en hippocampe. S'en suivent deux autres versions courtes de "Poker Face" et "Telephone" s'achevant par un remix.

Acte 4 - Un interlude commence sur une nouvelle musique : "Partynauseous". Gaga a collaboré avec le rappeur Kendrick Lamar sur cette chanson en août 2012, pendant le Born This Way Ball en Indonésie. Pendant que les chanteurs s'activent devant le château, elle débarque sur scène pour chanter le dernier refrain de la chanson après un changement de tenue. Vêtue d'un costume Octopus, de couleur noire ou bicolore selon les soirs, elle continue en enchaînant avec "Paparazzi". Pendant qu'une partie de ses danseurs exercent une chorégraphie le long de la piste, un autre groupe amène ce qu'ils appellent la « Monster Paw Chair » sur une des scènes, une énorme main sur laquelle Gaga va s'asseoir et interpréter "Do What U Want". Elle atteint ensuite son piano pour chanter une version acoustique de "Born This Way", mêlé à un discours. Selon les concerts, elle choisit des fans pour monter avec elle sur scène. La chanteuse disparaît par un ascenseur à la fin de l'interprétation.

Acte 5 - Une vidéo apparaît à l'écran dans laquelle Gaga danse et agite ses longs cheveux. "Jewels N' Drugs démarre alors et échauffe la salle avant son retour. Après le passage des couplets des rappeurs en collaboration sur la chanson, elle interprète le refrain dans une tenue en latex noire. S'en suit une performance de "Aura" sur la scène principale et un court discours. Un canapé rouge apparaît sur scène sur lequel Gaga va chanter "Sexxx Dreams". Après une introduction musicale du groupe, plusieurs chaises blanches sont rapidement apportées par les danseurs et vont servir pour la chorégraphie de "Mary Jane Holland". Des confettis en feuilles de cannabis flottent dans les airs pendant que l'écran devient multicolore. "Alejandro" prend ensuite place sur la piste transparente, seules les danseuses sont avec Gaga.

Acte 6 et Encore - Après avoir annoncé un changement de costume sur scène, la chanteuse s’assoit devant une glace. Une musique ambient débute et son équipe vient alors pour l'aider à se changer. La chanteuse, nue sur scène, enfile sa tenue multicolore et sa perruque inspirées par le thème de la Rave et la culture japonaise. "Bad Romance" démarre avec la chorégraphie originale de la vidéo, suivi par "Applause" et ses néons violets et roses. Par la suite, Gaga interprète "Swine", durant laquelle ses danseurs jettent des animaux en peluche avec des canons dans le public. Elle quitte ensuite la scène pour un dernier changement de costume. Pendant que ses fans l'acclament pour une dernière chanson, Gaga revient sur scène avec une longue robe et perruque blanches. En interagissant directement avec ses fans, elle continue avec une performance au piano puis énergique de "Gypsy" avant de terminer son concert par un salut final en compagnie de son groupe.

Notes[modifier | modifier le code]

  • Pour le concert du 9 Juillet à Toronto, GaGa a ajouté Judas et The Edge Of Glory au setlist du show. Elles sont interprété avant Aura et Sexxx Dreams.

Premières parties[modifier | modifier le code]

Dates de la tournée[modifier | modifier le code]

Date Ville Pays Lieu Première partie Affluence Revenu
Étape 1 - Amérique du Nord
4 mai 2014 Fort Lauderdale, FL Drapeau des États-Unis États-Unis BB&T Center Lady Starlight 12,977 / 12,977[22] $1,173,695[22]
6 mai 2014 Atlanta, GA Philips Arena Lady Starlight

Hatsune Miku

10,480 / 10,480[22] $941,142[22]
8 mai 2014 Pittsburgh, PA Consol Energy Center 12,185 / 12,185[22] $961,090[22]
10 mai 2014 Uncasville, CT Mohegan Sun Arena 7,722 / 7,722[22] $564,692[22]
12 mai 2014[A] Washington, DC Verizon Center 14,866 / 14,866[22] $1,014,800[22]
13 mai 2014 New York City, NY Madison Square Garden 14,326 / 14,326[22] $1,625,812[22]
15 mai 2014[B] Philadelphie, PA Wells Fargo Center 15,424 / 15,424[22] $1,037,606[22]
17 mai 2014 Détroit, MI Joe Louis Arena 11,971 / 11,971[22] $954,173[22]
18 mai 2014 Cleveland, OH Quicken Loans Arena 12,792 / 12,792[22] $1,000,814[22]
20 mai 2014 Saint Paul, MN Xcel Energy Center 10,084 / 10,084[22] $796,395[22]
22 mai 2014 Winnipeg, MB Drapeau du Canada Canada MTS Centre 12,507 / 12,507[22] $974,017[22]
25 mai 2014 Calgary, AB Scotiabank Saddledome 12,662 / 12,662[22] $982,731[22]
26 mai 2014 Edmonton, AB Rexall Place 13,855 / 13,855[22] $1,053,861[22]
2 juin 2014 San Diego, CA Drapeau des États-Unis États-Unis Viejas Arena 9,332 / 9,332[22] $851,927[22]
3 juin 2014 San José, CA SAP Center at San Jose - -
26 juin 2014[C] Milwaukee, WI Marcus Amphitheater (festival) Lady Starlight

Crayon Pop

- -
28 juin 2014 Atlantic City, NJ Boardwalk Hall - -
30 juin 2014 Boston, MA TD Garden - -
2 juillet 2014 Montréal, QC Drapeau du Canada Canada Centre Bell - -
4 juillet 2014[D] Québec, QC Plaines d'Abraham N/A N/A
5 juillet 2014[E] Ottawa, ON LeBreton Flats (festival)
7 juillet 2014 Buffalo, NY Drapeau des États-Unis États-Unis First Niagara Center - -
9 juillet 2014 Toronto, ON Drapeau du Canada Canada Centre Air Canada -
11 juillet 2014 Chicago, IL Drapeau des États-Unis États-Unis United Center - -
14 juillet 2014 San Antonio, TX AT&T Center - -
16 juillet 2014 Houston, TX Toyota Center - -
17 juillet 2014 Dallas, TX American Airlines Center - -
19 juillet 2014 Las Vegas, NV MGM Grand Garden Arena - -
21 juillet 2014 Los Angeles, CA Staples Center - -
22 juillet 2014 - -
30 juillet 2014 Phoenix, AZ US Airways Center Lady Starlight

Babymetal

- -
1er août 2014 Las Vegas, NV MGM Grand Garden Arena - -
2 août 2014 Stateline, NV Harveys Lake Tahoe - -
4 août 2014 Salt Lake City, UT EnergySolutions Arena Babymetal - -
6 août 2014 Denver, CO Pepsi Center - -
8 août 2014[F] Seattle, WA KeyArena N/A - -
9 août 2014[G] Vancouver, BC Drapeau du Canada Canada Rogers Arena - -
TOTAL 171,183 / 171,183 $13,932,755
Étape 2 - Asie
13 août 2014 Tokyo Drapeau du Japon Japon Chiba Marine Stadium Lady Starlight

Momoiro Clover Z

- -
14 août 2014 - -
16 août 2014[H] Séoul Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud Stade olympique de Séoul N/A N/A N/A
TOTAL - -
Étape 3 - Océanie
19 août 2014 Perth, WA Drapeau de l'Australie Australie Perth Arena N/A - -
23 août 2014 Melbourne, VIC Rod Laver Arena - -
24 août 2014 - -
26 août 2014 Brisbane, QLD Brisbane Entertainment Center - -
30 août 2014 Sydney, NSW Allphones Arena - -
31 août 2014 - -
TOTAL - -
Étape 4 - Moyen-Orient
10 septembre 2014 Dubaï Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis Meydan Racecourse N/A - -
13 septembre 2014 Tel Aviv Drapeau d’Israël Israël Hayarkon Park - -
TOTAL - -
Étape 5 - Europe
16 septembre 2014 Istanbul Drapeau de la Turquie Turquie ITÜ Stadium N/A - -
19 septembre 2014 Athènes Drapeau de la Grèce Grèce Stade olympique - -
23 septembre 2014 Anvers Drapeau de la Belgique Belgique Sportpaleis - -
24 septembre 2014 Amsterdam Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Ziggo Dome - -
27 septembre 2014 Herning Drapeau du Danemark Danemark Jyske Bank Boxen - -
29 septembre 2014 Oslo Drapeau de la Norvège Norvège Telenor Arena - -
30 septembre 2014 Stockholm Drapeau de la Suède Suède Ericsson Globe - -
3 octobre 2014 Hambourg Drapeau de l'Allemagne Allemagne O2 World Hamburg - -
5 octobre 2014 Prague Drapeau de la République tchèque République tchèque O2 Arena - -
7 octobre 2014 Cologne Drapeau de l'Allemagne Allemagne Lanxess Arena - -
9 octobre 2014 Berlin O2 World - -
15 octobre 2014 Birmingham, ENG Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni National Indoor Arena - -
17 octobre 2014 Dublin Drapeau de l'Irlande Irlande The O2 - -
19 octobre 2014 Glasgow, SCO Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni The SSE Hydro - -
21 octobre 2014 Manchester, ENG Manchester Evening News Arena - -
23 octobre 2014 Londres, ENG O2 Arena - -
25 octobre 2014 - -
26 octobre 2014 - -
30 octobre 2014 Paris Drapeau de la France France Zénith de Paris - -
31 octobre 2014 - -
2 novembre 2014 Vienne Drapeau de l'Autriche Autriche Wiener Stadthalle - -
4 novembre 2014 Milan Drapeau de l'Italie Italie Mediolanum Forum - -
6 novembre 2014 Zurich Drapeau de la Suisse Suisse Hallenstadion - -
8 novembre 2014 Barcelone Drapeau de l'Espagne Espagne Palau Sant Jordi - -
10 novembre 2014 Lisbonne Drapeau du Portugal Portugal MEO Arena - -
13 novembre 2014 Birmingham, ENG Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni National Indoor Arena - -
16 novembre 2014 Glasgow, SCO The SSE Hydro - -
20 novembre 2014 Sheffield, ENG Motorpoint Arena - -
22 novembre 2014 Newcastle, ENG Metro Radio Arena - -
24 novembre 2014 Paris Drapeau de la France France Bercy Arena - -
TOTAL - -
CUMULATIF TOTAL 171,183 / 171,173 $13,932,755

Particularités, annulations et déplacements de certains concerts[modifier | modifier le code]

A Initialement prévu le 15 mai 2014, ce concert a été déplacé au 12 mai 2014 pour cause de conflit avec un match de basketball prévu au Verizon Center ce même jour[30].
B Initialement prévu le 12 mai 2014, ce concert a été déplacé au 15 mai 2014 pour cause de conflit avec un match de basketball prévu au Verizon Center[30].
C Ce concert fait partie du festival Summerfest 2014[31].
D Ce concert fait partie du Festival d'été de Québec 2014[32].
E Ce concert fait partie du festival Bluesfest[33],[27].
F Initialement prévu le 28 mai 2014, ce concert a été déplacé au 8 août suivant pour cause d'une sévère bronchite[34].
G Initialement prévu le 30 mai 2014, ce concert a été déplacé au 9 août suivant pour cause d'une sévère bronchite[34].
H Ce concert fait partie du festival AIA Real Life : NOW Festival[27].
Note : les chiffres de l'affluence et de la recette pour chaque concert sont révélés par Pollstar et/ou Billboard[35].

Équipe et personnel[modifier | modifier le code]

Personnes sur scène

Interprète :


Musiciens :


  • Basse : Lanar Brantley
  • Batterie : George McCurdy
  • Claviers : Brockett Persons
  • Guitare : Tim Steward et Ricky Tillo
  • Voix : Lady Gaga
  • Piano : Lady Gaga

Danseurs :


  • Asiel Hardison
  • Montana Efaw
  • Graham Breitenstein
  • Ian McKenzie
  • Victor Rojas
  • Knicole Breahn Haggins
  • Kevin Frey
  • David Lei Brandt
  • Sloan-Taylor Rabinor
  • Nick Geurst
  • Theresa Stone
  • China Taylor
  • Tamina Pollack Paris
  • Karen Chuang
  • Gianinni Moreina

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Lady Gaga and Manager Bobby Campbell Join Artist Nation (Exclusive) », sur Billboard,‎ 11 juin 2014
  2. [vidéo] « Lady GAGA : découvrez l'interview événement! », sur funradio.fr,‎ 26 août 2013
  3. « Lady Gaga Taking 'ArtRave' on the Road », sur rollingstone.com,‎ 3 décembre 2013
  4. « Lady Gaga Unveils ARTPOP Ball North American Tour », sur Billboard,‎ 3 décembre 2013
  5. (en) James C. McKinley Jr., « Lady Gaga Cancels Tour Because of Hip Injury », sur artsbeat.blogs.nytimes.com, The New York Times,‎ 14 février 2013 (consulté le 10 décembre 2013)
  6. « Lady Gaga : "The ARTPOP Ball Tour" passera au Zénith de Paris les 30 et 31 octobre 2014 », sur chartsinfrance.net,‎ 29 janvier 2013
  7. (en) « Lady Gaga Promises A "Real Rave Party" On 'artRave: The ARTPOP Ball' 2014 UK Tour - Audio », sur capitalfm.com,‎ 2014
  8. (en) MusicTimes, « Lady Gaga reveals 'artRave: ARTPOP Ball' stage design, and it's epic »,‎ 2014 (consulté le 26 mars 2014)
  9. (en) Birmingham Mail, « Lady Gaga reveals artRAVE stage plans for Birmingham show »,‎ 2014 (consulté le 26 mars 2014)
  10. (en) « : Des concerts complets en quelques heures pour la nouvelle tournée de Lady Gaga », sur cnbc.com,‎ 10 décembre 2013
  11. (en) « Sold-out concerts and new dates confirmed ! », sur prnewswire.com,‎ 2013
  12. (en) « Lady Gaga's artRAVE: the ARTPOP ball announces six additional North American tour dates due to high demand », sur marketwatch.com,‎ mars 2014
  13. (en) « Lady Gaga's UK 'artRave' tour sells out in 5 minutes », sur digitalspy.co.uk,‎ 8 février 2014
  14. (en) « Lady Gaga's artRave: The ARTPOP Ball Reports Seven Sell-Out Concerts On First Weekend Of Sales », sur investors.livenationentertainment.com,‎ février 2014
  15. (en) « Lady Gaga announces Australian tour », sur news.com.au,‎ 20 février 2014
  16. (en) « Lady Gaga's artRAVE: The ARTPOP Ball announces new UK shows », sur www.livenation.co.uk,‎ 13 mai 2014
  17. (en) « Lady Gaga releases more tickets for UK 'artRave' tour shows », sur www.digitalspy.co.uk/,‎ avril 2014
  18. (en) « Miley Cyrus Bangerz Tour Could Learn A Thing Or Two From Lady Gaga's ArtPop Tour », sur www.forbes.com,‎ janvier 2014
  19. (en) « Prices For Lady Gaga Tickets Rising For Upcoming ARTPOP Ball Dates », sur www.forbes.com,‎ avril 2014
  20. (en) « Is Anybody Going to Help Lady Gaga ? », sur www.popmusicgadfly.com,‎ janvier 2014
  21. (en) « Is Lady Gaga's Tour Flopping? Live Nation Slams 'Ridiculous' Reports », sur www.billboard.com,‎ mars 2014
  22. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x, y, z, aa, ab et ac (en) « Billboard Boxscore - 18 juin 2014 » (consulté le 18 juin 2014)
  23. (en) Alex Kritselis, « LADY GAGA PREMIERED "PARTYNAUSEOUS" ON TOUR & SADLY, IT WASN'T WORTH THE WAIT »,‎ 2014 (consulté le 8 mai 2014)
  24. (en) « LADY GAGA BRINGS OUT T.I. AT MADISON SQUARE GARDEN »,‎ 2014 (consulté le 20 mai 2014)
  25. (en) « Lady Gaga gets real with St. Paul crowd »,‎ 2014 (consulté le 29 mai 2014)
  26. (en) « Lady Gaga reads letter from Manitoba teen on Calgary stage »,‎ 2014 (consulté le 29 mai 2014)
  27. a, b, c, d, e et f (en) « Lady Gaga's artRAVE: The ARTPOP Ball tour dates », sur www.ladygaga.com,‎ 2014 (consulté le 26 mars 2014)
  28. (en) Billboard, « Lady Gaga Taps K-Pop Act Crayon Pop to Open Summer Tour Dates »,‎ 2014 (consulté le 26 mars 2014)
  29. a et b « Lady Gaga's ArtRave: The Artpop Ball in Japan »,‎ 2014 (consulté le 7 juillet 2014)
  30. a et b (en) « Lady Gaga Concert Rescheduled Ahead of Possible Wizards Playoff Game », sur www.nbcwashington.com,‎ mai 2014
  31. (en) Summerfest, « Lady Gaga with special guest Crayon Pop at Milwaukee's Summerfest »,‎ 2014 (consulté le 29 mai 2014)
  32. « Lady Gaga s’amène sur les Plaines », sur http://www.journaldequebec.com/,‎ janvier 2013
  33. (en) CBC, « Ottawa Bluesfest 2014 lineup: Lady Gaga, The Killers headline »,‎ 2014 (consulté le 26 mars 2014)
  34. a et b (en) ladygaga.com, « Seattle and Vancouver concerts postponed »,‎ 2014 (consulté le 29 mai 2014)
  35. (en) Billboard Biz, « Current Boxscore »,‎ 2014 (consulté le 7 juin 2014)