Arthur von Briesen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arthur von Briesen
Naissance 26 septembre 1891
Metz, Reichsland Elsaß-Lothringen
Décès 15 mai 1981
Constance, Allemagne
Origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Allégeance Flag of the German Empire.svg Empire allemand (jusqu’en 1918),
Flag of Germany (3-2 aspect ratio).svg République de Weimar (jusqu’en 1933),
Flag of German Reich (1935–1945).svg Troisième Reich
Grade Generalmajor
Années de service 1909 – 1945
Conflits Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Commandement Commandant de Prague, de Brody
Distinctions Ritterkreuz des Königlichen Hausordens von Hohenzollern mit Schwertern

Arthur von Briesen (26 septembre 1891 à Metz - 15 mai 1981 à Constance) est un général allemand de la Seconde Guerre mondiale. Il a été commandant de Prague de 1939 à 1944.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le Generalmajor Arthur von Briesen naît le 26 septembre 1891, à Metz, une ville de garnison animée du Reichsland Elsaß-Lothringen[1]. Avec sa ceinture fortifiée, Metz est alors la première place forte du Reich allemand[2], constituant une pépinière de militaires d'exception[note 1]. Comme ses compatriotes Eugen Müller et Otto Krueger, le jeune Arthur se tourne naturellement vers le métier des armes. Il s'engage donc le 24 mars 1909. D’abord Fähnrich, aspirant, au 52e régiment d’artillerie, Arthur von Briesen est détaché en 1913 comme Leutnant, sous-lieutenant, au 18e régiment de Uhlans.

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

En août 1914, Arthur von Briesen est transféré au 18e régiment de Uhlans, où il reste jusqu’en 1916. Promu Oberleutnant le 15 mai 1916, von Briesen est nommé officier d’ordonnance dans différents état-majors, notamment celui du haut-commandement, de 1917 à septembre 1919.

Entre-deux-guerres[modifier | modifier le code]

Le 15 septembre 1919, Arthur von Briesen est transféré dans les services de police. Il fait alors carrière dans les services de police. Le 1er octobre 1934, Arthur von Briesen réintègre l’armée, avec le grade de Major, commandant. Le commandant von Briesen sert à Rostock dans un régiment d’infanterie jusqu’en octobre 1935. Il prend le commandement du 3e bataillon du 27e régiment d’infanterie le 15 octobre 1935, poste qu’il occupe en tant que lieutenant-colonel jusqu’en novembre 1938. Promu Oberst, colonel, le 1er avril 1938, von Briesen est affecté le 10 novembre 1938 à l’État-major du 27e régiment d’infanterie.

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Le 1er mai 1939, le colonel von Briesen est nommé commandant de la ville de Prague. Promu Generalmajor, général de brigade, le 1er octobre 1942, von Briesen occupera ce poste jusqu’au 15 février 1944. Mis en disponibilité du 15 février 1944 au 12 mars 1944, le général von Briesen est nommé commandant de la place de Brody, en Ukraine, le 12 mars 1944. Le 2 mai 1944, von Briesen est affecté au quartier général de la Wehrmacht, en Italie, pour suivre une nouvelle formation. Du 15 juillet 1944 au 3 novembre 1944, le général von Briesen est affecté au quartier général des troupes stationnées en Bohême-Moravie. Mis en disponibilité le 31 décembre 1944, le général von Briesen part en captivité le 8 mai 1945. Il sera libéré par les Alliés le 22 avril 1947.

Arthur von Briesen décédera le 15 mai 1981 à Constance, en Allemagne.

État des services[modifier | modifier le code]

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Plus d'une trentaine de généraux et des dizaines d'officiers supérieurs allemands, pour la plupart actifs durant la Seconde Guerre mondiale, verront le jour à Metz, avant 1918.

Références[modifier | modifier le code]

  1. L’Express, n° 2937, du 18 au 24 octobre 2007, dossier « Metz en 1900 »
  2. François Roth : Metz annexée à l’Empire allemand, in François-Yves Le Moigne, Histoire de Metz, Privat, Toulouse, 1986, (p.350).

Liens externes[modifier | modifier le code]