Arthur de Glastonbury

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Arthur de Glastonbury († 1539). Jean Thorne eut le nom de religion Arthur[1]. Bénédictin de Glastonbury, il est un bienheureux martyr.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut martyrisé à Glastonbury en Angleterre pour avoir refusé de reconnaître le roi Henri VIII d'Angleterre comme chef spirituel de l'Église d'Angleterre[1], parce qu'il s'était opposé avec d'autres à la séparation de l'Église d'Angleterre et de la papauté romaine. Il est fêté le 15 novembre localement, en Bretagne.

Un petit livre contre le divorce du roi fut trouvé dans la chambre de l'abbé, ce qui exaspéra le roi[2], Arthur de Glastonbury fut déclaré traître. Il était le trésorier de l'abbaye de Glastonbury[2].

Il aurait été immolé, la même année où son père abbé, Richard Whiting (en), et un frère, le bienheureux Roger James[3], furent pendus au sommet de la colline Glastonbury Tor qui surplombait Glastonbury[4], [5]. Ils furent béatifiés en 1895[1].

Articles similaires[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Biographie d'Arthur de Glastonbury
  2. a et b (en) Richard Stanton, A Menology of England and Wales (Burns & Oates Ltd., London, 1892), p. 541
  3. Bienheureux Richard Whiting et Roger James
  4. Fêtes catholiques au martyrologe du 15 novembre
  5. (en) Richard Whiting dans J. Venn et J. A. Venn, Alumni Cantabrigienses, Cambridge, Angleterre, Cambridge University Press,‎ 1922–1958 (ouvrage en 10 volumes accessible en ligne)