Arthur Vanderpoorten

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Arthur Pieter Frans Vanderpoorten (Puurs, 17 février 1884 - Bergen-Belsen, 3 avril 1945) était un homme politique belge libéral. il a également été ministre. Vanderpoorten était le père du ministre Herman Vanderpoorten, le grand-père du ministre Patrick Dewael et de la ministre flamande Marleen Vanderpoorten.

Carrière[modifier | modifier le code]

Arthur Vanderpoorten était directeur-administrateur d'une société. Il est devenu président de la Verbond Liberaal Vlaams et fut sénateur libéral (1936-1944). Il fut ministre des travaux publics et de la réduction du chômage (1939) et ministre de l'Intérieur (1940). A l'invasion des troupes allemandes en 1940, Vanderpoorten suivit le gouvernement en exil en France, mais ne se rendit pas à Londres. En novembre 1942, les troupes allemandes occupent la France de Vichy, jusque là inoccupée. La liberté de Vanderpoorten fut fortement restreinte. Il a été appréhendé en janvier 1943, soupçonné d'avoir porté assistance à un réseau de fuite de réfugiés vers le Royaume-Uni. Il est déporté en Allemagne et meurt moins de deux semaines avant que les troupes britanniques ne libèrent le camp de concentration de Bergen-Belsen.

Sources[modifier | modifier le code]