Arthur J. Rees

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rees.

Arthur J. Rees

Nom de naissance Arthur John Rees
Activités romancier
Naissance 23 septembre 1872
Melbourne, État de Victoria,
Drapeau de l'Australie Australie
Décès 22 novembre 1942 (à 70 ans)
Worthing, Sussex de l’Ouest, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Langue d'écriture anglais britannique
Genres Roman policier, roman d’aventures

Arthur J. Rees, né le 23 septembre 1872 à Melbourne, Australie, et mort le 22 novembre 1942 à Worthing, dans le Sussex de l’Ouest, en Angleterre, est un auteur australien de roman policier et de romans d’aventures.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans la banlieue de St. Kilda à Melbourne, en Australie, il devient reporter pour un journal de sa ville natale avant de migrer en Nouvelle-Zélande pour se joindre à l’équipe du New Zealand Herald. Correspondant du London Times pendant la Première Guerre mondiale, il s’installe définitivement à Londres au début des années 1920 et rédige des articles sur une base régulière pour le Evening Standard. Marié, il perd son épouse en 1939. Il vit une partie de sa vie à Worthing, dans le Sussex de l’Ouest, où il meurt en 1942.

Dès 1913, il amorce une carrière en littérature par la publication d’un roman d’aventures, The Merry Marauders, avant de se lancer dans le roman policier avec deux titres écrits en collaboration avec John Rea Watson, et ayant pour héros l’inspecteur Crewe.

Seul, il signe ensuite plusieurs séries policières. David Colwyn, un détective privé anglo-américain, est le héros de récits policiers qui versent dans le récit d’horreur, comme The Shrieking Pit (1919), un roman qui se déroule dans un petit port isolé du Norfolk.

Les huit enquêtes de l’inspecteur Luckraft de Scotland Yard adoptent le registre plus convenu du whodunit classique. Dans Simon of Hangletree (1926), Luckraft croise le personnage de Colwin Grey, héros lui-même de deux romans et d’un recueil de dix nouvelles.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série policière Inspecteur Crewe[modifier | modifier le code]

  • The Hampstead Mystery (1916), en collaboration avec John Rea Watson
  • The Mystery of the Downs (1918), en collaboration avec John Rea Watson

Série policière David Colwyn[modifier | modifier le code]

  • The Shrieking Pit (1919)
  • The Hand in the Dark (1920)

Série policière Inspecteur Luckraft[modifier | modifier le code]

  • Island of Destiny (1923)
  • Simon of Hangletree (1926), le personnage de Colwin Grey fait une apparition dans ce roman.
  • The Pavilion by the Lake (1930)
  • The Tragedy of Twelvetrees (1931)
    Publié en français sous le titre Le Cri de la chouette, Paris, Librairie des Champs-Élysées, Le Masque no 254, 1938
  • The River Mystery (1932)
  • Aldringham's Last Chance (1933)
  • The Corpse That Travelled (1938)
  • The Single Clue (1940)

Série policière Colwin Grey[modifier | modifier le code]

  • The Threshold of Fear (1925)
  • Greymarsh (1927)

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • The Merry Marauders (1913)
  • The Moon Rock (1922)
    Publié en français sous le titre Le Rocher de la lune, Paris, Hachette, coll. Les Meilleurs Romans étrangers, 1934
  • Cup of Silence (1924)
  • The Unquenchable Flame (1926)
  • The Finger of Death (1926)
  • Love Me Anise (1928)
  • The Brink (1931)
  • The Swaying Rock (1931)
  • Peak House ou Mystery at Peak House (1933)
  • The Flying Argosy (1934)

Recueil de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • The Investigations of Colwin Grey (1932)

Autre publication[modifier | modifier le code]

  • Old Sussex and Her Diarists (1929)

Titre français[modifier | modifier le code]

  • L'Ancre d'or, Paris, Éditions des Loisirs, 1946 (The Shrieking Pit 1919)

Référence[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]