Arthur Boyer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arthur Boyer

Arthur Boyer (né à Montréal le 9 février 1851 - décédé à Montréal le 24 janvier 1922) est un homme politique québécois. Il a été député de la circonscription de Jacques-Cartier à l'Assemblée législative du Québec de 1884 à 1892, sous la bannière du Parti libéral du Québec.

Il a brièvement été ministre sans portefeuille dans le gouvernement de Honoré Mercier, de mai 1890 jusqu'à sa destitution par le lieutenant-gouverneur de l'époque, en 1891. Il a tenté un retour sur la scène politique sous la bannière du Parti libéral du Canada, lors de l'élection fédérale canadienne de 1896, mais il a subi à nouveau la défaite.

Il s'acquitte ensuite de plusieurs mandat de représentation à l'étranger pour le gouvernement canadien, dont celui de Commissaire à l'Exposition universelle de Glasgow, en 1901 et de représentant du Dominion à l'exposition franco-britannique de Londres en 1903. En 1907, devient membre du Conseil de la Galerie nationale du Canada, où il siégera jusqu'en 1921.

Le 28 juin 1909, il est été nommé au Sénat du Canada, comme représentant de la division de Rigaud, un poste qu'il occupera jusqu'à son décès, survenu le 24 janvier 1922 à Montréal.

Il a eu deux filles avec Ernestine Galarneau.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Arthur Boyer sur le site de l'Assemblée nationale du Québec