Art académique brésilien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Première Messe au Brésil de Victor Meirelles, 1860, Musée national des beaux-arts.

L'Art académique brésilien désigne l'ensemble de la création artistique institutionnelle, inspirée des principes et des méthodes des Académies dédiées aux Beaux-Arts en Europe, qui a dominé au Brésil du début du XIXe siècle au début du XXe siècle. Initié par la mission artistique française arrivée au Brésil en 1816 et par la création, la même année, de l'École royale des Sciences, Arts et Métiers par Jean VI du Portugal, il se développe avec la fondation de l'Académie impériale des beaux-arts de Rio de Janeiro en 1826 et par le soutien financier important de Pierre II du Brésil.

Avant de désigner un mouvement artistique, l'art académique fait référence, dans son sens premier, à une méthode d'enseignement des Beaux-Arts par une académie artistique et à la formation d'artistes professionnels. L'Art académique enseigné au Brésil a été porté par plusieurs courants artistiques d'origine européenne, dont le néoclassicisme à ses débuts, puis à son apogée par le romantisme, dont il s'affranchit pour donner naissance, durant la seconde moitié du XIXe siècle, dans le domaine de la peinture, à la peinture romantique brésilienne (pt).

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]