Art Souterrain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Art Souterrain est un organisme québécois à but non lucratif dont le mandat est de promouvoir et de diffuser l’Art contemporain auprès d’un large public, ainsi que de mettre en avant le patrimoine culturel de la ville souterraine montréalaise.

Historique[modifier | modifier le code]

L’organisme est fondé à Montréal en 2009, par Frédéric Loury, fondateur et propriétaire de la Galerie [sas][1].

Art Souterrain a pris forme durant la huitième édition de la Nuit blanche dans le cadre du Festival Montréal en lumière, dans le but d’exposer sur plusieurs kilomètres les œuvres de 80 artistes dans les souterrains de la ville de Montréal le temps d’une nuit. Les média sont variés : vidéo, photographie, performance, installation, etc. Pour les éditions d’Art Souterrain de 2010 et 2011, les œuvres sont exposées pour la Nuit Blanche et demeurent installées pendant deux semaines.

Art Souterrain a également participé du 13 au 19 mai 2010 à l’Exposition universelle de 2010 à Shanghai où quinze projets d’artistes québécois ont été présentés dans un centre commercial à forte affluence[2],[3].

En 2010, l’organisme a reçu le prix du « meilleur événement dans le centre-ville de Montréal », décerné par l’organisme Destination centre-ville.

Description[modifier | modifier le code]

Le parcours d’Art Souterrain mesure désormais près de six kilomètres et est divisé en zones, débutant à la Place des Arts, puis déambulant à travers le Complexe Desjardins, le Complexe Guy-Favreau, le Quartier international de Montréal (comprenant le Centre CDP Capital, le Palais des congrès de Montréal, le Centre de commerce mondial de Montréal et la Tour de la Bourse), la Gare centrale de Montréal, la Place de la Cité Internationale, la Place Bonaventure, la Place Ville-Marie et le Centre Eaton Montréal pour se terminer au Complexe les Ailes.

Les stations de métro de la Ligne orange du réseau STM accessibles sont : Place-d'Armes, Square-Victoria, et Bonaventure. Celles de la Ligne verte sont : Place-des-Arts et McGill.

Les artistes[modifier | modifier le code]

Des artistes reconnus ont participé au projet depuis ses débuts, dont

Médiation culturelle[modifier | modifier le code]

Tout le long du parcours des médiateurs culturels bénévoles sont affectés aux œuvres pour ouvrir un dialogue sur l’art avec le public et le renseigner sur l’événement. Des visites guidées ainsi que des activités sont organisées et des audioguides sont également disponibles sur internet ainsi que par l'application iPhone.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]