Artūrs Irbe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Artūrs Irbe (né le 2 février 1967 à Riga) est un joueur de hockey sur glace professionnel letton, jouant comme gardien de but[1].

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Irbe a été repêché au tour 10e tour, 196e choix au total par les North Stars du Minnesota au cours du repêchage d'entrée dans la LNH 1989.

Ses débuts en URSS[modifier | modifier le code]

Sa première saison professionnelle, avec le Dinamo Rīga du championnat soviétique, lui offrit une occasion en or : celle de pouvoir devenir le gardien titulaire de l'équipe. En effet, le gardien numéro un du Dinamo, le champion olympique Vitālijs Samoilovs, subit une blessure à long terme après seulement deux matchs dans la saison. Irbe prit la relève avec brio et conduit l'équipe jusqu'en finale du championnat, pour finalement perdre contre le champion en titre, le CSKA Moscou.

Au cours de cette période, il défendit aussi les couleurs de l'Union soviétique aux Championnats du monde de hockey de 1989 et 1990. L'équipe soviétique remporta les deux épreuves et Irbe fut nommé meilleur gardien du tournoi de 1990. Il refusa cependant de porter les couleurs de l'Union soviétique en 1991 parce que la Lettonie venait de proclamer son indépendance, le 4 mai 1990 et que le gouvernement soviétique a tenté de renverser le processus par une intervention militaire. Le pays obtint son indépendance au cours du mois d'août 1991.

Ses débuts en Amérique du Nord[modifier | modifier le code]

En 1988-89, il voyagea en Amérique du Nord avec le Dinamo de Rīga pour disputer une série de matchs hors-concours contre des clubs de la Ligue nationale de hockey. L'année suivante, il est temporairement ajouté à l'alignement du CSKA Moscou pour répéter l'expérience.

Sa carrière dans la LNH s'amorce en 1991 avec les Sharks de San José, pour qui il joua de 1991 à 1996. Avec Irbe dans les buts, la jeune équipe apparaît pour la première fois en séries en 1994, où ils surprirent les puissants Red Wings de Détroit en les éliminant contre toute attente. Irbe, affectueusement surnommé Archie, est un visage culte à San José, une réputation dont il jouit toujours à ce jour.

Suite à une blessure (son chien lui a mordu la main pendant l'été) et une saison LNH 1995-96 difficile, Irbe est libéré par les Sharks. Pour les deux saisons suivantes, il est gardien réserviste d'abord pour les Stars de Dallas, puis pour les Canucks de Vancouver, sans grands éclats, jusqu'à ce qu'il devienne titulaire chez les Hurricanes en 1998. Le point fort de son séjour à Raleigh est la saison LNH 2001-02, où il est absolument phénoménal, amenant son équipe jusqu'à la finale de la Coupe Stanley, où Irbe et ses coéquipiers s'inclinent devant les Red Wings. En juin 2004, il est échangé aux Blue Jackets de Columbus.

En 1996, lors des championnats du monde du groupe B, il porte pour la première fois les couleurs de la Lettonie et l'équipe se qualifie pour le groupe A. Irbe a ensuite participé aux éditions 1997, 1998, 1999, 2000, 2001, 2003, 2004 et 2005, ainsi qu'aux Jeux olympiques d'hiver de 2002 à Salt Lake City et de 2006 à Turin.

Divers[modifier | modifier le code]

Il est bien connu sur la glace pour son casque et ses jambières - il porte les mêmes pratiquement depuis le début de sa carrière avec les Sharks - qui sont couverts de marques de rondelles, de taches et déchirures. Cela lui a valu le surnom de Bonhomme Michelin.

En 2006, aux Jeux olympiques d'hiver de 2006 de Turin, Irbe fut le porteur de drapeau pour la Lettonie à la cérémonie d'ouverture.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche de carrière sur www.eurohockey.com

Voir aussi[modifier | modifier le code]