Artère radiculaire antérieure d'Adamkiewicz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Artère d'Adamkiewicz

Description de cette image, également commentée ci-après

Reconstitution animée en 3D par angiographie à résonance magnétique montrant l'artère d'Adamkiewicz naissant de l'aorte (petit vaisseau dans le coin supérieur droit ; vue du côté droit)

Données
Latin arteria radicularis anterior
Académie de Médecine Artère de l'intumescence lombale
Terminologie Anatomique A12.2.11.015

L'artère d'Adamkiewicz est une artère amenant du sang oxygéné vers la moelle spinale. Elle est nommée d'après Albert Adamkiewicz. D'autres dénominations de cette artère sont rencontrées : artère du renflement lombaire, artère radiculaire lombaire, grande artère radiculaire antérieure, artère spinale lombaire, artère de l'intumescence lombale.

Cette artère a des origines variables. Elle se situe le plus souvent à gauche (80 % des cas) et naît généralement de la 9e à la 12e artère intercostale postérieure (70 % des cas) ou de la branche postérieure des artères lombaires[1].

L'artère d'Adamkiewicz irrigue la moelle spinale au niveau de son renflement lombaire, c'est-à-dire au niveau des myélomères lombaires et sacrés. Elle s'anastomose avec l'artère spinale antérieure.

Le syndrome de l’artère d'Adamkiewicz est une nécrose des deux tiers antérieurs de la moelle, due à une thrombose de cette artère. Il se traduit par une paraplégie en rapport avec une lésion des deux faisceaux pyramidaux. Il y a une dissociation thermo-algésique des deux membres inférieurs : la sensibilité à la douleur et à la température sont perdues tandis que le sens de position des orteils ainsi que la sensibilité au toucher sont conservées.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dr Bruno Di Muzio and Dr Henry Knipe et al., « Artery of Adamkiewicz », sur Radiopaedia.