Artère ovarique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ovaire de mouton.
1. ovaire
2. follicule tertiaire
3. ligament de l’ovaire (en)
4. trompes de fallope
5. Artère et veine ovarique

Les artères ovariques sont des vaisseaux sanguins qui fournissent les ovaires en sang oxygéné. Ces artères partent de l'aorte abdominale (en) sous l'artère rénale et ne sortent pas de la cavité abdominale. Elles se trouvent le long ligament suspenseur de l'ovaire (en), antérieur à la veine ovarique et à l'urètre[1].

Les artères ovariques des femmes correspondent aux artères testiculaires masculines, bien que plus courtes.

Branches[modifier | modifier le code]

Des petites dérivations irriguent l'urètre et les trompes de Fallope et une d'entre elle passe sur le côté de l'utérus pour relier l'artère utérine[2].

D'autres dérivations continuent sur le ligament rond de l'utérus, à travers le canal inguinal, jusqu'au tégument des grandes lèvres et de l'aine.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Anne M.R. Agur, Arthur F. Dalley II, Grant's atlas of anatomy, Philadelphia, Wolters Kluwer Health/Lippincott Williams & Wilkins,‎ 2009, 223 p. (ISBN 978-0-7817-9604-0, lire en ligne)
  2. Lampmann LE, Smeets AJ, Lohle PN. Uterine fibroids: targeted embolization, an update on technique. Abdom Imaging. 2003 Oct 31; PMID 14583818.

Voir aussi[modifier | modifier le code]