Arsène Danton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Danton (homonymie).

Joseph Arsène Danton est un philosophe français, né le 1er janvier 1814 à Plancy-l'Abbaye (Aube)[1], et, mort le 19 décembre 1869 dans le 6e arrondissement de Paris[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Neveu du révolutionnaire du même nom, beau-frère du philosophe Étienne Vacherot, il fut secrétaire du comité historique des sciences morales et politiques. Il entre en 1831 à l'école normale. Agrégé de philosophie, il entre, en 1840, comme chef de cabinet au ministère de l'instruction publique.

Il est éditeur, pour Victor Cousin des cours d'histoire de la philosophie et inspecteur de l'Académie de Paris[Quand ?].

Arsène Danton a été décoré de la Légion d'honneur en février 1835 et promu commandeur le 14 août 1867[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Trésor de la poésie française, 1835
  • Rapport à M. de Salvandy, ministre de l'Instruction publique, sur les travaux du Comité historique des sciences morales et politiques. (Signé : Danton.), 1839
  • Cours d'histoire de la philosophie morale au dix-huitième siècle, 1841
  • Traité de l'existence de Dieu et lettres sur divers sujets de métaphysique et de religion, 1860

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives de le l'Aube, commune de Plancy, acte de naissance non numéroté, année 1814 (consulté le 27 septembre 2014)
  2. Archives de Paris 6e, acte de décès no 2651, année 1869
  3. Gustave Vapereau, Dictionnaire universel des contemporains, édition de 1865, article Arsène Danton, p. 467.

Liens externes[modifier | modifier le code]