Arrouya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arrpuya N
Aucune illustration disponible. Vous en avez une ? Importez-là!
Caractéristiques phénologiques
Débourrement À compléter
Floraison À compléter
Véraison À compléter
Maturité À compléter
Caractéristiques culturales
Port À compléter
Vigueur À compléter
Fertilité À compléter
Taille et mode
de conduite
À compléter
Productivité À compléter
Exigences culturales
Climatique À compléter
Pédologique À compléter
Potentiel œnologique
Alcoolique À compléter
Aromatique À compléter

L'arrouya est un cépage français de raisins rouges.

Origine et répartition géographique[modifier | modifier le code]

Il provient des Pyrénées. Dans le langage béarnais, arrouya signifie rouge ou rougeâtre.

Il est classé autorisé dans les départements Pyrénées-Atlantiques et Hautes-Pyrénées . En 1998, il couvrait près de 80 ha. L'arrouya a été délaissé après la reconstitution des vignobles du Béarn

Caractères ampélographiques[modifier | modifier le code]

  • Extrémité du jeune rameau cotonneux blanc à liseré rosé.
  • Jeunes feuilles duveteuses, à plages bronzées.
  • Feuilles adultes, orbiculiares, entière ou à cinq lobes (faiblement), un sinus pétiolaire en lyre étroite, des dents ogivales et larges, un limbe duveteux-pubescent en dessous.

Aptitudes culturales[modifier | modifier le code]

Ce cépage débourre 5 jours après le Chasselas et sa maturité est de troisième époque moyenne: 30 jours après le Chasselas.

C'est un cépage de bonne vigueur et de bonne productivité.

Potentiel technologique[modifier | modifier le code]

Les grappes sont de taille moyenne et les baies sont moyennes. La grappe est pyramidale, avec 2 ailerons et compacte. Le cépage est très sensible au mildiou et au black-rot.

Il donne un vin rouge peu coloré et de moyenne qualité.

Synonymes[modifier | modifier le code]

L'arrouya est connu sous les noms de arhuya, aroyat, arrouyat, arroya, arruya, rouja et vieux-rouge.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Galet: Dictionnaire encyclopédique des cépages Hachette Livre, 1. édition 2000 ISBN 2-0123633-18


Sur les autres projets Wikimedia :