Arrondissements de l'Essonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le département français de l'Essonne est subdivisé depuis sa création le 1er janvier 1968 en trois arrondissements.

Carte du découpage administratif de l'Essonne.

Présentation[modifier | modifier le code]

Article connexe : Arrondissement français.

L'Arrondissement d'Évry est administré à partir de la préfecture d'Évry depuis le transfert en 1966 des services basés à Corbeil-Essonnes. Il regroupe dix-sept cantons, cinquante-deux communes et 504 125 habitants.

L'Arrondissement d'Étampes est administré par la sous-préfecture d'Étampes. Il était déjà arrondissement du département français de Seine-et-Oise de 1800 à 1926 le redevint à partir de 1966 jusqu'à la création du département de l'Essonne en 1968. Il regroupe six cantons et soixante-dix neuf communes pour un total de 135 578 habitants.

L'Arrondissement de Palaiseau est administré par la sous-préfecture de Palaiseau. Créé en 1962 comme arrondissement de la Seine-et-Oise, il fut transféré en 1967 lors de la création du département de l'Essonne. Il englobe dix-neuf cantons, soixante-six communes et totalise 568 301 habitants.

Histoire[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]