Arora

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arora (homonymie).
Arora
Image illustrative de l'article Arora
Logo

Arora avec le bureau KDE

Arora avec le bureau KDE

Développeurs Benjamin C. Meyer
Dernière version 0.11 (27 septembre 2010) [+/-]
Version avancée Zeromus Browser
Écrit en C++ / Qt
Environnements Linux, UNIX, FreeBSD, Mac OS X, Windows
Type Navigateur web
Licence GNU GPLversion 2.0
Site web http://code.google.com/p/arora

Arora est un navigateur web léger et multi-plates-formes. Commencé comme une démonstration par Benjamin C. Meyer pour aider à tester les composants QtWebKit, il est maintenant développé en dehors de ce projet.

Il utilise QtWebKit, le module de Qt qui utilise le moteur de rendu HTML WebKit. Il supporte le JavaScript, les applications Flash, et comme beaucoup d'autres navigateurs web, il gère les marques-pages, l'historique de navigation, les cookies ou les téléchargements.

Il a été retenu comme navigateur web par défaut pour Kubuntu 9.10 (Karmic Koala) à partir de l'Alpha 3 ; en remplacement de Konqueror, jugé pas assez compatible avec beaucoup de sites par les développeurs de la distribution Linux[1].

À partir de la Kubuntu Karmic Koala Alpha 5 il a été décidé de revenir à Konqueror par défaut, ce dernier étant mieux intégré à KDE[2].

Le navigateur Arora a été abandonné par Benjamin C. Meyer en 2011.

D'après le Wiki Anglais, Bastien Pederencino a étudié le code source afin de le faire évoluer. En 2011, il a développé un nouveau navigateur appelé "zbrowser". Ce dernier a été renommé "Zeromus Browser" en février 2013. Un fork a également vu le jour en mai 2013 sous le nom de "BlueLightCat". (voir Annexes et Notes et références).

Fonctions de navigation[modifier | modifier le code]

  • Démarrage très rapide
  • L'intégration avec les environnements de bureau
  • Barre d'adresse intelligente
  • La gestion de session
  • Mode privé (navigation privée)
  • Gestion de plusieurs moteurs de recherche
  • ClickToFlash plugin
  • Gestionnaire de téléchargement
  • WebInspector, un ensemble d'outils pour les développeurs web
  • 30 traductions

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]