Arona (Italie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arona.
Arona
Blason de Arona
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Piedmont.svg Piémont 
Province Novare 
Code postal 28041
Code ISTAT 003008
Code cadastral A429
Préfixe tel. 0322
Démographie
Gentilé aronesi
Population 14 547 hab. (31-12-2010[1])
Densité 1 039 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 46′ 00″ N 8° 34′ 00″ E / 45.76667, 8.56667 ()45° 46′ 00″ Nord 8° 34′ 00″ Est / 45.76667, 8.56667 ()  
Altitude Min. 212 m – Max. 212 m
Superficie 1 400 ha = 14 km2
Divers
Saint patron Santi Graziano e Felino
Fête patronale 13 mars
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Piémont

Voir sur la carte administrative du Piémont
City locator 14.svg
Arona

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Arona

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Arona
Liens
Site web http://www.comune.arona.no.it/

Arona est une commune italienne de la province de Novare dans le Piémont. La ville se trouve au pied des Alpes, au bord du Lac Majeur.

Histoire[modifier | modifier le code]

La découverte de restes archéologiques dans les lagons du hameau de Mercurago atteste l'existence d'une civilisation palafittique, — villages en plate-forme sur une lagune d'époque préhistorique ou protohistorique (néolithique) — remontant à la période entre les XVIIIe et XIIIe siècle av. J.-C. ; à Arona on trouve encore des traces du passage de nombreuses populations dont les Celtes, les Romains et les Lombards.

La fondation de l'abbaye des Martyrs Gratien et Felin remonte au XIe siècle.

Quand Frédéric Barberousse détruisit Milan en 1162, Arona et son château, qui dépendaient de l'archevêché de Milan, furent le refuge de beaucoup.

Dans les premières décennies du XIVe siècle, elle devint commune libre sous le gouvernement de l'abbaye bénédictine.

Au XIIe siècle, Arona faisait partie des territoires des Torriani puis, en 1277, des Visconti et, en 1439, des Borromeo.

Sport[modifier | modifier le code]

Le 9 juin 2001 la 20e étape du Giro d'Italia 2001 s'est conclue à Arona par la victoire de Gilberto Simoni.

Réseau routier[modifier | modifier le code]

Accès par l'A26.

Curiosités[modifier | modifier le code]

  • Autour des lagons de Mercurago, un parc naturel, et dans le bourg, un musée archéologique.
  • Le long du lac Majeur, le Lungolago avec de magnifiques points de vue sur les Alpes, et la possibilité de se baigner, mais sans surveillance, maintenant que la pollution est plus contrôlée.
  • Dans le lac Majeur il y a 3 îles: Isola Bella, Isola Pescatore, et Isola Madre.
  • Sur Isola Bella il y a un très beau château à visiter, avec un jardin somptueux; on y trouve des paons blancs.

Monuments[modifier | modifier le code]

  • Église des Saints Martyrs Gratien et Félin.
  • Église Sainte Marie de Lorette, sur la vieille piazza del Popolo, où se trouve aussi le Broletto et les restes de l'ancien port.
  • Collégiale de la Nativité de la Vierge Marie (1482).
  • La Villa Ponti, où logea Napoléon Bonaparte de retour de la campagne d'Égypte et dans laquelle ont régulièrement lieu des concerts de musique classique et des expositions d'artistes comme Renato Guttuso, Giacomo Manzù et Giorgio de Chirico.
  • La Villa Leuthold, parc public de style XIXe siècle, avec de nombreuses variétés de camélias.
  • La Rocca Viscontea, ruines d'un château qui dominait la cité, détruit par les armées napoléoniennes. Contesté entre les Torriani et les Visconti, lieu de naissance de Saint Charles Borromée. Un parc avec des animaux en semi-liberté l'entoure et met les ruines en valeur.
  • La statue de Saint Charles Borromée (surnommé le Sancarlone), le long de la route qui mène au hameau de Dagnente, au lieu-dit San Carlo. La statue est haute d'environ 36 m (24 m pour la statue et 12 m le piédestal) ; elle fut réalisée entre 1614 et 1697. À l'origine, elle devait faire partie d'un ensemble religieux dont ne furent réalisées que trois chapelles.

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
30 mars 2010 en cours Alberto Gusmeroli Lega Nord  
Les données manquantes sont à compléter.
  • Tél. mairie : 0322.231213
  • Mél : sindaco@comune.arona.no.it

Hameaux[modifier | modifier le code]

Dagnente, Mercurago, Montrigiasco, Campagna

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Angera (VA), Comignago, Dormelletto, Invorio, Meina, Oleggio Castello, Paruzzaro

Personnalités nées à Arona[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :