Arnold Zweig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Arnold Zweig

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Arnold Zweig (à gauche)

Activités écrivain
Naissance 10 novembre 1887
Glogau
Décès 26 novembre 1968 (à 81 ans)
Berlin-Est
Langue d'écriture Allemand
Mouvement roman
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zweig.

Arnold Zweig est un écrivain allemand né le 10 novembre 1887 à Glogau dans la province de Silésie et mort le 26 novembre 1968 à Berlin-Est en 1968. Marqué par l'antisémitisme puis par la Première Guerre mondiale, il s'est beaucoup engagé dans le pacifisme et le sionisme. Le roman qui l'a fait connaître est Cas du sergent Grischa qui l'a aussi fait connaître à Sigmund Freud. Il a depuis entretenu avec ce dernier un lien d'amitié à l'instar de celui qui liait Freud à son homonyme Stefan Zweig. L'abondante correspondance Freud - A. Zweig s'étend de 1927 à 1939. A. Zweig a aussi fait l'expérience d'une psychanalyse.

Après avoir séjourné en Israël, il s'installe à Berlin-Est où il s'engage politiquement et écrit même si les libertés se restreignent de plus en plus. Ses idées pacifistes et nombre de points de vue sur des sujets de société le mettent de plus en plus en désaccord avec le communisme.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]