Arnold Orville Beckman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arnold, Orville et Beckman.
Arnold Orville Beckman

Arnold Orville Beckman (né le 10 avril 1900 à Cullom dans l'Illinois, décédé le 18 mai 2004 à La Jolla (Californie)) était un chimiste inventeur du pH-mètre, un appareil pour mesurer l'acidité en 1934. Il a fondé la société Beckman Instruments pour exploiter son brevet. Par la suite (1956), en accueillant le physicien William Shockley et son équipe, transfuges des Laboratoires Bell, il s'est trouvé le co-fondateur de la première compagnie produisant des semi-conducteurs au silicium, donnant ainsi naissance à la Silicon Valley[1].

Distinctions et récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. D'après David C. Brock, « How William Shockley’s Robot Dream Helped Launch Silicon Valley »,‎ (consulté le 28 mars 2015)

Lien externe[modifier | modifier le code]