Arnaldo Sentimenti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arnaldo Sentimenti II
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nom Arnaldo Sentimenti II
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Naissance 24 mai 1914
Lieu Bomporto (Italie Drapeau : Italie)
Décès 12 juin 1997 (à 83 ans)
Lieu Naples (Italie Drapeau : Italie)
Période pro. 1934-1949
Poste Gardien de but
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1934-1943 Drapeau : Italie Naples 156 (0)
1944 Drapeau : Italie Carpi 12 (0)
1946-1948 Drapeau : Italie Naples 71 (0)
1948-1949 Drapeau : Italie Palerme 3 (O)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1948 Drapeau : Italie Naples
1952-1953 Drapeau : Italie Turris
1960-1962 Drapeau : Italie Reggina
1963-1964 Drapeau : Italie Parme
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Arnaldo « Cherry » Sentimenti couramment appelé Sentimenti II (né le 24 mai 1914 à Bomporto, en Émilie-Romagne, et mort le 12 juin 1997 à Naples) était un joueur professionnel et un entraîneur italien de football.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de Bomporto en Émilie-Romagne, Arnaldo Sentimenti commence sa carrière au SSC Naples sous l'ère de l'entraîneur Garbutt qui le fait jouer titulaire à partir de 1936 après le départ de Giuseppe Cavanna. Il joue à Naples 12 ans et en est le capitaine les 8 dernières années.

La famille Sentimenti[modifier | modifier le code]

La famille des Sentimenti, dont Arnaldo faisait partie, était connue en Italie pour avoir un certain nombre de footballeurs professionnels, dont certains frères d'Arnaldo, comme Ennio, Lucidio, Primo, ou encore Vittorio.

Il y avait également son cousin Lino, ainsi que ses neuveux Roberto et Andrea.

Les cinq frères Sentimenti étaient surnommés les Ciccio.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Il arrêta en tout 36 tirs aux buts durant sa carrière dont une série de 9 consécutifs, et le joueur qui mettra fin à sa série ne sera autre que son frère Lucidio pendant la saison 1941-42 (Naples 2-1 Modène).
  • Il a eu deux filles (Maria Rosaria et Luciana) avec sa femme, une napolitaine.

Notes et références[modifier | modifier le code]