Armstrong Siddeley Tiger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tiger
Image illustrative de l'article Armstrong Siddeley Tiger
moteur Armstrong Siddeley Tiger au Science Museum de Londres

Constructeur Armstrong Siddeley
Cylindrée 32,7 l
Nombre de cylindres 14
Disposition des cylindres en étoile
Refroidissement air
Carburant essence 87 d'Indice d'octane
Consommation (8–16 g /(kW•h)
Masse 584 kg
Alésage 139,7 mm
Course 152,4 mm
Taux de compression 7,3:1
Dimensions L:1 641 mm x D :1 290 mm

Le Armstrong Siddeley Tiger était un moteur d'avion britannique de 14 cylindres en étoile, refroidi par air développé par Armstrong Siddeley dans les années 1930 à partir de son moteur Jaguar. Le moteur a été construit dans un certain nombre de versions différentes, mais les performances et les dimensions sont restées relativement les mêmes. Le Tiger VIII fut le premier moteur d'avion britannique à utiliser un compresseur à deux vitesses[1],[2].

Utilisations[modifier | modifier le code]

Moteurs exposés[modifier | modifier le code]

Un moteur Armstrong Siddeley Tiger est conservé et exposé au Science Museum de Londres.

Caractéristiques (Tiger VIII)[modifier | modifier le code]

Source : Lumsden[3]

caractéristiques générales[modifier | modifier le code]

  • Type: Moteur 14 cylindres en étoile sur deux rangs, suralimenté, refroidi par air en étoile
  • Alésage : 139,7 mm
  • Course : 152,4 mm
  • Cylindrée : 32,7 l
  • Longueur: 1 641 mm
  • Diamètre: 1 290 mm
  • Poids sec: 584 kg

Composants[modifier | modifier le code]

  • Commande des soupapes : Deux soupapes par cylindre actionnées par poussoir
  • Suralimentation : compresseur à deux vitesses de type centrifuge, premiers rapports 5.34:1, deuxième vitesse 7.96:1.
  • Carburation : Claudel-Hobson carburateur
  • Type de carburant : 87 octane d'essence
  • Système de refroidissement : refroidissement à air
  • Réducteur: Spur, 0.594:1

Performances[modifier | modifier le code]

  • Puissance
    • 907 ch (677 kW) à 2375 tr/min pour le décollage
    • 850 ch (634 kW) à 2450 tr/min à 7 150 pi (2 180 m) - compresseur première vitesse
    • 771 ch (575 kW) à 2450 tr/min à 16 240 pi (4 950 m) - compresseur seconde vitesse
    • 582 ch (434 kW) à 2200 tr/min vitesse économique
  • Puissance spécifique: 20,7 kW / l
  • Taux de compression: 6.25:1
  • Consommation spécifique de carburant: 294 g / (kW h)
  • Consommation d'huile: 8-16 g / (kW h)
  • Puissance massique: 1,16 kW / kg

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Développement lié

Liste des moteurs d'avions

Références[modifier | modifier le code]

  1. Lumsden 2003, p. 78.
  2. Gunston 1989, p. 18.
  3. Lumsden 2003, p. 79.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Bill Gunston, World encyclopaedia of aero engines, Wellingborough New York, N.Y, P. Stephens Distributed by Sterling Pub. Co,‎ 1989 (ISBN 1-852-60163-9)
  • (en) Alec Lumsden, British piston aero-engines and their aircraft, Shrewsbury, England, Airlife,‎ 1994 (ISBN 1-853-10294-6).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :