Armorial du Héraut Vermandois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vermandois.
Armorial du Héraut Vermandois
Auteur Anonyme
Genre Armorial manuscrit
Version originale
Langue originale Dialecte picard
Date de parution originale 1285-1300
Version française

L'Armorial du Héraut Vermandois est un armorial français du XIIIe siècle, compilé entre 1285 et 1300.

Contenu[modifier | modifier le code]

Le manuscrit est écrit en patois picard, et contient 1076 blasons.

Les armoiries sont réparties de la manière suivante :

Nos de folios Fief
1 à 21 Brebancons
(Duché de Brabant)
22 à 31 Behaignons[1]
32 à 122 Alemans et Ruyers
123 à 135 Henniers
(Comté de Hainaut)
136 à 196 Vermandisiens et Beauvoisins
(Comté de Vermandois,
Diocèse de Beauvais)
197 à 282 Arthisiens
(Comté d'Artois)
283 à 309 Corbyens
310 à 396 Hennoyers
(Comté de Hainaut)
397 à 417 Flamens
(Comté de Flandre)
418 à 430 Normens
(Duché de Normandie)
431 à 448 Berruyers
(Duché de Berry)
449 à 493 Poitevins
(Comté de Poitiers)
494 à 537 Angevins
(Comté d'Anjou)
538 à 558 Manseaux, 1re partie
(Comté du Maine)
559 à 600 Bretons
(Duché de Bretagne)
601 à 616 Auvergnois
(Duché d'Auvergne)
617 à 629 Champenois et Bourguignons
(Comté de Champagne,
Duché de Bourgogne)
630 à 646 Tourangiaux
(Comté de Tours)
647 à 680 Normands
(Duché de Normandie)
681 à 719 Francoys, 1re partie
(Royaume de France)
720 à 755 Francoys, 2e partie
756 à 769 Manseaux, 2e partie
770 à 841 Francoys, 3e partie
842 à 856 Payens, Possis et Picardz
857 à 880 Roys
881 à 913 Aultres Roys et Soudanes
914 à 959 Contes, 1re partie
960 à 986 Contes, 2e partie
987 à 1005 Aucun Ducs
1006 à 1021 Vicontes
1022 à 1046 Le 4e chapitre de L'ordre de la Toison d'or (1435)
(Suivi d'une assignation à un tournoi)
1047 à 1061 Le Royaume darragon
1062 à 1076 Les Vicontes darragon
1077 à 1177 Le reste du rôle, composé de noms sans blasons.

Lieu de conservation[modifier | modifier le code]

L'original est perdu, mais une copie du XVe siècle, faite avant la mort de Charles VII de France en 1461 est conservée à Paris (Bibliothèque nationale de France, MS 2249).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. BEHAIGNON, subst. masc.
    1. - Adj. "De Bohême"
    2. - Subst
      1. - "Habitant, soldat de Bohême"
      2. - "Langue de Bohême"
    « cnrtl.fr : Centre national de ressources textuelles et lexicales » (consulté le 18 mars 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]