Armorial des évêques de Nevers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette page référence par ordre chronologique les armoiries (figures et blasonnements) des évêques de Nevers.

Article détaillé : Liste des évêques de Nevers.

XIIe siècle[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement, patronyme et période
Blason inconnu.svg
(Blasonnement inconnu)

Bernard de Saint-Saulge (1160-1177)

Blason inconnu.svg
(Blasonnement inconnu)

Thibaud (1177-1188)

Blason inconnu.svg
(Blasonnement inconnu)

Jean Ier (1188-1196)

Blason inconnu.svg
(Blasonnement inconnu)

Gautier (1196-1201)

XIIIe siècle[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement, patronyme et période
Blason à dessiner.svg
Son sceau porte la figure d'un évêque debout, vu de face, mitré, crossé et bénissant avec cette légende : SIGILLUM WILLELMI. NIVERNENSIS EPISCOPI ; au contre-sceau la tête de saint Cyr.

Guillaume dit de Saint-Lazare (1201(?)-1221)

Blason évêque fr Gervais de Châteauneuf (Nevers).svg Blason à dessiner.svg
D'or, à la croix denchée d'argent.[1]
* Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives.ou alors :

De ..., à deux lions[2]

Gervais de Châteauneuf (1221-1223)

Blason inconnu.svg
(Blasonnement inconnu)

Renaud (1223-1230)

Blason inconnu.svg
(Blasonnement inconnu)

Raoul de Beauvais (1232-1238)

Blason évêque fr Robert & Henri Le Cornu (Nevers).svg
D'argent, à la bande de gueules.[1]

Robert Cornu (1240-1252)
Henri Cornu (1253-1254), neveu de son prédécesseur.

Blason inconnu.svg
(Blasonnement inconnu)

Guillaume de Grand-Puy (1254-1260)

Blason inconnu.svg
(Blasonnement inconnu)

Robert de Marzy (1261-1274)

Blason inconnu.svg
(Blasonnement inconnu)

Gilles de Château-Renaud (1278-1283)

Blason évêque fr Gilles du Châtelet (Nevers).svg
D'or, à la bande de gueules, chargée de trois fleurs de lys d'argent, posées dans le sens de la bande.[1]

Gilles du Châtelet (1283-1294)

Blason évêque fr Jean de Savigny (Nevers).svg
De gueules, à trois lionceaux contournés d'argent, couronnés de même.[1]

Jean de Savigny (1296-1315)

XIVe siècle[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement, patronyme et période
Blason inconnu.svg
Blasonnement inconnu

Guillaume Beaufils (1315-1319)

Blason évêque fr Pierre Ier Bertrand (Nevers).svg
D'or, au chevron d'azur, chargé de trois fleurs de lys d'argent, et accompagné de trois roses de gueules.[1]

Pierre Ier Bertrand (1319-1323)

Blason inconnu.svg
Blasonnement inconnu

Pierre Bertrand (1325-1329)

Blason à dessiner.svg
D'or, au chevron d'azur, chargé de trois fleurs de lys du champ et accompagné de trois roses de gueules.[3]

Bertrand (1329-1333)

Blason inconnu.svg
Blasonnement inconnu

Jean Mandevillain (alias de Mandeville) (1333-1334)

Blason évêque fr Pierre Ier Bertrand (Nevers).svg
D'or, au chevron d'azur, chargé de trois fleurs de lys d'argent, et accompagné de trois roses de gueules.[1]

Pierre Bertrand, alias Bertrand du Colombier(1335-1339), neveu de Pierre Ier Bertrand (ci-dessus).

Blason inconnu.svg
Blasonnement inconnu

Albert Acciajoli[4]

Blason évêque fr Bertrand II de Fumel (Nevers).svg
D'or, à trois pointes d'azur.[1]

Bertrand II de Fumel (1340-1360)

Blason évêque fr Renaud de Moulins (Nevers).svg
De gueules, à la croix ancrée d'or.[3],[5]

Renaud de Moulins (1360-1361)

Blason évêque fr Pierre Aycelin de Montaigut (Nevers).svg
De sable, à trois têtes de lion arrachées d'or, lampassées de gueules.[1]

Pierre Aycelin de Montaigut (1361-1370)

Blason évêque fr Jean de Neufchâtel (Nevers).svg
De gueules, à la bande d'argent.[1]

Jean de Neufchâtel (1370-1372)

Blason inconnu.svg
Blasonnement inconnu.

Pierre de Villiers (1373-1375)

Blason évêque fr Pierre V de Jaucourt-Dinteville (Nevers).svg
De sable, à deux léopards d'or.[1]

Pierre V de Jaucourt-Dinteville (1375-1390)

Blason inconnu.svg
Blasonnement inconnu.

Maurice de Coulanges (1390-1394)

Blason inconnu.svg
Blasonnement inconnu.

Philippe Froment (1394-1400)

XVe siècle[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement, patronyme et période
Blason évêque fr Robert III de Dangeul (Nevers).svg
Palé d'azur et d'or, au chef de gueules, chargé d'une rose d'argent.[1]

Robert de Dangeul (1400-1430)

Blason inconnu.svg
Blasonnement inconnu.

Pierre de Pougues[6](1430-1430).

Blason évêque fr Jean Germain (Nevers).svg
D'azur, à la fasce d'or, accompagné de trois étoiles de même.

Le blason de Jean Germain, placé sur une crosse en pal, se voit sculpté au-dessus de sa tombe, restituée en 1780, dans l'ancienne église-cathédrale de Châlon[7]. Un écusson de ce même prélat est conservé au musée lapidaire de Cluny ; il se trouvait sans doute dans l'église abbatiale.

Jean Germain (1430-1436)

Blason à dessiner.svg
D'azur, flanché (?) d'argent, au sautoir engrêlé de gueules, accompagné en chef et en pointe de deux tours d'or et en flanc de deux lions affrontés de sable.[8]

Jean Vivien (1436-1445)

Blason évêque fr Jean d'Ètampes (Nevers).svg
D'azur, à deux girons d'or appointés en chevron, au chef d'argent, chargé de trois couronnes ducales de gueules.[1]

Jean d'Étampes[9] (1445-1461)

Blason évêque fr Pierre VI de Fontenay (Nevers).svg
Palé d'argent et d'azur, au chevron de gueules brochant sur le tout.[1]

Pierre VI de Fontenay (1461-1499)

Blason évêque fr Ferdinand d'Almeida (Nevers).svg
Écartelé : au 1 et 4 d'or, à six billettes de gueules percées du champ, posées 2, 2, 2 ; aux 2 et 3 d'argent, au sautoir de gueules, chargé de cinq écussons d'or.[1]

Ferdinand d'Almeïda (1499-1500)

XVIe siècle[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement, patronyme et période
Blason à dessiner.svg
Ecartelé : aux 1 et 4, parti de gueules, au ray d'escaroucle pommeté et fleurdelysé d'or de huit pièces, enté en cœur d'argent, à l'escarboucle de sinople, qui est Clèves,et d'or, à la fasce échiquetée d'argent et de gueules de trois traits, qui est de La Mark ; et au 2 et 3 d'azur, à trois fleurs de lys d'or, à la bordure componée d'argent et de gueules, qui est Bourgogne-Nevers[1].

Philippe de Clèves (1500-1504)

Blason évêque fr Jean Bohier (Nevers).svg
D'or, au lion d'azur, au chef de gueules.[1]

Jean Bohier (1508-1512)

Blason évêque fr Imbert de la Platière (Nevers).svg
D'argent, au chevron de gueules, accompagné de trois anilles de sable.[1]

Imbert de la Platière (1512-1518)

Blason évêque fr Jacques d'Albert-Orval (Nevers).svg
De gueules, à la bordure engrelée d'argent, au bâton de sable péri en barre comme brisure.[1]

Jacques d'Albret-Orval (1519-1539)

Blason évêque fr Charles de Bourbon-Vendôme (Nevers).svg
D'azur, à trois fleurs de lys d'or, au bâton de gueules péri en bande.[1]

Charles de Bourbon-Vendôme (1540-1548)

Blason évêque fr Jean-Paul & Gilles Spifame (Nevers).svg
De gueules, à l'aigle éployé d'argent, couronné de même.[1]

Jacques-Paul Spifame de Brou (1548-1558)

Blason évêque fr Jean-Paul & Gilles Spifame (Nevers).svg
De gueules, à l'aigle éployé d'argent, couronné de même.[1]

Gilles IV Spifame de Brou Spifame (1559-1578)

Blason évêque fr Arnaud Sorbin (Nevers).svg
De gueules, à une foi d'argent, surmontée d'un livre ouvert du même.[1]

Arnaud Sorbin de Sainte-Foi (1578-1606)

XVIIe siècle[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement, patronyme et période
Blason évêque fr Eustache du Lys (Nevers).svg
D'azur, à trois chiens courants d'or, l'un sur l'autre, et une fleur de lys de même en chef.[1]

Eustache du Lys de Grenant (1606-1643)

Blason évêque fr Eustache de Chéry (Nevers).svg
D'azur, au chevron d'or, accompagné de trois roses d'argent, boutonnées du second émail.[1]

Eustache de Chéry de Mongazon(1643-1666)

Blason évêque fr Édouard Valot (Nevers).svg
D'azur, au chevron accompagné en chef de deux étoiles et en pointe un rameau de chêne portant trois glands, le tout d'or.[1]

Édouard Valot (1667-1705)

XVIIIe siècle[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement, patronyme et période
Blason évêque fr Édouard II Bargedé (Nevers).svg
De gueules, à la bande d'or, chargée d'un lion de sable, et accompagnée de trois croisettes du second émail, deux en chef et une en pointe.[1]

Édouard II Bargedé (1705-1719)

Blason évêque fr Charles II Fontaine des Montées (Nevers).svg
D'or, au rencontre de cerf de sable.[1]

Charles II Fontaine des Montées (1719-1740)

Blason évêque fr Guillaume IV d'Hugues (Nevers).svg
D'azur, au lion d'or, surmonté de trois étoiles de même, et trois fasces de gueules brochant sur le lion.[1]

Guillaume IV d'Hugues (1741-1751)

Blason évêque fr Jean-Antoine Tinseau (Nevers).svg
D'azur, au dextrochère tenant trois rameaux de saule, le tout d'or.[1]

Jean-Antoine Tinseau (1751-1782)

Blason évêque fr Pierre VII de Séguiran (Nevers).svg
D'azur, au cerf élancé d'or.[1]

Pierre VII de Séguiran (1783-1789)

Blason évêque fr Louis-Jérôme de Suffren (Nevers).svg
D'azur, au sautoir d'argent, cantonné de quatre têtes de léopard d'or.[1]

Louis-Jérôme de Suffren de Saint-Tropez (1789-1791)

Blason inconnu.svg
Blasonnement inconnu.

Guillaume Tollet (1791-1792)[10]

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement, patronyme et période
Blason évêque fr Jean-Baptiste-François-Nicolas Millaux (Nevers).svg
De gueules, à la croix alaisée d'argent, au chef cousu d'azur, chargé de deux colombes essorantes du second émail.[1]

Jean-Baptiste-François-Nicolas Millaux (1823-1829)

Blason évêque fr Charles III de Douhet d'Auzers (Nevers).svg
Écartelé, aux 1 et 4 d'azur, à la tour d'argent ; aux 2 et 3 de gueules, à la licorne saillante d'argent.[1]

Charles III de Douhet d'Auzers (1829-1834)

Blason évêque fr Paul Naudo (Nevers).svg
D'azur, à l'ancre d'argent, au chef cousu de gueules, chargé de trois croisettes patées du second émail.[1]

Paul Naudo (1834-1843)

Blason évêque fr Dominique-Augustin Dufêtre (Nevers).svg
D'azur, au lévrier d'argent courant sur le globe du monde de même, et tenant dans sa gueule un flambeau de sable allumé de gueules, au chef cousu de gueules, chargé de trois étoiles du second émail.[1]

Dominique-Augustin Dufêtre (1843-1860)

Blason évêque fr Théodore-Augustin Forcade (Nevers).svg
Écartelé : au 1 de gueules, au lion d'or ; au 2 coupé en chef d'azur, à dix losanges d'argent rangés 5 et 5, et en pointe d'azur, au lion léopardé d'argent ; au 3 d'argent, à cinq losanges d'azur en bande ; et au 4 d'argent, à deux épées de gueules en sautoir.[3]

Théodore-Augustin Forcade (1860-1873)

Blason à dessiner.svg
Écartelé : au 1 d'argent, au lion de gueules ; au 2 d'azur, à trois larmes d'argent ; au 3 d'azur, à trois fasces ondées d'argent ; et au 4 d'argent, à la merlette de sable.[3]

Thomas-Casimir-François de Ladoue (1873-1877)

Blason inconnu.svg
Blasonnement inconnu.

Étienne-Antoine-Alfred Lelong (1877-1903)

XXe siècle[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement, patronyme et période
Blason inconnu.svg
Blasonnement inconnu.

François-Léon Gauthey (1906-1910)

Blason inconnu.svg
Blasonnement inconnu.

Pierre VIII Chatelus (1910-1932)

Blason inconnu.svg
Blasonnement inconnu.

Patrice Flynn (1932-1963)

Blason inconnu.svg
Blasonnement inconnu.

Michel-Louis Vial (1963-1966)

Blason inconnu.svg
Blasonnement inconnu.

Jean-François-Marie Streiff (1966-1987)

Blason inconnu.svg
Blasonnement inconnu.

Michel Moutel (1988-1997)

Blason inconnu.svg
Blasonnement inconnu.

Francis Deniau (depuis 1998)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x, y, z, aa, ab, ac, ad, ae, af, ag, ah et ai Armorial de l'ancien duché du Nivernais, Georges de Soultrait, 1847
  2. Armorial de l'Ancien duché du Nivernais de G. de Soultrait (édition de 1978)
  3. a, b, c et d Évêché et évêques de Nevers sur le site www.euraldic.com
  4. Fut nommé à l'évêché de Nevers en 1340 par le pape Benoit XII mais ne prit pas possession de ce siège
  5. Appartenant probablement à une famille originaire de la ville de Moulins-Engilbert, il lui a certainement emprunté le blason.
  6. Fut élu par les chanoines, mais non consacré.
  7. Voir l'intéressante notice de M. l'abbé Bugniot sur Jean Germain, dans les Mémoires de la Société de Châlon ; un dessin dessin des armoiries du prélat et de la statue tombale de son père accompagne la notice
  8. La France pontificale de M. Fisquet.
  9. Élu par le Chapitre mais non reconnu par le pape Eugène IV qui nomma de son côté Jean Tronson. La discussion cessa en 1448 après la mort de Jean Tronson
  10. Proclamé évêque de Nevers le 23 février 1791 mais un décret de la Convention Nationale de 1792 supprima le traitement du clergé.