Armorial de la péninsule Ibérique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des royaumes et des fiefs de la péninsule Ibérique (Espagne et Portugal).

Royaume d'Espagne[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement
Escudo de España (mazonado).svg Royaume d'Espagne (armes nationales)

Écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, au 3 d'or aux quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules[1].

Coat of Arms of Spain (corrections of heraldist requests).svg La loi a prescrit une représentation unique et logotypique des armoiries, mais certains héraldistes lui préfèrent une représentation plus en conformité avec les traditions du dessin héraldique espagnol.

Variantes Institutionnelles[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement
Coat of Arms of the Senate of Spain.svg Sénat

Écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, au 3 d'or aux quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules.

Coat of Arms of the Spanish Council of State.svg Conseil d'État

Écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, au 3 d'or aux quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules.

Coat of Arms of the General Council of the Judicial Power of Spain.svg Conseil général du pouvoir judiciaire

Écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, au 3 d'or aux quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules.

Coat of Arms of Spanish Judiciary Badges (Magistrates, Judges and Attorneys).svg Variante de l'insigne judiciaire
Emblem of Spanish Customs Surveillance Service.svg Service de surveillance douanière

Écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, au 3 d'or aux quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel.

Coat of Arms of the Spanish Legal Representatives of the State.svg Corps supérieur des avocats de l'État
Coat of Arms of the General Council of Spanish Lawyers.svg Conseil général des avocats

Écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, au 3 d'or aux quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules.

Coat of Arms of the General Council of Spanish Solicitors.svg Conseil général des huissiers de justice

Écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, au 3 d'or aux quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules.

La famille royale[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement
Coat of Arms of Spanish Monarch.svg Arms of Spanish Monarch.svg Felipe VI, roi d'Espagne

Ecartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé de gueules et couronné d'or, au 3 d'or aux quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules.

Coat of Arms of Letizia Ortiz, Queen of Spain.svg Blason Letizia, Reine d'Espagne.svg Letizia Ortiz, reine d'Espagne

(Blason officieux) parti en I, écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, qui est de Castille, au 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé de gueules et couronné d'or, qui est de León, au 3 d'or aux quatre pals de gueules, qui est de Aragon, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, qui est de Navarre, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople, qui est de Grenade et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules, qui est d'Anjou; et en II, écartelé en 1 et 4 d'azur à une étoile (8) d'or, à la bordure échiqueté de deux tires d'argent et de gueules, qui est de Ortiz, en 2 et 3 d'or, à la rose de gueules, boutonnée et pointée de sinople, qui est de Rocasolano[2],[3].

Coat of Arms of the Prince of Asturias.svg Arms of the Prince of Asturias.svg Leonor de Borbón y Ortiz, princesse des Asturies

Ecartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé de gueules et couronné d'or, au 3 d'or aux quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules, au lambel d'azur posé sur le tout[4].

Coat of Arms of Juan Carlos I of Spain.svg Arms of Juan Carlos I of Spain.svg Roi Juan Carlos

Écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, au 3 d'or aux quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules[5].

Personal Coat of arms of Sofia, Queen of Spain.svg Blason Sofía de Grèce.svg La reine Sofía

(Blason officieux) Parti en I, écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, qui est de Castille, au 2 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, qui est de León, au 3 d'or aux quatre pals de gueules, qui est de Aragon, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, qui est de Navarre, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople, qui est de Grenade et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules, qui est d'Anjou et en II, d'azur, à la croix alésée d'argent, qui est de Grèce, sur-le-tout écartelé à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en 1, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout, qui est de Danemark; en 2, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, qui est de Schleswig; en 3, coupé : (A) d'azur, à trois couronnes d'or, qui est de Suède moderne; (B), parti : a, d'Islande ancien; b, coupé de Feroë et de Groenland; en 4 coupé du Royaume des Goths et du Royaume des Vandales; sur-le-tout écartelé de gueules, à la feuille d'ortie d'argent, qui est de Holstein, de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or, qui est de Storman, de gueules, au cavalier armé d'argent, qui est de Ditmarsie et de Lauenbourg. sur-le-tout-du-tout parti d'or, à deux fasces de gueules, qui est de Oldenbourg et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché, d'or, qui est de Delmenhorst[6],[7].

Coat of Infanta Elena of Spain, Duchess of Lugo.svg L'infante Elena de Borbón y Grecia, duchesse de Lugo

(Blason officieux) Ecartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, au 3 d'or aux quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules, au lambel d'argent brochant sur la partition le deuxième lambel chargé d'un calice d'or surmonté d'une hostie d'argent, qui est de Lugo[8].

Coat of Arms of Jaime de Marichalar as Duke of Lugo (1995-2010).svg Coat of arms of Jaime de Marichalar.svg Don Jaime de Marichalar, duc de Lugo (de 1995 à 2010)
Coat of arms of Infanta Cristina of Spain, Duchess of Palma.svg L'infante Cristina de Borbón y Grecia, duchesse de Palma de Majorque

(Blason officieux) Écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, au 3 d'or aux quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules, au lambel d'argent brochant sur la partition le deuxième lambel chargé d'une palme de sinople, qui est de Palma de Majorque[8].

Coat of arms of Iñaki Urdangarín, Duke of Palma.svg Iñaki Urdangarin, duc de Palma de Majorque

D'argent un loup passant de sable armé et lampassé de gueules, brochant sur un arbre de sinople et à la bourdure de gueules, chargée de huit croisettes d'or[9].

Coat of arms of Infanta Pilar of Spain, Duchess of Badajoz.svg L'infante Pilar de Bourbon, duchesse de Badajoz

(Blason officieux) Écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, au 3 d'or aux quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules, un lambel d'argent brochant sur la partition, le premier et le troisième pendant chargés d'une Chêne vert au naturel qui est de Estrémadure, le deuxième pendant d'une colonne d'Hercule d'argent accostée de au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, qui est de Badajoz[8].

Coat of arms of Infanta Margarita of Spain, Duchess of Soria.svg L'infante Margarita de Bourbon, duchesse de Soria et d’Hernani

(Blason officieux) Écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, au 3 d'or aux quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules, un lambel d'argent brochant sur la partition, le premier et le troisième pendant chargés d'une de de château d'argent, qui est de Hernani, le deuxième pendant d' le buste de le roi Alphonse VIII de Castille au naturel et couronné d'or, qui est de Soria[8].

Carlos Zurita, Duke of Soria's Coat of arms.svg Carlos Zurita, duc de Soria et d’Hernani

D'azur une bande d’or avalé de deux têtes de dragon de sinople lampassés de gueules[réf. nécessaire].

Coat of arms of Carlos Maria of Bourbon-Two Sicilies (Royal Crown of the Two Sicilies Courtesy).svg L'infant Charles de Bourbon-Siciles, duc de Calabre (comme infant d'Espagne)

Parti de trois :

  • au I, écartelé : 1 et 4, d'or aux six fleurs de lys d'azur posées 1, 2, 2 et 1, (qui est de Farnèse); 2 et 3, parti de gueules à la fasce d'argent (qui est d'Autriche) et bandé d'or et d'argent de six pièces à la bordure de gueules (qui est de Bourgogne ancien); sur-le-tout d'argent aux cinq écussons disposés en croix d'azur chargés de cinq besans d'argent en sautoir à la bordure de gueules chargée de huit châteaux d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur (qui est de Portugal);
  • au II, coupé de 3, au I parti d'écartélé au 1 et 4 de gueules au château d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur (qui est de Castille) et au 2 et 3 d'argent au lion de gueules (qui est de Léon); et contre-parti d'or aux quatre pals de gueules (qui est d'Aragon) et écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable (qui est de Sicile); enté en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigée et feuillée de sinople (qui est de Grenade); au II parti de gueules à la fasce d'argent (qui est d'Autriche) et d'azur semé de lys d'or à la bordure componée de gueules et d'argent (qui est de Bourgogne), au III écartélé en 1 taillé d'argent de six pièces à la bordure de gueules (qui est de Bourgogne ancien) et d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules (qui est de Flandre) au II tranché de sable au lion d'or armé et lampassé de gueules (qui est de Brabant) et d'argent à l'aigle de gueules (qui est de Tyrol), au 3 d'azur, neuf fleurs de lys d'or posées 3, 3 et 3 au lambel à cinq pendants de gueules (qui est de Naples) et au 4 d'argent à la croix potencée d'or cantonné de quatre croisettes de même (qui est de Jérusalem);
  • au III, d'or à six tourteaux mis en orle, cinq de gueules, celui en chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or (qui est de Toscane);

sur-le-tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or posés 2 et 1 à la bordure de gueules (qui est d'Anjou).[réf. nécessaire].

Coat of arms of Princess Anne, Duchess of Calabria (Spanish Heraldry).svg Anne d'Orléans, duchesse de Calabre et Fille de France (Héraldique espagnole)

(Blason officieux) Parti en I, écartelé au I parti de deux, en 1 coupé d'or aux six fleurs de lys d'azur posées 3, 2 et 1, (qui est de Farnèse) et d'argent, à cinq écussons d'azur, posés en croix, les deux de flanc mis de côté, chaque écusson chargé de cinq besants du champ, posés en sautoir, à la bordure de gueules, chargée de neuf châteaux d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur (qui est du Portugal), en 2 coupé écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur (qui est de Castille) et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or (qui est de leon) et d'azur semé de fleurs de lys d'or au lambel de gueules (qui est de Naples) et en 3 d'or à six tourteaux mis en orle, cinq de gueules, celui en chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or (qui est de Toscane) ; sur le tout d'azur, à trois fleurs de lys d'or, à la bordure de gueules, (qui est d'Anjou); et en II, d'azur aux trois fleurs de lys d'or, (qui est de France); [réf. nécessaire].

Coat of arms of Princess Alicia of Bourbon-Parma as Infanta of Spain.svg Alice de Bourbon-Parme, infante d'Espagne, duchesse douairière de Calabre (comme infante d'Espagne)

Parti en I, écartelé au I parti de deux, en 1 coupé d'or aux six fleurs de lys d'azur posées 3, 2 et 1, (qui est de Farnèse) et d'argent, à cinq écussons d'azur, posés en croix, les deux de flanc mis de côté, chaque écusson chargé de cinq besants du champ, posés en sautoir, à la bordure de gueules, chargée de neuf châteaux d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur (qui est du Portugal), en 2 coupé écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur (qui est de Castille) et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or (qui est de leon) et d'azur semé de fleurs de lys d'or au lambel de gueules (qui est de Naples) et en 3 d'or à six tourteaux mis en orle, cinq de gueules, celui en chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or (qui est de Toscane) ; sur le tout d'azur, à trois fleurs de lys d'or, à la bordure de gueules, (qui est d'Anjou); et en II, parti en 1, d'or à six fleurs de lys d'azur posées 3, 2 et 1 et en 2, d’argent, à la croix pattée de gueules cantonnée de quatre aigles de sable au vol abaissé ; sur-le-tout, écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople ; sur-le-tout-du-tout d'azur à trois fleurs de lys d'or à la bordure de gueules chargée de huit coquilles d'argent; [réf. nécessaire].

Les rois et reines d'Espagne[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement
Coat of Arms of Queen Isabella of Castile (1474-1492).svg Arms of the Catholic Monarchs (1474-1492).svg 1474-1492 : Union des royaumes
avec les rois catholiques (Ferdinand II d'Aragon et Isabelle Ire de Castille)

écartelé en 1 et 4 contre-écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, et en 2 et 3 parti en 1 d'or à quatre pals de gueules et en 2 écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable[5].

Coat of Arms of Queen Isabella of Castile (1492-1504).svg Arms of the Catholic Monarchs (1492-1504).svg 1492-1504 : prise de Grenade
par les rois catholiques (Ferdinand II d'Aragon et Isabelle Ire de Castille)

écartelé en 1 et 4 contre-écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, et en 2 et 3 parti en 1 d'or à quatre pals de gueules et en 2 écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople[5].

Coat of Arms of Ferdinand II of Aragon (1504-1513).svg Armoiries Ferdinand II Aragon.svg 1504-1516 : Ferdinand II d'Aragon
, roi d'Aragon, de Castille, de Leon, de Sicile et de Naples.

écartelé en 1 et 4 contre-écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, en 2, parti en 1 d'or à quatre pals de gueules et en 2 écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable et en 3 tiercé en pal, en 1 d'or à quatre pals de gueules, en 2 d'azur semé de fleurs de lys d'or au lambel de gueules et en 3 d'argent à la croix potencé d'or, le tout accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople[5].

Coat of Arms of Queen Joanna of Castile.svgCoat of Arms of Philip I of Castile.svg

Arms of Queen Joanna and Philip I of Castile.svg

1504-1516 : Jeanne Ire et Philippe Ier
comme Rois de Castille.
1516-1556 : Charles Ier
comme Roi d'Espagne

écartelé en I et IV contre-écartelé en 1 et 4 contre-écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, et en 2 et 3 parti en 1 d'or à quatre pals de gueules et en 2 écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople et en II et III contre-écartelé en 1 de gueules à la face d'argent, en 2 d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande componée d'argent et de gueules, en 3 bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules et en 4 de sable au lion d'or, armé et lampassé de gueules, sur le tout parti d'or au lion de sable armé, couronné et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or[10].

Arms of Charles II of Spain (1668-1700).svg
Royal Coat of Arms of Spain (1580-1668).svg Royal Arms of Spain (1580-1668).svg
1580-1700 : rois d'Espagne de la dynastie des Habsbourg

coupé : en chef parti en 1 écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, en 2 parti en 1 d'or à quatre pals de gueules et en 2 écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople et en pointe écartelé en 1 de gueules à la fasce d'argent, en 2 d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure componée d'argent et de gueules, en 3 bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules et en 4 de sable au lion d'or, armé et lampassé de gueules, sur le tout parti d'or au lion de sable armé, couronné et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or[5].

En 1580, Philippe II, devient roi de Portugal et ajoute l'écusson du Portugal en abîme sur la partie espagnole. Cet écusson sera supprimé en 1640, avec la perte du royaume du Portugal.

coupé : en chef parti en 1 écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, en 2 parti en 1 d'or à quatre pals de gueules et en 2 écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople sur le tout d'argent au cinq écus d'azur disposés en croix, chaque écu chargé de cinq besants d'argent, à la bordure de gueules chargée d'onze châteaux d'or et en pointe écartelé en 1 de gueules à la fasce d'argent, en 2 d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure componée d'argent et de gueules, en 3 bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules et en 4 de sable au lion d'or, armé et lampassé de gueules, sur le tout parti d'or au lion de sable armé, couronné et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or[5].

Royal Coat of Arms of Spain (1700-1761)-Common Version.svg Arms of Spain (1700-1761).svg

Armoiries Philippe V Bourbon-Espagne.svg

1700-1761: rois d'Espagne de la dynastie des Bourbons (Grandes armes)

Coupé  : en chef parti en 1 écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or enté en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople; 2 parti en 1 d'or à quatre pals de gueules et en 2 écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable;II, tigée et feuilleté de sinople et en pointe écartelé en 1 de gueules à la fasce d'argent; 2, d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande componée d'argent et de gueules, en 3 bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules 4, de sable au lion d'or, armé et lampassé de gueules; enté en pointe parti d'or au lion de sable armé, couronné et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or;sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules[5].

Coupé de deux : en I, parti de trois : en 1, d'or à quatre pals de gueules, en 2, écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable, en 3, de gueules à la fasce d'argent et en 4, d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure componée d'argent et de gueules ; en II, parti d'azur semé de fleurs de lys d'or au lambel de gueules et d'or à six tourteaux mis en orle, cinq de gueules, celui en chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or ; en III, parti bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules et de sable, au lion d'or, armé et lampassé de gueules ; enté en pointe parti d'or, au lion de sable, armé et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or ; sur-le-tout, écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople ; sur-le-tout-du-tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bordure de gueules[5].

Royal Coat of Arms of Spain (1761-1868 and 1874-1931) Golden Fleece Variant.svg Greater Royal Arms of Spain (c.1883-1931).svg 1761-1868; 1875-1931: rois d'Espagne de la dynastie des Bourbons (Grandes armes)

Coupé de deux : en I, parti de trois : en 1, d'or à quatre pals de gueules, en 2, écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable, en 3, de gueules à la fasce d'argent et en 4, d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure componée d'argent et de gueules ; en II, parti d'or à six fleurs de lys d'azur posées 3, 2 et 1 (ou 1,2,2,1) et d'or à six tourteaux mis en orle, cinq de gueules, celui en chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or ; en III, parti bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules et de sable, au lion d'or, armé et lampassé de gueules ; enté en pointe parti d'or, au lion de sable, armé et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or ; sur-le-tout, écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople ; sur-le-tout-du-tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bordure de gueules[5].

Lesser Royal Coat of Arms of Spain (1700-1868 and 1834-1930) Golden Fleece Variant.svg Lesser Royal Arms of Spain (1700-1868 and 1874-1930).svg 1700-1868; 1875-1931 (usage occasionnel) : rois d'Espagne de la dynastie des Bourbons (Petites armes)

écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople sur-le-tout-du-tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bordure de gueules[5].

Grand Coat of Arms of Joseph Bonaparte as King of Spain.svg Arms of Joseph Bonaparte as King of Spain.svg 1808-1813 : Joseph-Napoléon Ier Bonaparte, roi d'Espagne

Parti de un et coupé de deux : en 1, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur, en 2, d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, en 3 d'or à quatre pals de gueules, en 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, en 5 d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople et en 6 d'azur, le vieux et nouveau monde d'or entre les colonnes d'Hercule d'argent ; sur le tout de d'azur, à l'aigle d'or, la tête contournée, au vol abaissé, empiétant un foudre du même[5].

Coat of Arms of King Amadeo of Spain (1871-1873).svg Armoiries Amédée d'Espagne.svg 1870-1873 : Amédée Ier de Savoie, roi d'Espagne

écartelé en 1 de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur, en 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, en 3 d'or à quatre pals de gueules et en 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople ; sur le tout de gueules à la croix d'argent et à la bordure componée d'or et d'azur[5],[11].

Armoiries Bourbon Carliste.svg 1883- : Prétendants carlistes après 1883

écartelé en 1 et 4 de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur, en 2 et 3 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, enté en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople ; sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or[11].

Coat of Arms of Spain (1874-1931) Golden Fleece Variant.svg Arms of Spain (1874-1931).svg 1874-1885 : Alphonse XII d'Espagne (Petites armes)

1886-1931/1936: Alphonse XIII d'Espagne (Petites armes)

écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, au 3 d'or aux quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules[5],[11].

Greater Royal Coat of Arms of Spain (1931)-Escutcheon of France and Golden Fleece Variant.svgGreater Royal Arms of Spain (1931)-Escutcheon of France.svg 1931 : Alphonse XIII d'Espagne (Grandes armes)

1931-1941 : Alphonse XIII, avec prétendant au trône de l'Espagne (Grandes armes)

1941-1975/1977 : Jean de Bourbon, comte de Barcelone, prétendant au trône de l'Espagne (Grandes armes)

Coupé de deux : en I, parti de trois : en 1, écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable, en 2, d'argent à croix de Jérusalem, d'or, en 3, de gueules à la fasce d'argent et en 4, d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure componée d'argent et de gueules ; en II, parti d'or à six fleurs de lys d'azur posées 3, 2 et 1 (ou 1,2,2,1) et d'or à six tourteaux mis en orle, cinq de gueules, celui en chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or ; en III, parti bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules et de sable, au lion d'or, armé et lampassé de gueules ; enté en pointe parti d'or, au lion de sable, armé et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or ; sur-le-tout, écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, au 3 d'or aux quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueule [12].

Coat of Arms of Spain (c.1883-1931) Golden Fleece Variant.svgArms of Spain (c.1880-1931).svg 1936-1941 roi Alphonse XIII d'Espagne après 1936 (Petites armes)

1941-1975/1977 : Jean de Bourbon, comte de Barcelone, prétendant au trône de l'Espagne (Petites armes)

écartelé en 1 de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur, en 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, en 3 d'or à quatre pals de gueules et en 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, enté en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople ; sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or[11].

Coat of Arms of Juan Carlos I of Spain.svg Arms of Juan Carlos I of Spain.svg 1975-2014 : Juan Carlos Ier d'Espagne

écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, au 3 d'or aux quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules[5].

Coat of Arms of Spanish Monarch.svg Arms of Spanish Monarch.svg 2014- : Felipe VI d'Espagne

Ecartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion pourpre armé, lampassé de gueules et couronné d'or, au 3 d'or aux quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules.

Les rois et reines consort d'Espagne[modifier | modifier le code]

Maison de Habsbourg[modifier | modifier le code]
Figure Blasonnement
Coat of Arms of Isabella of Portugal, Holy Roman Empress and Queen Consort of Spain.svg 1526 : Isabelle de Portugal (1503 † 1539), femme de Charles Quint,
impératrice du Saint-Empire romain germanique et reine consort d’Espagne.

d'or, à l'aigle bicéphale de sable, membrée, becquée et liée de gueules ; sur le tout coupé : parti en I, en chef parti en 1 écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, en 2 parti en 1 d'or à quatre pals de gueules et en 2 écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople ; et en pointe écartelé en 1 de gueules à la fasce d'argent, en 2 d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande componée d'argent et de gueules, en 3 bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules et en 4 de sable au lion d'or, armé et lampassé de gueules, sur le tout parti d'or au lion de sable armé, couronné et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or et en II, d'argent aux cinq écussons d'azur disposés en croix, chaque écusson chargé de cinq besants d'argent disposés en sautoir, à la bordure de gueules chargé de sept châteaux d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur.[réf. nécessaire]

COA english queen Marie Tudor.svg 1556 : Marie d'Angleterre (1516 † 1558), femme de Philippe II,
reine d'Angleterre et d'Irlande, reine consort d'Espagne

écartelé en 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or et en 2 de gueules aux trois léopards d'or, et en 3 contre-écartelé en 1 et 4 contre-contre-écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, et en 2 et 3 parti en 1 d'or à quatre pals de gueules et en 2 écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople[13].

Coat of Arms of Elisabeth of France (1545-1568), Queen Consort of Spain.svgArms of Elisabeth of France (1545-1568) and Elisabeth of France (1602–1644), Queens consort of Spain.png 1559 : Élisabeth de France (1545 † 1568), femme de Philippe II

parti en I, écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur, qui est de Castille, et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, qui est de León, enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople, qui est de Grenade et en II, d'azur aux trois fleurs de lys d'or, qui est de France.[réf. nécessaire]

Coat of Arms of Anna of Austria (1549-1580), Queen Consort of Spain.svgArms of Anna of Austria (1549–1580), Queen consort of Spain.png 1570 : Anne d'Autriche (1549 † 1580), femme de Philippe II,
reine consort d’Espagne et Portugal.

parti en I, écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur, qui est de Castille, et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, qui est de León, enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople, qui est de Grenade et en II, écartelé en 1 et 4 de gueules, au lion d'argent à la queue fourchée passée en sautoir, couronné, armé et lampassé d'or et en 2 et 3 fasce de gueules et d'argent, sur le tout parti de gueules à la fase d'argent et bandé d'or et d'azur à la bande de gueules.[réf. nécessaire]

Coat of Arms of Margaret of Austria (1584-1611), Queen Consort of Spain.svg Arms of Margaret of Austria (1584–1611), Queen consort of Spain.png 1598 : Marguerite d'Autriche-Styrie (1584 † 1611), femme de Philippe III,
reine consort d’Espagne et Portugal.

parti en I, écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur, qui est de Castille, et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, qui est de León, enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople, qui est de Grenade et en II, coupé, en 1 écartelé en 1 et 4 de gueules, au lion d'argent à la queue fourchée passée en sautoir, couronné, armé et lampassé d'or et en 2 et 3 fasce de gueules et d'argent et au 2 fasce de gueules et d'argent[14].

Coat of Arms of Elisabeth of France (1602-1644), Queen Consort of Spain.svgArms of Elisabeth of France (1545-1568) and Elisabeth of France (1602–1644), Queens consort of Spain.png 1621 : Élisabeth de France (1602 † 1644), femme de Philippe IV,
reine consort d’Espagne et Portugal.

parti en I, écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur, qui est de Castille, et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, qui est de León, enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople, qui est de Grenade et en II, d'azur aux trois fleurs de lys d'or, qui est de France.[réf. nécessaire]

Coat of Arms of Mariana of Austria, Queen Consort of Spain.svgArms of Mariana of Austria, Queen consort of Spain.png 1649 : Marie-Anne d'Autriche (1635 † 1696), femme de Philippe IV

parti en I, écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur, qui est de Castille, et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, qui est de León, enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople, qui est de Grenade et en II, écartelé, en 1 fascé d'argent et de gueules, en 2 de gueules au lion d'argent à la queue fourchée passée en sautoir, couronné, armé et lampassé d'or, en 3 écartelé en 1 et 4 de gueules au château d'or et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé lampassé et couronné d'or et en 4 parti de bandé d'or et d'azur en six pièces à la bordure de gueules et de coupé d'argent à l'aigle de gueules éployé, membré, langué et becqué d'or et d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules ; sur le tout de gueules à la fasce d'argent.[réf. nécessaire]

Coat of Arms of Marie Louise of Orléans, Queen Consort of Spain.svgArms of Marie Louise d'Orléans (1662–1689), Queen consort of Spain.png 1679 : Marie Louise d'Orléans (1662 † 1689), femme de Charles II

parti en I, écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur, qui est de Castille, et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, qui est de León, enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople, qui est de Grenade et en II, d'azur aux trois fleurs de lys d'or au lambel d'argent, qui est d'Orléans.[réf. nécessaire]

Coat of Arms of Mariana of Neuburg, Queen Consort of Spain.svg 1690 : Marie-Anne de Neubourg (1667 † 1740), femme de Charles II

parti en I, écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur, qui est de Castille, et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, qui est de León, enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople, qui est de Grenade et en II, écartelé en 1 et 4 de sable, au lion d'or, armé, lampassé et couronné de gueules et en 2 et 3 fuselé en bande d'azur et d'argent, qui est de le Palatinat[15].

Maison de Bourbon[modifier | modifier le code]
Figure Blasonnement
Coat of Arms of Maria Luisa of Savoy, Queen Consort of Spain.svg

Arms of Maria Luisa of Savoy, Queen Consort of Spain.png

1701-1714: Marie-Louise Gabrielle de Savoie (1688 † 1714), femme de Philippe V

Deux écus accolés : celui des cupé  : en chef parti en 1 écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or enté en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople; 2 parti en 1 d'or à quatre pals de gueules et en 2 écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable;II, tigée et feuilleté de sinople et en pointe écartelé en 1 de gueules à la fasce d'argent; 2, d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande componée d'argent et de gueules, en 3 bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules 4, de sable au lion d'or, armé et lampassé de gueules; enté en pointe parti d'or au lion de sable armé, couronné et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or;sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules et celui de Savoie, écartelé, en I contre-écartelé au 1 d'argent à la croix potencée d'or cantonné de quatre croisettes de même, en 2 burelé d'azur et d'argent de dix pièces au lion de gueules armé lampassé et couronné d'or brochant sur le tout, au 3 d'or au lion de gueules armé lampassé et couronné d'azur et au 4 d'argent au lion de gueules armé lampassé et couronné d'or en II grand-quartier parti au 1 de gueules au cheval effrayé d'argent, au 2 fascé d'or et de sable de huit pièces au cancrelin de sinople posée en bande brochant sur le tout et enté en pointe d'argent à trois bouterolles au bout d'épée faites en croissant de gueules malordonnées, en III grand-quartier parti en 1 d'argent semé de billettes de sable au lion de même brochant sur le tout et en 2 de sable au lion d'argent, en IV grand-quartier parti en 1 à cinq point d'or équipolé à quatre points d'azur au 2 d'argent au chef de gueules ; sur le tout d'argent, à la croix de gueules, cantonnée de quatre têtes de maures de sable, tortillées d'argent ; sur le tout du tout de gueules à la croix d'argent.[réf. nécessaire]

Coat of Arms of Elisabeth Farnese, Queen Consort of Spain.svg

Arms of Elisabetta Farnese, Queen Consort of Spain.png

1714-1766: Élisabeth Farnèse (1692 † 1766), femme de Philippe V

Deux écus accolés : celui des cupé  : en chef parti en 1 écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or enté en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople; 2 parti en 1 d'or à quatre pals de gueules et en 2 écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable;II, tigée et feuilleté de sinople et en pointe écartelé en 1 de gueules à la fasce d'argent; 2, d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande componée d'argent et de gueules, en 3 bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules 4, de sable au lion d'or, armé et lampassé de gueules; enté en pointe parti d'or au lion de sable armé, couronné et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or;sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules et celui de Farnèse, d'or à six fleurs de lys d'azur posées 3, 2 et 1[16].

Coat of Arms of Louise Élisabeth of Orléans, Queen Consort of Spain.svg

Arms of Louise Élisabeth d'Orléans (1709-1742), Queen consort of Spain.png

1724-1742: Louise Élisabeth d'Orléans (1709 † 1742), femme de Louis Ier

Deux écus accolés : celui des cupé  : en chef parti en 1 écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or enté en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople; 2 parti en 1 d'or à quatre pals de gueules et en 2 écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable;II, tigée et feuilleté de sinople et en pointe écartelé en 1 de gueules à la fasce d'argent; 2, d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande componée d'argent et de gueules, en 3 bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules 4, de sable au lion d'or, armé et lampassé de gueules; enté en pointe parti d'or au lion de sable armé, couronné et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or;sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules et celui des Bourbon Orléans, d'azur aux trois fleurs de lys d'or et au lambel d'argent.[réf. nécessaire]

Coat of Arms of Barbara of Portugal, Queen Consort of Spain.svg

Arms of Barbara of Portugal, Queen Consort of Spain.png

1746-1758: Marie-Barbara de Portugal (1711 † 1758), femme de Ferdinand VI

Deux écus accolés : celui des cupé  : en chef parti en 1 écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or enté en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople; 2 parti en 1 d'or à quatre pals de gueules et en 2 écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable;II, tigée et feuilleté de sinople et en pointe écartelé en 1 de gueules à la fasce d'argent; 2, d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande componée d'argent et de gueules, en 3 bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules 4, de sable au lion d'or, armé et lampassé de gueules; enté en pointe parti d'or au lion de sable armé, couronné et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or;sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules et celui de Portugal, d'argent aux cinq écussons d'azur disposés en croix, chaque écusson chargé de cinq besants d'argent disposés en sautoir, à la bordure de gueules chargé de sept châteaux d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur[17].

Coat of Arms of Maria Amalia of Saxony, Queen Consort of Spain.svg

Arms of Maria Amalia of Saxony, Queen Consort of Spain.png

1759-1760: Marie-Amélie de Saxe (1724 † 1818), femme de Charles III

Deux écus accolés : celui des cupé  : en chef parti en 1 écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or enté en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople; 2 parti en 1 d'or à quatre pals de gueules et en 2 écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable;II, tigée et feuilleté de sinople et en pointe écartelé en 1 de gueules à la fasce d'argent; 2, d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande componée d'argent et de gueules, en 3 bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules 4, de sable au lion d'or, armé et lampassé de gueules; enté en pointe parti d'or au lion de sable armé, couronné et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or;sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules et celui de Pologne-Saxe, écartelé en 1 et 4 de Pologne, qui est de gueules, à l'aigle d'argent, becquée, languée, membrée, liée et couronnée d'or et en 2 et 3 de Lithuanie qui est de gueules, à un chevalier, armé de toutes pièces d'argent, monté sur un cheval galopant du même, bridé d'or, caparaçonné d'azur, tenant de sa main dextre une épée et de sa senextre un bouclier ovale d'azur chargé d'une croix de Lorraine d'or, sur le tout de, sur le tout parti, en 1 de la dignité d'Archi-maréchal qui est coupé de sable et d'argent aux deux épées de gueules posées en sautoir et en 2 de Saxe qui est burelé de dix pièces de sable et d'or au crancelin de sinople, brochant en bande sur le tout[18].

Coat of Arms of Maria Luisa of Parma, Queen Consort of Spain.svg

Arms of Queen Maria Luisa of Spain (1751-1819).png

1788-1808/1819: Marie-Louise de Bourbon-Parme (1751 † 1819), femme de Charles IV

Deux écus accolés : celui des Coupé de deux : en I, parti de trois : en 1, d'or à quatre pals de gueules, en 2, écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable, en 3, de gueules à la fasce d'argent et en 4, d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure componée d'argent et de gueules ; en II, parti d'or à six fleurs de lys d'azur posées 3, 2 et 1 (ou 1,2,2,1) et d'or à six tourteaux mis en orle, cinq de gueules, celui en chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or ; en III, parti bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules et de sable, au lion d'or, armé et lampassé de gueules ; enté en pointe parti d'or, au lion de sable, armé et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or ; sur-le-tout, écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople ; sur-le-tout-du-tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bordure de gueules et celui de Bourbon-Parma, parti en 1, d'or à six fleurs de lys d'azur posées 3, 2 et 1 et en 2, d’argent, à la croix pattée de gueules cantonnée de quatre aigles de sable au vol abaissé ; sur-le-tout, écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople ; sur-le-tout-du-tout d'azur à trois fleurs de lys d'or à la bordure de gueules chargée de huit coquilles d'argent[19].

Coat of Arms of Julie Clary as Queen Consort of Spain.svg

Blason Julie Clary.svg

1808-1813: Julie Clary (1771 † 1845), femme de Joseph Ier Bonaparte

Deux écus accolés : celui des cupé  : parti de un et coupé de deux : en 1, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur, en 2, d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, en 3 d'or à quatre pals de gueules, en 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, en 5 d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople et en 6 d'azur, le vieux et nouveau monde d'or entre les colonnes d'Hercule d'argent ; sur le tout de d'azur, à l'aigle d'or, la tête contournée, au vol abaissé, empiétant un foudre du même et celui de Clary, d'or à l'aigle éployée de sable, membrée, becquée et liée de gueules, au chef d'azur chargé d'un soleil d'or.[réf. nécessaire]

Coat of Arms of Maria Isabel of Portugal, Queen Consort of Spain.svg

Arms of Maria Isabel of Portugal (1797-1818), Queen Consort of Spain.png

1816-1818: Marie-Isabelle de Portugal (1797 † 1818), femme de Ferdinand VII

Deux écus accolés : celui des Coupé de deux : en I, parti de trois : en 1, d'or à quatre pals de gueules, en 2, écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable, en 3, de gueules à la fasce d'argent et en 4, d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure componée d'argent et de gueules ; en II, parti d'or à six fleurs de lys d'azur posées 3, 2 et 1 (ou 1,2,2,1) et d'or à six tourteaux mis en orle, cinq de gueules, celui en chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or ; en III, parti bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules et de sable, au lion d'or, armé et lampassé de gueules ; enté en pointe parti d'or, au lion de sable, armé et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or ; sur-le-tout, écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople ; sur-le-tout-du-tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bordure de gueules et celui de Portugal, d'argent aux cinq écussons d'azur disposés en croix, chaque écusson chargé de cinq besants d'argent disposés en sautoir, à la bordure de gueules chargé de sept châteaux d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur.[réf. nécessaire]

Coat of Arms of Maria Josepha of Saxony, Queen Consort of Spain.svg

Arms of Maria Josepha of Saxony, Queen Consort of Spain.png

1819-1829 : Marie-Josèphe de Saxe (1803 † 1829), femme de Ferdinand VII

Deux écus accolés : celui des Coupé de deux : en I, parti de trois : en 1, d'or à quatre pals de gueules, en 2, écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable, en 3, de gueules à la fasce d'argent et en 4, d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure componée d'argent et de gueules ; en II, parti d'or à six fleurs de lys d'azur posées 3, 2 et 1 (ou 1,2,2,1) et d'or à six tourteaux mis en orle, cinq de gueules, celui en chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or ; en III, parti bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules et de sable, au lion d'or, armé et lampassé de gueules ; enté en pointe parti d'or, au lion de sable, armé et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or ; sur-le-tout, écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople ; sur-le-tout-du-tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bordure de gueules et celui de Saxe, Burelé de sable et d'or, au crancelin de sinople, brochant en bande sur le tout.[réf. nécessaire]

Coat of Arms of Maria Christina of the Two Sicilies, Queen Consort of Spain.svg

Arms of Queen Maria Christina of Spain (1806-1878).png

1829-1868/1878: Marie-Christine de Bourbon-Siciles (1806 † 1878), femme de Ferdinand VII

Deux écus accolés : celui des Coupé de deux : en I, parti de trois : en 1, d'or à quatre pals de gueules, en 2, écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable, en 3, de gueules à la fasce d'argent et en 4, d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure componée d'argent et de gueules ; en II, parti d'or à six fleurs de lys d'azur posées 3, 2 et 1 (ou 1,2,2,1) et d'or à six tourteaux mis en orle, cinq de gueules, celui en chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or ; en III, parti bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules et de sable, au lion d'or, armé et lampassé de gueules ; enté en pointe parti d'or, au lion de sable, armé et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or ; sur-le-tout, écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople ; sur-le-tout-du-tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bordure de gueules et celui de Bourbon-Sicile, qui est parti de deux, en I coupé d'or aux six fleurs de lys d'azur posées 3, 2 et 1, (qui est de Farnèse) et d'argent, à cinq écussons d'azur, posés en croix, les deux de flanc mis de côté, chaque écusson chargé de cinq besants du champ, posés en sautoir, à la bordure de gueules, chargée de neuf châteaux d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur (qui est du Portugal), en II coupé écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur (qui est de Castille) et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or (qui est de leon) et d'azur semé de fleurs de lys d'or au lambel de gueules (qui est de Naples) et en III d'or à six tourteaux mis en orle, cinq de gueules, celui en chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or (qui est de Toscane) ; sur le tout d'azur, à trois fleurs de lys d'or, à la bordure de gueules, (qui est d'Anjou).[réf. nécessaire]

Greater Coat of Arms of Francis, King Consort of Spain.svg 1846-1868/1870 : François Ier, roi consort d'Espagne (1822 † 1902), mari d'Isabelle II, fils de l'infant François de Paule d'Espagne, petit-fils de Charles IV, roi d'Espagne.

Coupé de deux : en I, parti de trois : en 1, d'or à quatre pals de gueules, en 2, écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable, en 3, de gueules à la fasce d'argent et en 4, d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure componée d'argent et de gueules ; en II, parti d'or à six fleurs de lys d'azur posées 3, 2 et 1 (ou 1,2,2,1) et d'or à six tourteaux mis en orle, cinq de gueules, celui en chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or ; en III, parti bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules et de sable, au lion d'or, armé et lampassé de gueules ; enté en pointe parti d'or, au lion de sable, armé et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or ; sur-le-tout, écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople ; sur-le-tout-du-tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bordure de gueules[20].

Coat of Arms of Maria Vittoria dal Pozzo della Cisterna as Queen Consort of Spain.svg 1870-1873 : Maria Vittoria dal Pozzo (1860 † 1876), femme d'Amédée Ier

(Blason officieux) [réf. nécessaire]

Coat of Arms of Mercedes of Orléans, Queen Consort of Spain.svg Coat of arms of Queen Mercedes of Spain.png 1878 : Mercedes d'Orléans (1860 † 1878), femme d'Alphonse XII

(Blason officieux) parti en I, écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur, qui est de Castille, et en 2 et 3 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, qui est de León, enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople, qui est de Grenade et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules, qui est d'Anjou et en II, d'azur aux trois fleurs de lys d'or au lambel d'argent, qui est d'Orléans.[réf. nécessaire]

Coat of Arms of Maria Christina of Austria, Queen Consort of Spain.svg Arms of Queen Maria Christina of Spain (1858-1929).png 1879-1929 : Marie-Christine de Teschen (1858 † 1929), femme d'Alphonse XII

(Blason officieux) parti en I, écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur, qui est de Castille, et en 2 et 3 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, qui est de León, enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople, qui est de Grenade et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules, qui est d'Anjou et en II, tiercé de pal d'or, au lion de gueules, armé et lampassé d'azur, qui est de Habsbourg, de gueules, à la fasce d'argent, qui est d'Autriche et d'or, à la bande de gueules, chargée de trois alérions d'agent, qui est de Lorraine[21].

Coat of Arms of Victoria Eugenie of Battenberg, Queen Consort of Spain.svg Arms of Queen Victoria Eugenie of Spain.png 1906-1931/1969 : Victoire Eugénie de Battenberg (1887 † 1969), femme d'Alphonse XIII

(Blason officieux) parti en I, écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur, qui est de Castille, et en 2 et 3 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, qui est de León, enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople, qui est de Grenade et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules, qui est d'Anjou et en II, écartelé en 1 et 4 de gueules, à trois léopards d'or (armé et lampassé d'azur), qui est d'Angleterre moderne, en 2 d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même, qui est d'Écosse, en 3 d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent, qui est d'Irlande et sur le tout (écu ovale) écartelé en 1 et 4 d'azur, au lion burelé d'argent et de gueules, armé, lampassé et couronné d'or et à la bordure componée d'argent et de gueules, qui est de Hesse, en 2 et 3 d'argent, à deux pals de sable, qui est de Battenberg; à la bordure de gueules chargée de huit léopards d'or (armé et lampassé d'azur), qui est d'Angleterre moderne[22],[23].

Coat of arms of Maria Mercedes of Bourbon, Countess of Barcelona as consort of the Pretender to the Spanish Throne.svgCoat of arms of Maria Mercedes of Bourbon-Two Sicilies, Countess of Barcelona after her husband renounce as Pretender to the Spanish Throne.svg 1941-1977 : María de las Mercedes de Bourbon-Siciles (1910 † 2000), femme de Jean de Bourbon, prétendant au trône

1977-2000 : María de las Mercedes de Bourbon-Siciles, après le renoncement de son époux

(Blason officieux) parti en I, écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, qui est de Castille, au 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or, qui est de León, au 3 d'or aux quatre pals de gueules, qui est de Aragon, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, qui est de Navarre, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople, qui est de Grenade et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules, qui est d'Anjou et en II, écartelé au I parti de deux, en 1 coupé d'or aux six fleurs de lys d'azur posées 3, 2 et 1, (qui est de Farnèse) et d'argent, à cinq écussons d'azur, posés en croix, les deux de flanc mis de côté, chaque écusson chargé de cinq besants du champ, posés en sautoir, à la bordure de gueules, chargée de neuf châteaux d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur (qui est du Portugal), en 2 coupé écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur (qui est de Castille) et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or (qui est de leon) et d'azur semé de fleurs de lys d'or au lambel de gueules (qui est de Naples) et en 3 d'or à six tourteaux mis en orle, cinq de gueules, celui en chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or (qui est de Toscane) ; sur le tout d'azur, à trois fleurs de lys d'or, à la bordure de gueules, (qui est d'Anjou); [réf. nécessaire].

Personal Coat of arms of Sofia, Queen of Spain.svg Blason Sofía de Grèce.svg 1975- : Sophie de Grèce (1938), femme de Juan Carlos Ier d'Espagne, roi d'Espagne

(Blason officieux) parti en I, écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, qui est de Castille, au 2 d'argent au lion de de gueules armé, lampassé et couronné d'or, qui est de León, au 3 d'or aux quatre pals de gueules, qui est de Aragon, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, qui est de Navarre, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigée et feuillée de sinople, qui est de Grenade et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules, qui est d'Anjou et en II, d'azur à la croix alésée d'argent (qui est de Grèce), sur le tout Écartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en III, coupé : A d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et B parti de gueules à une peau de morue d'argent tenue en pal par une traverse de sable, le tout couronné d'or et coupé d'azur (d'Islande ancien) à un bélier d'argent passant lampassé de gueules et armé d'or et d'azur à un ours polaire passant d'argent armé du premier ; en IV, coupé d'or au lion léopardé d'azur soutenu de neuf cœurs de gueules ordonnés 5 et 4 (du Royaume des Goths) et de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; sur-le-tout écartelé au 1 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) au 2 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn), au 3 de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie), au 4 de gueules à la tête de cheval coupée d'or (de Lauenbourg) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst) [24]

Coat of Arms of Letizia Ortiz, Queen of Spain.svg 2014- : Letizia Ortiz (1972), femme de Felipe VI d'Espagne, roi d'Espagne

(Blason officieux) parti en I, écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, qui est de Castille, au 2 d'argent au lion pourpre armé, lampassé de gueules et couronné de d'or, qui est de León, au 3 d'or aux quatre pals de gueules, qui est de Aragon, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, qui est de Navarre, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople, qui est de Grenade et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules, qui est d'Anjou; et en II, écartelé en 1 et 4 d'azur à une étoile (8) d'or, à la bordure échiqueté de deux tires d'argent et de gueules, qui est de Ortiz, en 2 et 3 d'or, à la rose de gueules, boutonnée et pointée de sinople, qui est de Rocasolano[2],[3].

Les princes des Asturies jusqu'en 1931[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement
Coat of Arms of John of Aragon and Castile, Prince of Asturias and Girona (with crest).svgArms of the Catholic Monarchs (1492-1504).svg 1478 - 1497

écartelé en 1 et 4 contre-écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, et en 2 et 3 parti en 1 d'or à quatre pals de gueules et en 2 écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople[25].

Coat of Arms of Philip of Austria, Prince of Asturias-Azur Label (1527-1554).svgArms of Philip of Austria, Prince of Asturias-Azur Label (1527-1554).svgCoat of Arms of Philip of Austria, Prince of Asturias-Argen Label (1527-1554).svgArms of Philip of Austria, Prince of Asturias-Argen Label (1527-1554).svg 1528 - 1556

coupé : en chef parti en 1 écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, en 2 parti en 1 d'or à quatre pals de gueules et en 2 écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople et en pointe écartelé en 1 de gueules à la fasce d'argent, en 2 d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure componée d'argent et de gueules, en 3 bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules et en 4 de sable au lion d'or, armé et lampassé de gueules, sur le tout parti d'or au lion de sable armé, couronné et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or, au lambel d'azur ou d'argent posé sur le tout[26],[27].

Coat of Arms of the Prince of Asturias-Azur Label (1560-1578).svgArms of the Prince of Asturias-Azur Label (1560-1578).svgCoat of Arms of the Prince of Asturias-Argen Label (1560-1578).svgArms of the Prince of Asturias-Argen Label (1560-1578).svg 1560 - 1568

coupé : en chef parti en 1 écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, en 2 parti en 1 d'or à quatre pals de gueules et en 2 écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople et en pointe écartelé en 1 de gueules à la fasce d'argent en 2 d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure componée d'argent et de gueules, en 3 bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules et en 4 de sable au lion d'or, armé et lampassé de gueules, sur le tout parti d'or au lion de sable armé, couronné et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or, au lambel d'azur posé sur le tout[26],[28],[28],[27].

Coat of Arms of the Prince of Asturias-Azur Label (1580-1665).svgArms of the Prince of Asturias-Azur Label (1580-1665).svgCoat of Arms of the Prince of Asturias-Argen Label (1580-1665).svgArms of the Prince of Asturias-Argen Label (1580-1665).svg 1584 - 1665

coupé : en chef parti en 1 écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, en 2 parti en 1 d'or à quatre pals de gueules et en 2 écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople sur le tout d'argent au cinq écus d'azur disposés en croix, chaque écu chargé de cinq besants d'argent, à la bordure de gueules chargée d'onze châteaux d'or et en pointe écartelé en 1 de gueules à la fasce d'argent, en 2 d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure componée d'argent et de gueules, en 3 bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules et en 4 de sable au lion d'or, armé et lampassé de gueules, sur le tout parti d'or au lion de sable armé, couronné et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or, au lambel d'azur posé sur le tout[26],[28],[27].

Coat of Arms of the Prince of Asturias (1700-1761)-Version with Golden Fleece and Holy Spirit Collars.svgArms of Spain (1700-1761).svg 1707 - 1761

Coupé : en chef parti en 1 écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or enté en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople; 2 parti en 1 d'or à quatre pals de gueules et en 2 écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable;II, tigée et feuilleté de sinople et en pointe écartelé en 1 de gueules à la fasce d'argent; 2, d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande componée d'argent et de gueules, en 3 bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules 4, de sable au lion d'or, armé et lampassé de gueules; enté en pointe parti d'or au lion de sable armé, couronné et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or; sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules[28].

Coat of Arms of the Prince of Asturias (1761-1868 and 1874-1931)-Golden Fleece and Holy Spirit Variant.svgGreater Royal Arms of Spain (c.1883-1931).svg 1761 - 1931

Coupé de deux : en I, parti de trois : en 1, d'or à quatre pals de gueules, en 2, écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable, en 3, de gueules à la fasce d'argent et en 4, d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure componée d'argent et de gueules ; en II, parti d'or à six fleurs de lys d'azur posées 3, 2 et 1 (ou 1,2,2,1) et d'or à six tourteaux mis en orle, cinq de gueules, celui en chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or ; en III, parti bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules et de sable, au lion d'or, armé et lampassé de gueules ; enté en pointe parti d'or, au lion de sable, armé et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or ; sur-le-tout, écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, enté en pointe du sur-le-tout d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople ; sur-le-tout-du-tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bordure de gueules[28].

Coat of Arms of the Prince of Asturias.svg Arms of the Prince of Asturias.svg 2001 - 2014

Ecartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur, au 2 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé de gueules et couronné d'or, au 3 d'or aux quatre pals de gueules, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules, au lambel d'azur posé sur le tout[4].

Autres membres la famille royale décédés[modifier | modifier le code]

Habsbourg[modifier | modifier le code]

Pour l'armorial des Habsbourg décédés, voir ici.

Bourbons[modifier | modifier le code]

Pour l'armorial d'autres membres décédés de maison de Bourbon, voir ici.

Couronne d'Aragon[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement
Blason Royaume d'Aragon ancien.svg Aragon (royaume)

armes initiales : D'azur, à la croix pattée au pied fiché d'or[29]

Royal arms of Aragon (Lozenge-shaped).svgRoyal arms of Aragon (Lozenge shaped and Crowned).svg Royal arms of Aragon.svgRoyal arms of Aragon (Crowned).svg 1177 : D'or à quatre pals de gueules[29] (armes du comté de Barcelone devenues celles des rois d'Aragon après qu'Alphonse Ier, comte de Barcelone, devint roi d'Aragon)
Arms Aragon-Sicily (Template).svg Escudo Corona de Aragon y Sicilia.png 1412 : acquisition de la Sicile : Parti en 1 d'or à quatre pals de gueules et en 2 écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable[29].
Arms of Aragon-Navarre (Template).svg 1458-1469 : Jean II, roi d'Aragon et de Navarre : Écartelé, en 1 et 4 d'or à quatre pals de gueules et en 2 et 3 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel[29].
Coat of Arms of the Kingdom of Majorca and the Balearic Islands (14th-20th Centuries).svg Arms of the Counts of Foix.svg Majorque (royaume)

D'or à quatre pals de gueules et à la bande d'azur[30]. Ces armes sont une création moderne.

Les rois de Majorque portaient, quant à eux : d'or à trois pals de gueules[réf. nécessaire] ou, selon l'Armorial de Gelre, de gueules à quatre pals d'or[31].

Maison d'Aragon[modifier | modifier le code]

Pour l'armorial de la maison royale, ici.

Couronne de Castille[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement
Coat of Arms of León (1390-15th Century).svg Coat of Arms and Shield of León (1284-1390).svg León (royaume)

D'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or[32].

parfois : d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or[32].

Blason modèle fr Armes parlantes.svg Armes parlantes.

Coat of Arms of Castile (1390-15th Century).svg Royal Arms of Castille (1214-15th Century).svg Castille (royaume)

De gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur[33].

Blason modèle fr Armes parlantes.svg Armes parlantes (le château renvoie à Castille).

Royal Coat of Arms of the Crown of Castile (15th Century).svg Arms of the Crown of Castile (15th Century).svg Castille-et-León (royaume)

Écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or[33].

Parfois, le lion de pourpre est remplacé par un lion de gueules.

Maison de Castille[modifier | modifier le code]

Pour l'armorial de la maison royale, ici.

Royaume de Navarre[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement
Evolution Coat of Arms of Navarre-1.svg File-Evolution Coat of Arms of Navarre-2.svg

Evolution Coat of Arms of Navarre-3.svg Navarre Shield.svg

Navarre (royaume)

de gueules, aux rais d'escarboucle d'or[34]

de gueules, aux rais d'escarboucle, réunies en orle d'or et allumées en cœur de sinople[34].

de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel[34].

Royal Coat of Arms of Navarre (1234 1259-1284).svg Royal Coat of Arms of Navarre (1285-1328).svg

Maison de Champagne : mi-parti, en 1 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, et en 2 d'azur à la bande d'argent côtoyée de deux doubles cotices potencées et contre-potencées d'or[34].

Maison de France : mi-parti en 1 d'azur semé de fleurs de lys d'or et en 2 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel[34].

Royal Coat of Arms of Navarre (1328-1425).svg Royal Arms of Navarre (1328-1425).svg Arms of Aragon-Navarre (Template).svg

Maison d'Evreux : écartelé en 1 et 4 d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande componée d'argent et de gueules, en 2 et 3 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel[34].

Maison d'Aragon : écartelé, en 1 et 4 d'or à quatre pals de gueules et en 2 et 3 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel[29],[34].

Royal Lesser Coat of Arms of Navarre (1479-1483).svg Royal Lesser Arms of Navarre (1479-1483).svg Royal Coat of Arms of Navarre (1483-1512).svg Royal Arms of Navarre (1483-1512).svg

Maison de Foix-Béarn : écartelé, en 1 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au nature, en 2 d'or aux trois pals de gueules, en 3 d'or aux deux vaches de gueules, accornées, colletées et clarinées d'azur, passant l'une sur l'autre et en 4 d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande componée d'argent et de gueules ; sur le tout d'or aux deux lions léopardés de gueules, armés et lampassés d'azur, passant l'un sur l'autre[34].

Maison d'Albret : parti de deux et coupé d'un : 1, de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au nature; en 2, contre-écartelé en 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or et en 2 et 3 de gueules; en 3, d'or aux quatre pals de gueules; en 4, contre-écartelé en 1 et 4 d'or aux trois pals de gueules, en 2 et 3 d'or aux deux vaches de gueules, accornées, colletées et clarinées d'azur, passant l'une sur l'autre; en 5, d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande componée d'argent et de gueules ;et en 6, contre-écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or; sur-le-tout d'or aux deux lions léopardés de gueules, armés et lampassés d'azur, passant l'un sur l'autre[34].

Coat of Arms of Henry IV of France as King of Navarre (1572-1589).svg Arms of Henry IV of France as King of Navarre (1572-1589).svg Antoine de Bourbon, roi de Navarre : écartelé, en 1 et 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au nature, en 2 d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bande de gueules, en 3 d'or aux deux vaches de gueules, accornées, colletées et clarinées d'azur, passant l'une sur l'autre[34].
Coat of Arms of Navarre (c.1580-1700).svg File-Evolution Coat of Arms of Navarre-2.svg Royal Coat of Arms of Spain (1558-1580)-Navarre.svg Royal Arms of Spain (1558-1580)-Navarre.svg Maison de Habsbourg - Espagne : de gueules, aux rais d'escarboucle d'or[35].

Maison de Habsbourg (Armoiries royales de l'Espagne utilisées en Navarre) : coupé : en chef parti en 1 écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, en 2 parti en 1 parti de mi-parti d'or à quatre pals de gueules et en 2 écartelé en sautoir d'or aux quatre pals de gueules et d'argent à l'aigle de sable, en 2 parti en 1 d'argent à la croix potencé d'or et en 2 burelé de gueules et d'argent de huit pièces, sur le tout de gueules, aux rais d'escarboucle d'or et en pointe écartelé en 1 parti en 1 de gueules à la fasce d'argent et en 2 d'argent au cinq écus d'azur disposés en croix, chaque écu chargé de cinq besants d'argent, en 2 d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bordure componée d'argent et de gueules, en 3 bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules et en 4 de sable au lion d'or, armé et lampassé de gueules, sur le tout parti d'or au lion de sable armé, couronné et lampassé de gueules et d'argent à l'aigle éployé de gueules, membré et becqué d'or, le tout accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules, tigée et feuilleté de sinople[36].

Coat of Arms of France & Navarre.svg Arms of France and Navarre (1589-1790).svg Maison de Bourbon - France : Deux écus accolés : celui d'azur à trois lys d'or et celui de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel[37].

Maison de Navarre[modifier | modifier le code]

Pour l'armorial de la maison royale, ici.

Grenade[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement
Coat of Arms of the Emirate of Granada (1013-1492).svgArms of the Emirate of Granada (1013-1492).svg Grenade (Émirat)

Les émirs nasrides, possédaient des armoiries présentant la devise wa lā gāliba illā-llāh (Et il n'y a pas de vainqueur, sinon Dieu).

Coat of Arms of the Castilian Realm of Granada.svgArms of the Castilian Realm of Granada.svg Grenade (royaume)

Lorsque le royaume fut conquit par les Rois Catholiques, il voulurent marquer l'unification de l'Espagne, mais ne fut même pas question de mettre une devise islamique ou arabe sur leurs armoiries. Ils symbolisèrent le royaume par des armes parlantes : d'argent à une pomme grenade d'or ouverte de gueules, tigée et feuilleté de sinople[38].

Blason modèle fr Armes parlantes.svg Armes parlantes.

Royaume de Portugal[modifier | modifier le code]

Portugal[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement
Coat of arms of the Kingdom of Portugal (Enciclopedie Diderot).svg Royaume de Portugal

D'argent à cinq écussons d'azur en croix, chargés chacun de cinq besants en sautoir, le tout augmenté d'une bordure de gueules à sept châteaux d'or ouverts d'azur.

Évolution des armoiries du Royaume de Portugal[modifier | modifier le code]

Nuvola apps important square.svg

Différences entre dessin et blasonnement :
L'évolution des armoiries du Royaume de Portugal, présenté dans cet article, ne correspond pas au réel, conformément à toutes les évidences historiques. Apparemment, il se base seulement sur des informations incorrectes du site www.heraldique-europeenne.org.
La réelle évolution des armes de Portugal peut être vue dans L'évolution des drapeaux de Portugal (site do Gouvernement du Portugal) et dans Les glorieux drapeaux de Portugal (site de la Société Historique de l'Indépendance du Portugal).


Figure Blasonnement
Armoires portugal 1160.svg Armoiries Portugal 1180.svg environ 1160 - environ 1180

Rois de Portugal: Alphonse Ier
de 1160 environ à 1180 : d'argent à la croix d'azur[39].

À partir de 1180 : d'argent aux cinq écussons d'azur disposés en croix, l'écussons latérales couchés, chaque écusson semé de besants d'argent[39]. Le nombre de besans sur les écus diminue ensuite et se stabilise à cinq vers 1230.

Armoiries Portugal 1230.svg environ 1230 - 1247

Rois de Portugal: de Alphonse Ier à Sanche II
d'argent aux cinq écussons d'azur disposés en croix, l'écussons latérales couchés, chaque écusson aux cinq besants d'argent[39].

Armoiries Portugal 1247.svg 1247 - 1385

Rois de Portugal: de Alphonse III à Ferdinand Ier
d'argent aux cinq écussons d'azur disposés en croix, l'écussons latérales couchés, chaque écusson chargé de cinq besants d'argent disposés en sautoir, à la bordure de gueules chargé de onze châteaux d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur[39].

Armoires portugal 1385.svg 1385 - 1475 et 1479 - 1481

Rois de Portugal: de Jean Ier à Jean II
d'argent au cinq écussons d'azur disposés en croix, l'écussons latérales couchés, chaque écusson chargé de cinq besants d'argent disposés en sautoir, à la bordure de gueules chargée de neuf châteaux d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur et chargé des quatre bouts évidents d'une croix fleurdelisé de sinople[39].

COA king Alphonse V of Portugal.svg 1475 - 1479

Roi de Portugal, de Léon et de Castille - Alphonse V portait des armes écartelé de Portugal-Aviz et de Castille-Leon pendant la Guerre de Succession de Castille
écartelé en 1 et 4 d'argent aux cinq écussons d'azur disposés en croix, l'écussons latérales couchés, chaque écusson chargé de cinq besants d'argent disposés en sautoir, à la bordure de gueules chargée de neuf châteaux d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur et chargé des quatre bouts évidents d'une croix fleurdelisé de sinople, et en 2 et 3 contre-écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de pourpre armé, lampassé et couronné d'or.

Armoires portugal 1481.svg 1481 - 1485

Rois de Portugal: Jean II
d'argent aux cinq écussons d'azur disposés en croix, chaque écusson chargé de cinq besants d'argent disposés en sautoir, à la bordure de gueules chargé de sept châteaux d'or, donjonnés de trois tours, ouverts et ajourés d'azur[39].

Blason Portugal 1485.svg 1485 - 1910

Rois de Portugal: de Jean II à Manuel II
Reforme de 1485, de Jean II - portés ensuite par les Rois de Portugal qui lui succèdent jusqu'à la fin de la monarchie.

Armoiries de la famille royale (système de la maison de Bragance)[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement
Armas rei portugal.pngArmas rainha portugal.png Armoiries des Rois de Portugal

Roi ou reine régnant: Armoiries de Portugal, Couronne royale
Roi ou reine consort: Parti, en I de Portugal, en II les armes du consort, couronne royale

Armas principe real portugal.pngArmas principe beira.png Armoiries des princes de Portugal

Prince royal de Portugal: De Portugal, au lambel d'or de trois pendants brochant sur le tout, couronne de prince
Prince de Beira: De Portugal, au lambel d'or de trois pendants brochant sour le tout, chaque pendant chargé d'un bouton de rose, couronne de prince

Armas primeiro infante portugal.pngArmas segundo infante portugal.png Armas terceiro infante portugal.png Armoiries des infants de Portugal

Premier infant: De Portugal, au lambel d'or de trois pendants brochant sur le tout, le pendant dextre chargé d'une billette aux armes de la mère de l'infant, couronne de duc
Second infant: De Portugal, au lambel d'or de trois pendants brochant sur le tout, les deux pendants extérieurs chargés d'une billette aux armes de la mère de l'infant, couronne de duc
Autres infants: De Portugal, au lambel d'or de trois pendants brochant sur le tout, les pendants chargés d'une billette aux armes de la mère de l'infant, couronne de duc

Armas infanta portugal.png Armoiries des infantes de Portugal

Toutes les infantes: Ecu en losange parti, en I d'argent plain, en II de Portugal. Après le mariage de l'infantes, la partie d'argent est occupée par les armoiries du mari.

Autres branches la famille royale[modifier | modifier le code]

Aviz[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Armorial de la maison d'Aviz.

Bragance[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Armorial des Bragance.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Moncloa, Présidence du gouvernement espagnol: la Loi 33/1981 du 5 octobre qui reglé le blason espagnol
  2. a et b « Armas de Doña Leticia» dans Revista Internacional de Protocolo: Ceremonial, Etiqueta, Heráldica, Nobiliaria y Vexilogía, (ISSN 1135-9692), n° 33, 2004, p. 64-65 (es)
  3. a et b Correction position lambel de les armoiries de la Princesse des Asturies dans RIAG, Registro Internacional de Armas Gentilicias, mis en ligne le 17-06-2009, (es) « http://www.riag.es/blog/?p=60 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  4. a et b Décret royal 284/2001 du 16 mars 2001 sur la Bannière et l'Étendard du Prince des Asturies dans BOE, Journal officiel de l'Espagne du 17-03-2001, mis en ligne le 14-07-2008, (es) [lire en ligne]
  5. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m et n Héraldique Européenne : Souverains d'Espagne
  6. Les armoiries de la reine Sofía d'Espagne dans Blog de Heráldica, mis en ligne le 01-07-2009, (es) [lire en ligne]
  7. Les armoiries de la reine Sofía d'Espagne (Image de les armoiries avec le collier de la Ordre de Charles III) dans Blog de Heráldica, mis en ligne le 01-07-2009, (es) [lire en ligne]
  8. a, b, c et d Le brisure dans la Maison royale d'Espagne dans Blog de Heráldica, mis en ligne le 11-12-2009, (es) {{Lire en ligne|lien=http://blogdeheraldica.blogspot.com/2009/04/conceptos-heraldicos-iv-la-brisura-en.html}}
  9. Ordres et décorations accolés dans Blog de Heráldica, mis en ligne le 11-12-2009, (es) [lire en ligne]
  10. Image des armoiries de la reine Jeanne Ire et le roi Philippe Ier de Castille dans San Hipolito el Real, Tamara de Campos, Palencia (Espagne) www.sanhipolitoelreal.enlaze.es, mis en ligne le 11-09-2008, (es) [lire en ligne]
  11. a, b, c et d Jiri Louda et Michael Maclagan, Les Dynasties d'Europe, Bordas,‎ 1981 (réimpr. 1993), 308 p. (ISBN 2-04-027013-2), p. 104-5
  12. La Croix de Jérusalem Dans les Grandes Armes de Alphonse XIII (1931) dans Flags of the World, mis en ligne le 26-07-2009, (en) [lire en ligne]
  13. Les ans de l'adolescence de Marie d'Angleterre (Image de les armoiries de Marie Ire Tudor ) dans Elisabeth Lee, Marie Tudor, mis en ligne le 16-12-2009, (en) [lire en ligne]
  14. Armes de la reine et Philippe III, Monasterio de la Encarnación (Madrid)
  15. Armoiries de la reine çAnne de Neubourg, El Escorial (Madrid)
  16. Armoiries de la reine Élisabeth Farnèse dans Ex libris royales d'Espagne, Biblioteca Real (Madrid), mis en ligne le 12-12-2009, (es) « http://encuadernacion.realbiblioteca.es/searchExlibris.php?busc=ident&let=13 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  17. Armoiries de la reine Marie-Barbara de Portugal dans Ex libris royales d'Espagne, Biblioteca Real (Madrid), mis en ligne le 12-12-2009, (es) « http://encuadernacion.realbiblioteca.es/searchExlibris.php?busc=ident&let=14 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  18. Armoiries de la reine Marie-Amélie de Saxe dans Ex libris royales d'Espagne, Biblioteca Real (Madrid), mis en ligne le 12-12-2009, (es) « http://encuadernacion.realbiblioteca.es/searchExlibris.php?busc=ident&let=15 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  19. Armoiries de la reine Marie-Louise de Bourbon-Parme dans Ex libris royales d'Espagne, Biblioteca Real (Madrid), mis en ligne le 12-12-2009, (es) « http://encuadernacion.realbiblioteca.es/searchExlibris.php?busc=ident&let=16 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  20. Armoiries de François Ier dans Chateau de Frederikborg, mis en ligne le 03-06-2009, (es) [lire en ligne]
  21. Armoiries de la reine Marie-Christine de Teschen dans Ex libris royales d'Espagne, Biblioteca Real (Madrid), mis en ligne le 14-07-2008, (es) [lire en ligne]
  22. Armoiries de la reine Victoire Eugénie de Battenberg dans Ex libris royales d'Espagne, Biblioteca Real (Madrid), mis en ligne le 28-12-2009, (es) [lire en ligne]
  23. Image des armoiries de la reine Victoire Eugénie de Battenberg dans Ex libris Bookplates, bookplate-jvarnoso.blogspot.com, mis en ligne le 14-07-2008, (en) [lire en ligne]
  24. Le sur-le-tout des armes de Grèce provient des armes de Christian IX de Danemark dont le fils Guillaume devint le roi Georges Ier de Grèce. voir l'image et l'Armorial de la Maison d'Oldenbourg.
  25. Image des armoiries du prince Jean de Castile et d'Aragon, Monasterio de Santo Tomás (Ávila).
  26. a, b et c Francisco Olmos, José María de Las primeras acuñaciones del príncipe Felipe de España (1554-1556): Soberano de Milán Nápoles e Inglaterra. pp.165-166 (es)
  27. a, b et c Faustino Menéndez-Pidal De Navascués, El Escudo de España, Real Academia Matritense de Heráldica y Genealogía, Madrid, 2004 (ISBN 84-88833-02-4), p. 191–192.
  28. a, b, c, d et e Rodríguez de Maribona, Manuel Las armas del Príncipe de Asturias - ABC. (es) mis en ligne le 2009-05-28.
  29. a, b, c, d et e Héraldique Européenne : Aragon
  30. Jiri Louda et Michael Maclagan, Les Dynasties d'Europe, Bordas,‎ 1981 (réimpr. 1993), 308 p. (ISBN 2-04-027013-2)
  31. Armorial de Gelre, folio 62r
  32. a et b Héraldique Européenne : Leon
  33. a et b Héraldique Européenne : Castille
  34. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j Héraldique Européenne : Navarre
  35. Monnaie de la Navarre (espagnole), le XVIe siècle, Maravedis.net
  36. Des armoiries placées dans la façade du Monastère d'Irache (Espagne)
  37. Dessin historique dans l'Atlas Maior de Johannes Blaeu, XVIe. siècle
  38. Héraldique Européenne : Grenade
  39. a, b, c, d, e et f Héraldique Européenne : Portugal

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]