Armorial de la maison d'Oldenbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des nobles issus de la Maison d'Oldenbourg.

Branche ainée de la Maison d'Oldenbourg[modifier | modifier le code]

Figure Nom du prince et blasonnement
Arms of the County of Oldenburg.svg Christian Ier (1143-1167), comte d'Oldenbourg

D'or, à deux fasces de gueules.


Blason Comtes de Delmenhorst.svg Othon II (mort en 1304), comte de Delmenhorst

D'azur, à la croix pattée, au pied fiché, d'or.

Blason de Thierry d'Oldenbourg.svg Thierry 1er (1390-1440), comte d'Oldenbourg et de Delmenhorst de 1423 à 1440.

Ecartelé en 1 et 4, d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et en 2 et 3, d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst)[1].

Armoiries Kristian I de Danmark 1426-1481.svg Christian Ier de Danemark (1426-1481), comte d'Oldenbourg de 1440 à 1449 puis Roi de Danemark (1448-1481), roi de Norvège (1450-1481) et roi de Suède (1457-1464),

Ecartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) ; en III, de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) ; en IV, de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; sur-le-tout écartelé : 1 et 4, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; 2 et 3, de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) ; sur-le-tout-du-tout, d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg)[2].

Blason de Thierry d'Oldenbourg.svg Gérard VI (1430-1500), comte d'Oldenbourg et de Delmenhorst de 1450 à 1483.

Ecartelé en 1 et 4, d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et en 2 et 3, d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst)[3].


Armoiries Fréderic 1 du Danemark 1523-1533.svg Frédéric Ier de Danemark (1471-1533), Roi de Danemark et de Norvège (1523-1533) :

Ecartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I et IV, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) ; en III, , de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; sur-le-tout écartelé : 1 et 4, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en 2, de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) ; en 3, de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn) ; sur-le-tout-du-tout, d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg)[4].


Armoiries de Christian III de Danemark (1503-1559).svg Christian III de Danemark (1503-1559), Roi de Danemark et Roi de Norvège (1534-1559), duc d'Holstein et de Schleswig de 1523 à 1533.

Ecartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) ; en III, d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) ; en IV, d'or au lion léopardé d'azur soutenu de neuf cœurs de gueules ordonnés 5 et 4 (du Royaume des Goths) ; sur-le-tout écartelé : 1, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; 2 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) ; 3 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn) ; 4 d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg)

Armoiries Fréderic II du Danemark simple.svg Frédéric II de Danemark (1534-1588), Roi de Danemark et Roi de Norvège (1559-1588),

Ecartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) ; en III, d'or au lion léopardé d'azur soutenu de neuf cœurs de gueules ordonnés 5 et 4 (du Royaume des Goths) ; en IV, de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; en V, d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) ; en VI, de gueules l'agneau pascal d'argent, portant une hampe croisetée d'or en barre de laquelle pend une bannière aussi d'argent chargée d'une croix de gueules (de Gotland ancien) ; en VII, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en VIII, de gueules à la morue d'argent surmonté d'une couronne d'or (de l'Islande) ; en IX, de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) ; en X, de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn) ; en XI, d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) ; en XII, 'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst) sur le tout de gueules, au cavalier d'or armé d'argent (Ditmarsie)[5].


Blason Frédéric IV de Danemark.svg Frédéric IV de Danemark (1671-1730), Roi de Danemark et Roi de Norvège (1699-1730),

Ecartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) ; en III, coupé d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en IV, coupé d'or au lion léopardé d'azur soutenu de neuf cœurs de gueules ordonnés 5 et 4 (du Royaume des Goths) et de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; sur-le-tout parti de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) et de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn), enté en pointe de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst)


Royal Arms of Denmark (1819-1903).svg

Royal Coat of Arms of Denmark (1819-1903).svg

Frédéric VI de Danemark (1768-1839), Roi de Danemark (1808-1839), Roi de Norvège (1808-1814),

Écartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en III, coupé : A d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et B coupé de gueules à une peau de morue d'argent tenue en pal par une traverse de sable, le tout couronné d'or et coupé d'azur à un bélier d'argent passant lampassé de gueules et armé d'or (des Îles Féroé), et d'azur à un ours polaire d'argent armé du premier (de Groenland) ; en IV, coupé d'or au lion léopardé d'azur soutenu de neuf cœurs de gueules ordonnés 5 et 4 (du Royaume des Goths) et de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; sur-le-tout écartelé au 1 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) au 2 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn), au 3 de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie), au 4 de gueules à la tête de cheval coupée d'or (de Lauenbourg) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst)

Royal Arms of Denmark (1819-1903).svg

Royal Coat of Arms of Denmark (1819-1903).svg

Christian VIII de Danemark (1786-1848), Roi de Danemark (1839-1863) et Roi de Norvège (1814),

Écartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en III, coupé : A d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et B coupé de gueules à une peau de morue d'argent tenue en pal par une traverse de sable, le tout couronné d'or et coupé d'azur à un bélier d'argent passant lampassé de gueules et armé d'or (des Îles Féroé), et d'azur à un ours polaire d'argent armé du premier (de Groenland) ; en IV, coupé d'or au lion léopardé d'azur soutenu de neuf cœurs de gueules ordonnés 5 et 4 (du Royaume des Goths) et de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; sur-le-tout écartelé au 1 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) au 2 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn), au 3 de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie), au 4 de gueules à la tête de cheval coupée d'or (de Lauenbourg) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst)

Branche de (Oldenbourg)-Schleswig-Holstein-Gottorp[modifier | modifier le code]

Figure Nom du prince et blasonnement
Coat of arms of Duché Schleswig-Holstein-Gottorp.svg Adolphe de Holstein-Gottorp (1526-1586), duc de Schleswig et duc de Schleswig-Holstein-Gottorp (1544-1586)

Ecartelé : 1, de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) ; 2, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; 3, de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) ; 4, de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (de Stormarn) ; enté en pointe de gueules, au cavalier armé d'argent (de Ditmarsie) ; sur-le-tout, écartelé d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst).

Armoiries des rois Adolphe Frédéric, Gustave III et Charles XIII de Suède.svg Adolphe Frédéric de Holstein-Gottorp (1710-1771), prince-évêque de Lübeck (1727-1750), roi de Suède (Adolphe Frédéric de Suède) (1751-1771)

Ecartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint Éric, cantonnée en 1 et 4, d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne), en 2 et 3, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien) ; sur-le-tout écartelé : 1, de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) ; 2, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; 3, de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) ; 4, de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (de Stormarn ; enté en pointe de gueules, au cavalier armé d'argent (de Ditmarsie) ; sur-le-tout-du-tout, écartelé d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst).

Armoiries du Roi Charles XIII de Suède et de Norvège 1814 1818.svg Charles de Holstein-Gottorp (1748-1818), roi de Suède (Charles XIII de Suède) (1819 à 1818), roi de Norvège (1814-1818),

Au pairle patté d'or, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne), à dextre de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hallebarde d'argent, emmanchée du second et à sénestre d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), sur-le-tout écartelé : 1, de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) ; 2, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; 3, de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (de Stormarn) ; 4, de gueules, au cavalier armé d'argent (de Ditmarsie) ; sur-le-tout-du-tout, écartelé d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst)..

Rameau des Grands-Ducs d'Oldenbourg[modifier | modifier le code]

Figure Nom du prince et blasonnement
Armoiries Pierre Ier duc d Oldenbourg.svg Pierre Frédéric Louis d'Oldenbourg (1755-1829), duc d'Oldenbourg (Pierre Ier d'Oldenbourg), prince de Birkenfeld,

Ecartelé : 1, d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) ; 2, d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst) ; 3, d'azur, à la mitre et à la croix d'or (de la Principauté de Lübeck); 4, échiqueté de gueules et d'argent (de Birkenfeld) ; enté en pointe d'azur, au lion d'or, armé et lampassé de gueules (de Jever)[6],[7].

Coats of arms Grand Duché d Oldenbourg.svg Grandes armes du Grand-duché d'Oldenbourg,

Parti de un et coupé de deux : 1, de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) ; 2, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; 3, de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) ; 4, de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (de Stormarn) ; 5, de gueules, au cavalier armé d'argent (de Ditmarsie) ; 6, d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules et couronné d'or (de Kniphausen) ; sur-le-tout écartelé : 1, d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) ; 2, d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst) ; 3,d'azur, à la mitre et à la croix d'or (de la Principauté de Lübeck); 4, échiqueté de gueules et d'argent (de Birkenfeld) ; enté en pointe d'azur, au lion d'or, armé et lampassé de gueules (de Jever)[8].

Rameau Schleswig-Holstein-Gottorp-Russie, dit Romanov[modifier | modifier le code]

Figure Nom du prince et blasonnement
Coats of arms of Charles Peter Ulrich of Holstein-Gottorp.svg Charles Peter Ulrich de Holstein-Gottorp (1728-1762), empereur de Russie (5 janvier 1762-9 juillet 1762) (Pierre III de Russie), duc de Holstein-Gottorp (1739-1762).

Accolé : D'or à l'aigle bicéphale de sable, becquée et membrée d'or, languée de gueules, chaque tête surmontée d'une couronne fermée du champ, l'aigle surmontée à son tour d'une troisième couronne fermée du champ et tenant un sceptre du champ dans la patte dextre et un orbe d'azur cerclé d'or dans la patte sénestre ; l'aigle chargée en cœur d'un écusson de gueules représentant Saint Georges terrassant la Dragon, sur son destrier d'argent contourné (de la Moscovie) et parti de un et coupé de deux : 1, de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) ; 2, de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) ; 3, de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (de Stormarn) ; 4, de gueules, au cavalier armé d'argent (de Ditmarsie) ; 5, d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) ; 6, coupé d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst) et d'or ; sur-le-tout : d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig)[9][10].

Blason à Dessiner.svg Pavel Petrovitch Romanov-Holstein-Gottorp (1754-1801), empereur de Russie (17 novembre 1796-23 mars 1801) (Paul Ier de Russie), 72e grand maître de facto de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem (1798-1801).


Coat of Arms of Russian Empire.svg

Lesser CoA of the emperor of Russia.svg
Alexandre Niklaievitch Romanov-Holstein-Gottorp, dit Le Libérateur (1818-1881), empereur de Russie, Grand-duc de Finlande et roi de Pologne (1855-1881)

(D'or) à l'aigle bicéphale de sable, becquée et membrée d'or, languée de gueules, chaque tête surmontée d'une couronne fermée du champ, l'aigle surmontée à son tour d'une troisième couronne fermée du champ et tenant un sceptre du champ dans la patte dextre et un orbe d'azur cerclé d'or dans la patte sénestre ; l'aigle chargée en cœur d'un écusson de gueules représentant Saint Georges terrassant la Dragon, sur son destrier d'argent (de la Moscovie).

Lesser CoA of maria nikolaievna of Russia (1856).svg Maria Nikolaïevna de Russie, (1819-1876), sœur d'Alexandre II, grand duchesse de Russie, duchesse de Leuchtenberg, princesse d'Eichstätt.

Parties au premier d'or à l'aigle impériale de Russie chargée sur la poitrine de l'écartelé de Leuchtenberg, d'Eichstadt, de sinople à l'épée d'argent garnie d'or accompagnée de sept étoiles du dernier, de Beauharnais, sur le tout d'azur à la couronne fermée d'or, l'écartelé couronné d'un bonnet princier au naturel, et au second d'or à l'aigle impériale de Russie, chargé sur la poitrine d'un écu de Moscovie entouré du collier de l'ordre du Saint-Apôtre André le premier appelé, et sur les ailes de ceux des tsarats de Kazan, d'Astrakhan, de Pologne, de Sibérie et de Tauride, du royaume de Géorgie, des grands-duchés de Kiev, Vladimir et Novgorod et de celui de Finlande.

Lesser CoA of the Grand-duke Konstantin Nikolaievich of Russia.svgPersonnal CoA of the Grand-duke Konstantin Nikolaievich of Russia (1858).svg Constantin Nikolaïevitch de Russie, (1827-1892), frère d'Alexandre II, grand duc de Russie, amiral.

Aux armes des frères et fils cadets de l'empereur, avec deux ancres en sautoir derrière l'écu

Armes alternatives (1858):

D'azur à une flèche et une ancre d'argent posées en sautoir sous une étoile d'or, le tout à la bordure d'argent chargée de huit roses de gueules boutonnées d'or. L'écu est surmonté du heaume du Saint prince Alexandre Nevsky et cimé de l'aigle impériale de Russie, avec l'écu de Moscovie entouré du collier de l'ordre du Saint Apôtre André le premier appelé sur la poitrine et des tsarats de Kazan, d'Astrakhan, de Pologne, de Sibérie, de Tauride, de Géorgie, des grands-duchés de Kiev, Vladimir et Novgorod et de celui de Finlande sur les ailes. Le tout à la devise "прямо, и верно" (droit et vrai) en lettres d'or sur une couronne de rue de sinople[11].

L'ancre évoque son statut d'amiral, la devise "прямо, и верно" (en cyrillique ancien), traduction du "Treu und Glauben" saxon sur la couronne de rue de sinople est un hommage à sa femme Alexandra de Saxe-Altenbourg.

Lesser CoA of the Grand-duke Nikolai Nikolaievich of Russia.svgPersonnal CoA of the Grand-duke Nikolai Nikolaievich of Russia.svg Nicolas Nikolaïevitch de Russie, (1831-1891), frère d'Alexandre II, grand duc de Russie, inspecteur général du génie militaire.

Aux armes des frères et fils cadets de l'empereur, avec deux haches en sautoir derrière l'écu .

Armes alternatives (1858):

D'azur à deux haches d'or passées en sautoir dans une couronne de roses d'argent boutonnées de gueules, le tout à la bordure de sable à huit têtes de lion alternées d'or et d'argent. L'écu est surmonté du heaume du Saint prince Alexandre Nevsky sur lequel est inscrit la devise "Съ нами богь" (Dieu est avec nous) et cimé de l'aigle impériale de Russie, avec l'écu de Moscovie entouré du collier de l'ordre du Saint Apôtre André le premier appelé sur la poitrine et des tsarats de Kazan, d'Astrakhan, de Pologne, de Sibérie, de Tauride, de Géorgie, des grands-duchés de Kiev, Vladimir et Novgorod et de celui de Finlande sur les ailes. [12].

Les deux haches évoquent ses fonctions d'inspecteur général du génie

Lesser CoA of the Grand-duke Mikhail Nikolaievich of Russia.svg Michel Nikolaïevitch de Russie, (1832-1909), frère d'Alexandre II, grand duc de Russie, maréchal.

Aux armes des frères et fils cadets de l'empereur, avec deux canons en sautoir derrière l'écu

Armes alternatives (1858):

D'argent au griffon de gueules tenant une épée de même et une rondache d'or à la bande de gueules, le tout à la bordure de sable à huit têtes de lion alternées d'or et d'argent. L'écu est surmonté du heaume du Saint prince Alexandre Nevsky sur lequel est inscrit la devise "Съ нами богь" (Dieu est avec nous) et cimé de l'aigle impériale de Russie, avec l'écu de Moscovie entouré du collier de l'ordre du Saint Apôtre André le premier appelé sur la poitrine et des tsarats de Kazan, d'Astrakhan, de Pologne, de Sibérie, de Tauride, de Géorgie, des grands-duchés de Kiev, Vladimir et Novgorod et de celui de Finlande sur les ailes. [13].

Il s'agit des armes des Romanov, avec la bande de la maison de bade sur la rondache, en hommage à sa femme Cécile de Bade.

Branche de Schleswig-Holstein-Sonderburg-Glücksburg[modifier | modifier le code]

Figure Nom du prince et blasonnement
Royal Arms of Denmark (1819-1903).svg

Royal Coat of Arms of Denmark (1819-1903).svg

Christian IX de Danemark (1818-1906), roi de Danemark (1863-1906)

Ecartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en III, coupé : A d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et B parti de gueules à une peau de morue d'argent tenue en pal par une traverse de sable, le tout couronné d'or et coupé d'azur (d'Islande ancien) à un bélier d'argent passant lampassé de gueules et armé d'or et d'azur à un ours polaire passant d'argent armé du premier ; en IV, coupé d'or au lion léopardé d'azur soutenu de neuf cœurs de gueules ordonnés 5 et 4 (du Royaume des Goths) et de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; sur-le-tout écartelé au 1 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) au 2 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn), au 3 de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie), au 4 de gueules à la tête de cheval coupée d'or (de Lauenbourg) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst)

Arms of Alexandra of Denmark.svg

Coat of Arms of Alexandra of Denmark.svg

Alexandra de Danemark (1844 † 1925), fille du roi Christian IX, reine du Royaume-Uni et impératrice des Indes en tant qu'épouse d'Édouard VII (1901–1910).

Parti : au 1 écartelé, en I et IV de gueules à trois léopards d'or armés et lampassés d'azur (d'Angleterre) ; II d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même (d'Écosse) ; III d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent (d'Irlande) au 2 écartelé, à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en III, coupé : A d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et B parti de gueules à une peau de morue d'argent tenue en pal par une traverse de sable, le tout couronné d'or et coupé d'azur (d'Islande ancien) à un bélier d'argent passant lampassé de gueules et armé d'or et d'azur à un ours polaire passant d'argent armé du premier ; en IV, coupé d'or au lion léopardé d'azur soutenu de neuf cœurs de gueules ordonnés 5 et 4 (du Royaume des Goths) et de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; sur-le-tout écartelé au 1 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) au 2 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn), au 3 de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie), au 4 de gueules à la tête de cheval coupée d'or (de Lauenbourg) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst)

Royal Arms of Denmark (1903-1948).svg

Royal Coat of Arms of Denmark (1903-1948).svg

Christian X de Danemark (1870-1947), roi de Danemark (1912-1947), et d'Islande (1918-1944),

Ecartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en III, coupé : A d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et B parti d'azur à l'aigle d'argent tarée de profil (d'Islande moderne) et coupé d'azur à un bélier d'argent passant lampassé de gueules et armé d'or et d'azur à un ours polaire passant d'argent armé du premier ; en IV, coupé d'or au lion léopardé d'azur soutenu de neuf cœurs de gueules ordonnés 5 et 4 (du Royaume des Goths) et de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; sur-le-tout écartelé au 1 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) au 2 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn), au 3 de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie), au 4 de gueules à la tête de cheval coupée d'or (de Lauenbourg) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst)


Royal Arms of Denmark (1948-1972).svg

Royal Coat of Arms of Denmark (1948-1972).svg

Frédéric IX de Danemark (1899-1972), roi de Danemark (1947-1972),

Ecartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en III, coupé : A d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et B parti d'azur à un bélier d'argent passant lampassé de gueules et armé d'or et cousu d'azur à un ours polaire passant d'argent armé du premier ; en IV, coupé d'or au lion léopardé d'azur soutenu de neuf cœurs de gueules ordonnés 5 et 4 (du Royaume des Goths) et de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; sur-le-tout écartelé au 1 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) au 2 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn), au 3 de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie), au 4 de gueules à la tête de cheval coupée d'or (de Lauenbourg) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst)

Royal Arms of Denmark.svg

Royal coat of arms of Denmark.svg

Marguerite II de Danemark (née en 1940), Reine de Danemark (1972- ),

Ecartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I et IV, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en III, coupé : A d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et B parti de gueules à une peau de morue d'argent tenue en pal par une traverse de sable, le tout couronné d'or et coupé d'azur (d'Islande ancien) à un bélier d'argent passant lampassé de gueules et armé d'or et d'azur à un ours polaire passant d'argent armé du premier ; sur-le-tout écartelé au 1 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) au 2 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn), au 3 de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie), au 4 de gueules à la tête de cheval coupée d'or (de Lauenbourg) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst)

Royal Arms of Denmark.svg

Coat of arms of the Crown Prince of Denmark.svg

Prince Frederik André Henrik Christian af Glücksborg (née en 26 mai 1968), prince héritier de la Couronne danoise (1972- ),

Ecartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I et IV, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en III, coupé : A d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et B parti de gueules à une peau de morue d'argent tenue en pal par une traverse de sable, le tout couronné d'or et coupé d'azur (d'Islande ancien) à un bélier d'argent passant lampassé de gueules et armé d'or et d'azur à un ours polaire passant d'argent armé du premier ; sur-le-tout écartelé au 1 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) au 2 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn), au 3 de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie), au 4 de gueules à la tête de cheval coupée d'or (de Lauenbourg) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst)

Arms of Joachim, Prince of Denmark.svg

Coat of arms of Joachim, Prince of Denmark.svg

Prince Joachim Holger Waldemar Christian af Glücksborg (née le 7 juin 1969), prince de Danemark, comte de Monpezat,



Rameau d'Oldenbourg-Norvège[modifier | modifier le code]

Figure Nom du prince et blasonnement
Blason Norvège.svg

Royal CoA of Norway.svg

Christian Frédéric Charles Georges Waldemar Axel de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksbourg (1872-1957), roi de Norvège (1905-1957) (Haakon VII de Norvège),

De gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache d'argent, emmanchée du second.

Rameau d'Oldenbourg-Grèce[modifier | modifier le code]

Figure Nom du prince et blasonnement
Royal Arms of Greece (1863-1936).svg

Royal Coat of Arms of Greece (1863-1936).svg

Christian Guillaume Ferdinand Adolphe de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksbourg (1845-1916), roi des Hellènes (Georges Ier de Grèce) (1863-1913)

D'azur, à la croix alésée d'argent (de Grèce), sur-le-tout écartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en III, coupé : A d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et B coupé de gueules à une peau de morue d'argent tenue en pal par une traverse de sable, le tout couronné d'or et coupé d'azur à un bélier d'argent passant lampassé de gueules et armé d'or et d'azur à un ours polaire d'argent armé du premier ; en IV, coupé d'or au lion léopardé d'azur soutenu de neuf cœurs de gueules ordonnés 5 et 4 (du Royaume des Goths) et de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; sur-le-tout écartelé au 1 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) au 2 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn), au 3 de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie), au 4 de gueules à la tête de cheval coupée d'or (de Lauenbourg) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst)

Blason Sofía de Grèce.svg

Personal Coat of arms of Sofia, Queen of Spain.svg

Sophía Margaríta Viktoría Frideríki tis Elládas (née en 1938), princesse de Grèce et de Danemark, princesse d'Espagne, puis reine consort d'Espagne (depuis 1975),

Parti en I, écartelé au 1 de gueules au château d'or couvert et ajouré d'azur (de Castille), au 2 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or (de León), au 3 d'or aux quatre pals de gueules, qui est de Aragon, au 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel (de Navarre), accompagné en pointe d'argent à une pomme grenade de gueules tigé et feuillé de sinople (de Grenade) et sur le tout d'azur aux trois fleurs de lys d'or à la bourdure de gueules (d'Anjou) et en II, D'azur, à la croix alésée d'argent (de Grèce), sur-le-tout écartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en III, coupé : A d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et B coupé de gueules à une peau de morue d'argent tenue en pal par une traverse de sable, le tout couronné d'or et coupé d'azur à un bélier d'argent passant lampassé de gueules et armé d'or et d'azur à un ours polaire d'argent armé du premier ; en IV, coupé d'or au lion léopardé d'azur soutenu de neuf cœurs de gueules ordonnés 5 et 4 (du Royaume des Goths) et de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; sur-le-tout écartelé au 1 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) au 2 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn), au 3 de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie), au 4 de gueules à la tête de cheval coupée d'or (de Lauenbourg) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst).

Rameau de Mountbatten-Windsor, dit Windsor[modifier | modifier le code]

Figure Nom du prince et blasonnement
Arms of Philip, Duke of Edinburgh.svg

Coat of Arms of Philip, Duke of Edinburgh.svg

Philippe d'Oldenbourg, dit Mountbatten (né en 1921), Prince de Grèce et du Danemark, puis Duc d'Édimbourg, CP, KG, KT, OM, GBE, AC, QSO (selon le gouvernement canadien) [14], comte de Merioneth, baron Greenwich, prince consort d'Élisabeth II, Prince du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord,

Ecartelé, au I d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ (de Danemark), au II d'azur à la croix d'argent (de Grèce), au III cousu d'argent à deux pals de sable (de Mountbatten (Battenberg)), au IV cousu d'argent au château donjonné de trois pièces, maçonné d'argent et ouvert de gueules, posé sur un mont de un copeaux (d'Édimbourg)

Arms of Charles, Prince of Wales.svg

Coat of Arms of Charles, Prince of Wales.svg

Charles Philip Arthur George Mountbatten-Windsor[15] (né 14 novembre 1948), Prince de Galles, duc de Cornouailles et comte de Chester, duc de Rothesay et comte de Carrick, baron de Renfrew et lord des Îles, prince et grand sénéchal d'Écosse, chevalier de l'ordre de la Jarretière, chevalier de l'ordre du Chardon, chevalier grand-croix de l'ordre du Bain, ordre du Mérite, chevalier de l'ordre d'Australie, futur George VII [16]

Ecartelé, en I et IV de gueules aux trois léopards d'or, en II d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même et en III d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent, un lambel d'argent brochant sur la partition ; sur le tout, écartelé d'or et de gueules, à quatre lions de l'un à l'autre armés et lampassés d'azur, et surmonté de la couronne de Prince de Galles

Arms of William, Duke of Cambridge.svg

Coat of Arms of William, Duke of Cambridge.svg

Prince William Arthur Philip Louis de Galles[15] (né le 21 juin 1982 au St Mary's Hospital de Paddington à Londres), Duc de Cambridge, Comte de Strathearn, baron de Carrickfergus, chevalier de l'ordre de la Jarretière. À son accession au trône, s’il garde son prénom comme nom de règne, il deviendra William V, ou en français Guillaume V si le nom de règne est traduit comme les précédents,

Ecartelé, en I et IV de gueules aux trois léopards d'or, en II d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même et en III d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent, un lambel à cinq pendants d'argent brochant sur la partition, le deuxième pendant chargé d'une coquille de gueules, qui est de Spencer

Arms of Henry of Wales.svg

Coat of Arms of Henry of Wales.svg

Prince Henry Charles Albert David de Galles[15] (né le 15 septembre 1984 au St Mary's Hospital de Paddington à Londres), officier des Blues and Royals,

Ecartelé, en I et IV de gueules aux trois léopards d'or, en II d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même et en III d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent, un lambel à cinq pendants d'argent brochant sur la partition, les premier, troisième et cinquième pendants chargé d'une coquille de gueules, qui est de Spencer


Arms of Anne, the Princess Royal.svg

Coat of Arms of Anne, the Princess Royal.svg

Anne Elizabeth Alice Louise Laurence Mountbatten-Windsor[15], Princesse royale,

Ecartelé, en I et IV de gueules aux trois léopards d'or, en II d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même et en III d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent, un lambel d'argent brochant sur la partition, le premier et le troisième pendant chargés d'une Croix de saint Georges, le deuxième pendant d'un cœur, le tout de gueules.

Arms of Andrew, Duke of York.svg

Coat of Arms of Andrew, Duke of York.svg

Andrew Albert Christian Edward Mountbatten-Windsor[15] (né le 19 février 1960), duc d'York,

Ecartelé, en I et IV de gueules aux trois léopards d'or, en II d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même et en III d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent, un lambel d'argent brochant sur la partition, le deuxième pendant chargé d'une ancre d'azur.

Arms of Beatrice of York.svg

Coat of Arms of Beatrice of York.svg

Princesse Beatrice Elizabeth Mary d'York[15] (née le 8 août 1988),

Ecartelé, en I et IV de gueules aux trois léopards d'or, en II d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même et en III d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent, un lambel à cinq pendants d'argent brochant sur la partition, les premier, troisième et cinquième pendants chargé d'une abeille d'or


Arms of Eugenie of York.svg

Coat of Arms of Eugenie of York.svg

Princesse Eugenie Victoria Helena d'York[15] (née le 23 mars 1990),

Ecartelé, en I et IV de gueules aux trois léopards d'or, en II d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même et en III d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent, un lambel à cinq pendants d'argent brochant sur la partition, les premier, troisième et cinquième pendants chargé d'un chardon au naturel[17].


Arms of Edward, Earl of Wessex.svg

Coat of Arms of Edward, Earl of Wessex.svg

Edward Antony Richard Louis Mountbatten-Windsor[15], (né le 10 mars 1964), 1er comte de Wessex,

Ecartelé, en I et IV de gueules aux trois léopards d'or, en II d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même et en III d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent, un lambel d'argent brochant sur la partition, le deuxième pendant chargé d'une rose des Tudors.

Branche d'Oldenbourg-Stuart[modifier | modifier le code]

Figure Nom du prince et blasonnement


Arms of George of Denmark, Duke of Cumberland.svg[18]

Coat of Arms of George of Denmark, Duke of Cumberland.svg

Georges de Danemark (1653-1708), Prince de Danemark, 1er Duc de Cumberland, 1er Comte de Kendal, 1er baron d'Ockingham, Chevalier l'Ordre de la Jarretière (1684)

Ecartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) ; en III, d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) ; en IV, d'or au lion léopardé d'azur soutenu de neuf cœurs de gueules ordonnés 5 et 4 (du Royaume des Goths) ; en plaine, de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; sur-le-tout écartelé : 1, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; 2 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) ; 3 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn) ; 4 de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst) ; un lambel d'argent, chaque pendant chargé de trois mouchetures d'hermine de sable, brochant sur la partition


Arms of Prince William, Duke of Gloucester.svg[19] Guillaume de Danemark (1689-1700), Duc de Gloucester, Chevalier l'Ordre de la Jarretière (1696)

Ecartelé : aux I et IV contre-écartelé d'azur à trois fleurs-de-lys-d'azur, et de gueules aux trois léopards d'or ; au II d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même ; d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent ; sur le tout d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; un label d'argent brochant sur la partition, le deuxième lambel chargé d'une Croix de saint Georges de gueules

Sources[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « OLDENBURG: Dietrich (gen. der Glückselige od. Theodorich Fortunat), Graf von Oldenburg », sur www.portrait-hille.de
  2. Source : File:Christian 1.jpg
  3. http://www.stadt-land-oldenburg.de/portraits.htm
  4. Kenotaph von Frederik I von Dänemark im Dom in Schleswig
  5. Coat of arms attributed to Frederick II of Denmark and Norway. Engraving by Lauterbach (1592).
  6. http://schmid-ol.de/wp-content/uploads/2012/10/schloss-3.jpg
  7. http://schmid-ol.de/wp-content/uploads/2012/10/schloss-4.jpg
  8. http://schmid-ol.de/wp-content/uploads/2012/10/stadtmuseum-1.jpg
  9. http://www.coinarchives.com/w/lotviewer.php?LotID=1607341&AucID=1501&Lot=24878&Val=94ba67cbe852a985dc1ed536bc69e45a
  10. http://www.romanovrussia.com/Grenad.html
  11. décret 32871 du 14 mars 1858
  12. décret 33137 du 9 mai 1858
  13. décret 33270 du 9 juin 1858
  14. Son Altesse Royale le prince Philip
  15. a, b, c, d, e, f, g et h Portant un titre royal, Charles n'a pas de nom de famille, cependant, quand un est utilisé, c'est Mountbatten-Windsor, bien que, selon les lettres patentes de février 1960, son nom de famille officiel soit Windsor
  16. Archives . Ceci n'est pas sans précédent: en 1837, Alexandrina devint la reine Victoria ; Édouard VII (arrière-arrière-grand-père de Charles) est né Albert Édouard et George VI (son grand-père), est né Albert.
  17. Sky News : Armoiries de Eugenie d'York, mis en ligne le 26-07-2009, (en) [lire en ligne]
  18. Source : http://www.heraldique-europeenne.org/Armoriaux/Jarretiere/Charles_II_3.htm#490
  19. Source : http://www.heraldique-europeenne.org/Armoriaux/Jarretiere/Marie_II_1.htm#507