Armoiries de la Transylvanie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article principal : Armorial de la Hongrie.

Les armoiries de la Transylvanie datent de la fin du XVIe siècle. Levinus Hulsius (en) crée des armoiries pour la province impériale de Transylvanie publiées dans sa « Chronologia » à Nuremberg en 1596. Ces mêmes armes sont reprises en 1597 par Sigismond Ier Báthory, prince de Transylvanie avec quelques modifications : l'aigle sera désormais flanqué d'une étoile et d'un croissant de lune, et les collines remplacées par de simples tours. Ces armoiries combinent les symboles des trois nations privilégiées (voir le Unio trium nationum de 1437) : les magyars, les sicules et les saxons. Elles se blasonnent ainsi :

Au 1, des Hongrois de Transylvanie, surmonté du soleil et de la lune des Sicules de Transylvanie; au 2, marqué par une divise de gueules, des Saxons de Transylvanie

ou

Au 1 D'azur, à l'aigle de sable becquée et languée de gueules flanqué à dext d'un soleil d'or et à senestre d'un croissant de lune d'argent; au 2 D'or, à sept tours de gueules placées 4 et 3


  • L'aigle noir, ou Turul, représente les magyars.
  • Le soleil et le croisant de lune représentent les sicules.
  • Les sept tours représentent les sept villes saxonnes fortifiées (Siebenbürgen ) de Transylvanie.



Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]